Ouvrir le menu principal

Coupe de France de football 1936-1937

compétition de football
Coupe de France 1936-1937
Description de cette image, également commentée ci-après
Le RC Strasbourg (short blanc) et le FC Sochaux-Montbéliard en finale
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Édition 20e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1936-1937
Site(s) Finale au stade olympique à Colombes

Palmarès
Vainqueur FC Sochaux-Montbéliard (1er titre)
Finaliste RC Strasbourg

Navigation

La Coupe de France 1936-1937 était la 20e édition de la coupe de France, et a vu la victoire finale du FC Sochaux.

Tours préliminairesModifier

  • 1er tour : Dimanche 5 septembre 1936 (64 équipes)[1],[2]
  • 2e tour : Dimanche 27 septembre 1936[3]
  • 3e tour : ?
  • 4e tour : Dimanche 8 novembre 1936 (80 matchs, entrée de certains clubs professionnels de deuxième division)[4]
  • 5e tour : Dimanche 29 novembre 1936 (entrée de certains clubs professionnels de première division)[5]

Trente-deuxièmes de finaleModifier

Les matchs sont joués les 19 et 20 décembre 1936

Équipe 1 Score Équipe 2
Red Star Olympique (D1) 3-1 Union sportive normande (D1, ligue de Normandie)
FC Lorient 1-2 SM Caen (D2)

Seizièmes de finaleModifier

Les matchs sont joués les 16 et 17 janvier 1937

Équipe 1 Score Équipe 2
SM Caen 1 - 3 Red Star Olympique

Huitièmes de finaleModifier

Quarts de finaleModifier

Le club de Boulogne (D2) créé une nouvelle fois la surprise en éliminant le RC Paris.

Équipe 1 Score Équipe 2
US Boulogne (D2) 1 - 0 RC Paris (D1)
FC Rouen (D1) 2 - 0 Olympique de Dunkerque (D2)
FC Sochaux (D1) 0 - 0 a.p., 3 - 1 AS Cannes (D1)
RC Strasbourg (D1) 3 - 1 Red Star Olympique (D1)

Demi-finaleModifier

Les matchs des demi-finales se sont joués le 4 et 5 avril 1937.

La demi-finale entre Sochaux et Boulogne s'est tenue à Paris. Celle opposant Strasbourg à Rouen s'est tenue à Lille.

Ce tour annonce la fin de l'aventure pour les joueurs boulonnais, qui auront réussit le tour de force d'éliminer 3 clubs de D1.

Équipe 1 Score Équipe 2
FC Sochaux (D1) 6 - 0 US Boulogne (D2)
RC Strasbourg (D1) 3 - 1 FC Rouen (D1)

FinaleModifier

La finale s'est tenue au Stade olympique Yves-du-Manoir à Colombes, le 9 mai 1937, arbitré par Eugène Olive.

Le FC Sochaux l'a emporté sur le score de 2 buts à 1 face au Racing Club de Strasbourg.

Les deux buts sochaliens ont été inscrits par Miguel Angel Lauri et Bernard Williams. Le but en faveur des strasbourgeois a été marqué par Oskar Rohr.

Il s'agit de la première Coupe de France gagnée par Sochaux.

Clubs FC Sochaux - Racing Club de Strasbourg
Score 2-1
Date
Stade Stade olympique Yves-du-Manoir, Colombes
39 520 spectateurs
Arbitre   Eugène Olive
Buts Oskar Rohr   31e pour Strasbourg ; Miguel Angel Lauri   38e, Bernard Williams   87e pour Sochaux.
FC Sochaux Laurent Di Lorto, Gabriel Lalloué, Étienne Mattler (cap.), Maxime Lehmann, János Szabó - Roger Hug, Miguel Angel Lauri, Vojtěch Bradáč, Roger Courtois, André Abegglen, Bernard Williams. Entraîneur : Conrad Ross
RC Strasbourg Ferenc Mayer, Alphonse Lohr, Lucien Halter (cap.), Alexander Schwartz, Karl Humenberger, Henri Roessler, Fritz Keller, Johann Hoffmann, Oskar Rohr, Oscar Heisserer, Ernest Waechter. Entraîneur : Josef Blum

Notes et référencesModifier