Ouvrir le menu principal

Coupe d'Europe des nations d'athlétisme 2002

Coupe d'Europe des nations 2002
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) EAA
Éditions 23e
Lieu(x) Drapeau : France Annecy, France
Date et
Site(s) Parc des Sports

Palmarès
Vainqueur Drapeau de l'Allemagne Allemagne (hommes)
Drapeau de la Russie Russie (femmes)

Navigation

La 23e coupe d'Europe des nations d'athlétisme s'est déroulée les et à Annecy en France pour la Superligue, à Banská Bystrica et Séville pour la 1re division, à Tallinn et Belgrade pour la 2e division. Elle comporte 20 épreuves chez les hommes et 20 chez les femmes, avec l'adjonction du 3 000 m steeple féminin.

SuperligueModifier

ClassementModifier

En raison de la disqualification tardive du Britannique Dwain Chambers pour les résultats obtenus par cet athlète en 2002 et 2003, notamment ceux en Coupe d’Europe et Coupe du monde 2002, l’EAA a confirmé les résultats suivants :

C'est donc l'Allemagne qui a remporté cette Coupe, de justesse devant la France. Cependant, c'est le Royaume-Uni qui participe, à tort, à la Coupe du monde (mais où tous ses résultats seront annulés).
Chez les femmes, la Russie obtient une 6e victoire consécutive. Parmi les victoires individuelles russes, il y a trois records de la compétition : 53 s 38 par Yuliya Pechonkina au 400 m haies, 7,42 m par Tatyana Kotova au saut en longueur et 4,70 m par Svetlana Feofanova au saut à la perche.


Hommes
Place Pays Points
1   Allemagne 109
2   France 107
3   Russie 96
4   Royaume-Uni 95
5   Italie 91,5
6   Pologne 87
7   Ukraine 64,5
8   Finlande 61
Femmes
Place Pays Points
1   Russie 122,5
2   Allemagne 103
3   France 89
4   Roumanie 88
5   Royaume-Uni 80,5
6   Pologne 75,5
7   Ukraine 73,5
8   Italie 73

Résultats par épreuveModifier

HommesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
100 m
(Vent : +0,2 m/s)
Issa-Aimé Nthépé
  FRA
10 s 27 Konstantin Rurak
  UKR
10 s 31 Francesco Scuderi
  ITA
10 s 35
200 m
(Vent : -0,4 m/s)
Marlon Devonish
  GBR
20 s 27 Marcin Urbas
  POL
20 s 45 Marco Torrieri
  ITA
20 s 65
400 m Daniel Caines
  GBR
45 s 14 Ingo Schultz
  GER
45 s 33 Marek Plawgo
  POL
45 s 35 (PB)
800 m Yuriy Borzakovskiy
  RUS
1 min 46 s 58 Nils Schumann
  GER
1 min 46 s 99 Pawel Czapiewski
  POL
1 min 47 s 92
1 500 m Mehdi Baala
  FRA
3 min 47 s 21 Michael East
  GBR
3 min 48 s 26 Pawel Czapiewski
  POL
3 min 48 s 77 (SB)
3 000 m Driss Maazouzi
  FRA
7 min 53 s 41 Mikhail Yeginov
  RUS
7 min 54 s 05 Jan Fitschen
  GER
7 min 54 s 92
5 000 m Dmitriy Maksimov
  RUS
14 min 09 s 92 (SB) Sam Haughian
  GBR
14 min 11 s 60 Ismaïl Sghyr
  FRA
14 min 14 s 00
3 000 m steeple Bouabdellah Tahri
  FRA
8 min 30 s 22 Damian Kallabis
  GER
8 min 32 s 04 Roman Usov
  RUS
8 min 34 s 10
110 m haies
(Vent : +0,7 m/s)
Colin Jackson
  GBR
13 s 15 Mike Fenner
  GER
13 s 33 (SB) Andrea Giaconi
  ITA
13 s 35 (NR,PB)
400 m haies Fabrizio Mori
  ITA
48 s 41 Stéphane Diagana
  FRA
48 s 45 Chris Rawlinson
  GBR
48 s 87
4 × 100 m[1]   GER
Ronny Ostwald
Alexander Kosenkow
Marc Blume
Thomas Müller
38 s 88 (SB)   ITA
Francesco Scuderi
Alessandro Cavallaro
Marco Torrieri
Stefano Dacastello
38 s 89 (SB)   POL
Piotr Balcerzak
Marcin Jedrusinski
Marcin Urbas
Zbigniew Tulin
39 s 08 (SB)
4 × 400 m[2]   GBR
Jared Deacon
Timothy Benjamin
Jamie Baulch
Daniel Caines
3 min 00 s 57 (SB)   GER
Ingo Schultz
Jens Dautzenberg
Ruwen Faller
Bastian Swillims
3 min 00 s 80 (SB)   FRA
Leslie Djhone
Stéphane Diagana
Naman Keïta
Marc Raquil
3 min 00 s 92 (SB)
Saut en hauteur Grégory Gabella
  FRA
2,30 m (PB) Yaroslav Rybakov
  RUS
2,28 m Grzegorz Sposób
  POL
2,25 m
Saut à la perche Tim Lobinger
  GER
5,75 m Giuseppe Gibilisco
  ITA
Denis Yurchenko
  UKR
5 s 70
Saut en longueur Chris Tomlinson
  GBR
8,17 m Nicola Trentin
  ITA
8,15 m (SB) Salim Sdiri
  FRA
8,03 m
Triple saut Jonathan Edwards
  GBR
17,19 m Fabrizio Donato
  ITA
17,17 m (SB) Charles Friedek
  GER
17,11 m
Lancer du poids Yuriy Bilonog
  UKR
20,55 m Ville Tiisanoja
  FIN
20,29 m Paolo Dal Soglio
  ITA
19,87 m
Lancer du disque Michael Möllenbeck
  GER
66,82 m Dmitriy Shevchenko
  RUS
62,03 m Olgierd Stanski
  POL
60,88 m
Lancer du marteau Olli-Pekka Karjalainen
  FIN
79,25 m Andrey Skvaruk
  UKR
79,04 m Maciej Palyszko
  POL
78,25 m
Lancer du javelot Sergey Makarov
  RUS
88,24 m Steve Backley
  GBR
85,03 m Boris Henry
  GER
83,90 m
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

FemmesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
100 m
(Vent : +0,4 m/s)
Muriel Hurtis
  FRA
10 s 96
(PB)
Manuela Levorato
  ITA
11 s 20
(SB)
Yuliya Tabakova
  RUS
11 s 24
200 m
(Vent : +0,6 m/s)
Muriel Hurtis
  FRA
22 s 51 Manuela Levorato
  ITA
22 s 76 Sina Schielke
  GER
22 s 91
(SB)
400 m Antonina Yefremova
  UKR
50 s 70
(SB)
Grazyna Prokopek
  POL
51 s 34
(SB)
Francine Landre
  FRA
51 s 78
(SB)
800 m Irina Mistyukevich
  RUS
1 min 59 s 76 Elisabeth Grousselle
  FRA
1 min 59 s 95 Ivonne Teichmann
  GER
2 min 00 s 07
1 500 m Maria Cioncan
  ROM
4 min 03 s 74 Lidia Chojecka
  POL
4 min 04 s 84
(SB)
Tatyana Tomashova
  RUS
4 min 05 s 14
3 000 m Gabriela Szabo
  ROM
8 min 38 s 03 Yelena Zadorozhnaya
  RUS
8 min 39 s 84
(SB)
Lidia Chojecka
  POL
8 min 49 s 95
5 000 m Olga Yegorova
  RUS
16 min 04 s 26 Joanne Pavey
  GBR
16 min 06 s 65 Fatima Yvelain
  FRA
16 min 08 s 21
3 000 m steeple Justyna Bak
  POL
9 min 43 s 38 Cristina Casandra
  ROM
9 min 49 s 51 Melanie Schulz
  GER
9 min 49 s 79
100 m haies
(Vent : -0,2 m/s)
Patricia Girard
  FRA
12 s 64
(SB)
Kirsten Bolm
  GER
12 s 85 Mariya Koroteyeva
  RUS
12 s 94
(SB)
400 m haies Yuliya Pechonkina
  RUS
53 s 38
(CR)
Anna Olichwierczuk
  POL
55 s 11
(SB)
Natasha Danvers
  GBR
55 s 68
(SB)
4 × 100 m   FRA
Patricia Girard
Muriel Hurtis
Sylviane Félix
Odiah Sidibé
42 s 41
(SB)
  GER
Melanie Paschke
Gabriele Rockmeier
Sina Schielke
Marion Wagner
42 s 49
(SB)
  RUS
Natalya Ignatova
Irina Khabarova
Marina Kislova
Yuliya Tabakova
43 s 11
(SB)
4 × 400 m   GBR
Catherine Murphy
Helen Frost
Helen Karagounis
Lee McConnell
3 min 27 s 87   GER
Nicole Marahrens
Claudia Marx
Birgit Rockmeier
Florence Ekpo-Umoh
3 min 28 s 72   ITA
Daniela Reina
Daniela Graglia
Manuela Levorato
Danielle Perpoli
3 min 29 s 14
(SB)
Saut en hauteur Irina Mikhalchenko
  UKR
1,95 m Oana Pantelimon
  ROM
1,93 m Kathryn Holinski
  GER
1,93 m
(PB)
Saut à la perche Svetlana Feofanova
  RUS
4,70 m
(CR)
Yvonne Buschbaum
  GER
4,60 m Vanessa Boslak
  FRA
4,45 m
Saut en longueur Tatyana Kotova
  RUS
7,42 m
(CR,PB)
Cristina Nicolau
  ROM
6,65 m
(PB)
Bianca Kappler
  GER
6,64 m
Triple saut Anna Pyatykh
  RUS
14,67 m
(SB)
Ashia Hansen
  GBR
14,62 m Magdelín Martínez
  ITA
14,54 m
Lancer du poids Svetlana Krivelyova
  RUS
19,63 m Astrid Kumbernuss
  GER
19,61 m Krystyna Zabawska
  POL
18,52 m
Lancer du disque Natalya Sadova
  RUS
65,91 m Nicoleta Grasu
  ROM
63,05 m Franka Dietzsch
  GER
59,30 m
Lancer du marteau Olga Kuzenkova
  RUS
73,07 m
(SB)
Manuela Montebrun
  FRA
68,53 m Irina Sekachova
  UKR
66,88 m
Lancer du javelot Tatyana Shikolenko
  RUS
64,81 m Felicia Moldovan
  ROM
61,59 m Steffi Nerius
  GER
59,98 m
AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Première divisionModifier

La 1re division (First League), divisée en deux groupes, se dispute à Banská Bystrica (Slovaquie ) et à Séville (Espagne) les et [3].

La Grèce et l'Espagne qualifient leurs deux équipes en Superligue, tandis que la Suisse est doublement reléguée.

Hommes Banská Bystrica
Place Pays Points
1   Grèce 124
2   République tchèque 107
3   Hongrie 101
4   Belgique 85
5   Slovaquie 82
6   Norvège 79
7   Roumanie 74
8   Lituanie 61
Hommes Séville
Place Pays Points
1   Espagne 132
2   Suède 122
3   Pays-Bas 100
4   Portugal 91
5   Slovénie 77[4]
6   Danemark 77[5]
7   Suisse 70
8   Autriche 48
Femmes Banská Bystrica
Place Pays Points
1   Grèce 133
2   Hongrie 107[6]
3   République tchèque 107[5]
4   Bulgarie 104,5
5   Finlande 99,5
6   Slovaquie 63
7   Norvège 59
8   Turquie 46
Femmes Séville
Place Pays Points
1   Espagne 128
2   Suède 111
3   Biélorussie 106,5
4   Portugal 88,5
5   Slovénie 88
6   Pays-Bas 73
7   Suisse 72,5
8   Lettonie 51,5

Seconde divisionModifier

La 2e division (Second League), divisée en deux groupes, se dispute les et à Tallinn (Lettonie) et à Belgrade (Yougoslavie)[7].

Hommes Tallinn
Place Pays Points
1   Biélorussie 127
2   Estonie 118
3   Irlande 114,5
4   Lettonie 94
5   Chypre 87,5
6   Islande 74
7   Géorgie 48
8   Luxembourg 47
Hommes Belgrade
Place Pays Points
1   Bulgarie 173
2   Israël 167,5
3   Croatie 157
4   Moldavie 150
5   Turquie 149,5
6   RF Yougoslavie 140
7   Bosnie-Herzégovine 111
8   Arménie 83
9   AASSE 62
10   Macédoine du Nord 59
11   Albanie 49
Femmes Tallinn
Place Pays Points
1   Irlande 129
2   Lituanie 124
3   Estonie 112
4   Danemark 106
5   Chypre 95
6   Islande 75
7   Géorgie 40
8   Luxembourg 35
Femmes Belgrade
Place Pays Points
1   Belgique 173
2   RF Yougoslavie 163
3   Autriche 145,5
4   Croatie 136
5   Moldavie 117
6   Israël 107
7   Albanie 82,5
8   Bosnie-Herzégovine 52
9   Macédoine du Nord 44
10   AASSE 38
       Vainqueur de la compétition        Promotion en division supérieure        Relégation en division inférieure

Notes et référencesModifier

  1. (en) « 4x100 Metres Relay - men - senior - outdoor - 2002 », sur iaaf.org (consulté le 20 mars 2017)
  2. (en) « 4x400 Metres Relay - men - senior - outdoor - 2002 », sur iaaf.org (consulté le 20 mars 2017)
  3. (en) « EUROPEAN CUP B FINAL AND FIRST LEAGUE », sur gbrathletics.com (consulté le 9 novembre 2016)
  4. 2 premières places
  5. a et b 1 première place
  6. 4 premières places
  7. (en) « European Cup C Final and Second League », sur gbrathletics.com (consulté le 20 août 2019)

Liens externesModifier