Ouvrir le menu principal
Coupe Charles Drago 1955
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue nationale de football
Édition 3e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Saison 1954-1955
Participants 31
Épreuves 6 tours au total, 30 rencontres disputées
Site(s) Terrains des clubs participants, finale au Parc des Princes

Navigation

La troisième édition de la Coupe Charles Drago est organisée durant la deuxième partie de la saison 1954-1955 par la Ligue nationale de football pour les clubs professionnels français, et se déroule sur une période de mars à juin. La compétition oppose les clubs éliminés de la Coupe de France de football avant les quarts de finale.

Sommaire

Les 31 clubs participantsModifier

Premier tourModifier

Les matchs se déroulent sur le terrain du premier club cité, sauf note contraire. En cas de match nul entre une équipe de Division 1 et une équipe de Division 2, l'équipe de Division 2 est qualifiée pour le tour suivant.

L'ensemble des clubs participants ont été éliminés en trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France.

Matchs disputés le 6 mars 1955 sauf note contraire.

Équipe 1 Score Équipe 2 Notes
AS Saint-Étienne (D1) 5 - 0 CA Paris (D2) Disputé le 5 mars
FC Nantes (D2) 2 - 1 Olympique de Marseille (D1) Disputé à Angers
AS Troyenne et Savinienne (D1) 2 - 0 Stade français (D2)
Olympique d'Alès (D2) 1 - 0 FC Metz (D1)
SO Montpellier (D2) 3 - 3 a.p. AS Monaco (D1)
FC Sète (D2) 3 - 0 AS Béziers (D2)
Red Star Olympique (D2) 2 - 0 AS Cannes (D2) Disputé à Toulouse

Deuxième tourModifier

Les matchs se déroulent sur le terrain du premier club cité. En cas de match nul entre une équipe de Division 1 et une équipe de Division 2, l'équipe de Division 2 est qualifiée pour le tour suivant.

Aux sept clubs qualifiés à la suite du premier tour se joignent les clubs professionnels éliminés en seizièmes de finale de la Coupe de France : Aix-en-Provence, Besançon, Grenoble, Lens, Nîmes, le RC Paris, Perpignan, Rennes, Sedan et Valenciennes.

Le total de clubs engagés étant impair, un club est exempté. Il s'agit de l'Olympique d'Alès.

Matchs disputés le 27 mars 1955.

Équipe 1 Score Équipe 2 Notes
UA Sedan-Torcy (D2) 1 - 0 Nîmes Olympique (D1)
FC Sète (D2) 1 - 1 a.p. RC Lens (D1)
AS Troyenne et Savinienne (D1) 2 - 4 FC Nantes (D2)
AS Saint-Étienne (D1) 2 - 0 FC Perpignan (D2)
SO Montpellier (D2) 3 - 2 RC Paris (D1)
RCFC Besançon (D2) 4 - 3 Red Star Olympique (D2)
Stade rennais UC (D2) 5 - 0 US Valenciennes-Anzin (D2)
FC Grenoble (D2) 1 - 4 AS Aix-en-Provence (D2)

Huitièmes de finaleModifier

Les matchs se déroulent sur le terrain du premier club cité. En cas de match nul entre une équipe de Division 1 et une équipe de Division 2, l'équipe de Division 2 est qualifiée pour le tour suivant.

Aux neuf clubs qualifiés à la suite du deuxième tour se joignent les clubs professionnels éliminés en huitièmes de finale de la Coupe de France : Angers, Lyon, Reims, Roubaix-Tourcoing, Rouen, Sochaux et Toulon.

Matchs disputés le 17 avril 1955 sauf note contraire.

Équipe 1 Score Équipe 2 Notes
Stade rennais UC (D2) 0 - 2 Olympique lyonnais (D1) Disputé le 16 avril
CO Roubaix-Tourcoing (D1) 3 - 2 FC Rouen (D2)
Olympique d'Alès (D2) 1 - 3 AS Saint-Étienne (D1)
SCO Angers (D2) 3 - 2 FC Sochaux-Montbéliard (D1)
FC Nantes (D2) 0 - 8 Stade de Reims (D1)
UA Sedan-Torcy (D2) 1 - 0 FC Sète (D2)
AS Aix-en-Provence (D2) 5 - 2 RCFC Besançon (D2)
SO Montpellier (D2) 2 - 0 SC Toulon (D2)

Quarts de finaleModifier

Les matchs se déroulent sur le terrain du premier club cité, sauf note contraire. En cas de match nul entre une équipe de Division 1 et une équipe de Division 2, l'équipe de Division 2 est qualifiée pour le tour suivant.

Matchs disputés le 8 mai 1955 sauf note contraire.

Équipe 1 Score Équipe 2 Notes
UA Sedan-Torcy (D2) 2 - 1 Stade de Reims (D1) Disputé le 3 mai à Paris
SCO Angers (D2) 4 - 1 CO Roubaix-Tourcoing (D1) Disputé le 7 mai
AS Saint-Étienne (D1) 3 - 1 AS Aix-en-Provence (D2) Disputé à Limoges
Olympique lyonnais (D1) 4 - 1 SO Montpellier (D2)

Demi-finalesModifier

Les matchs se déroulent sur le terrain du premier club cité, sauf note contraire.

Matchs disputés les 19 et 20 mai 1955.

Équipe 1 Score Équipe 2 Notes
AS Saint-Étienne (D1) 4 - 0 Olympique lyonnais (D1) Disputé le 19 mai
UA Sedan-Torcy (D2) 4 - 2 SCO Angers (D2) Disputé le 20 mai à Rouen

FinaleModifier

La logique est respectée en finale avec la victoire des Verts de Saint-Étienne - pensionnaires de la Division 1 - sur Sedan, qui vient tout juste d'obtenir sa première montée dans l'élite. Deux buts, un par mi-temps, suffisent aux Stéphanois pour remporter leur première Coupe Charles Drago. Du même coup, l'AS Saint-Étienne devient la première équipe à remporter le trophée tout en ayant débuté la compétition dès le premier tour.

Clubs AS Saint-Étienne - UA Sedan-Torcy
Score 2-0 (1-0)
Date
Stade Parc des Princes, Paris
10 632 spectateurs
Arbitre   M. Gabriel Tordjmann
Buts Collados (19e) et N'Jo Léa (65e) pour Saint-Étienne
AS Saint-Étienne Claude Abbes, François Wicart, Jean De Cecco, Assassi Fellahi, René Domingo, Koczur Ferry, Rachid Mekloufi, René Vernier, Jacques Foix, Eugène N'Jo Léa, Dominique Collados.
Entraîneur : Jean Snella
UA Sedan-Torcy Alexandre Roszak, Daniel Carpentier, Albert Eloy, Serge Bocquillon, Christian Oliver, Marcel Pascal, Célestin Oliver, Gilbert Recoupé, Maxime Fulgenzy, Simon Freszak, Claude Brény.
Entraîneur : Louis Dugauguez

Articles connexesModifier

SourceModifier