Cosmographie

La cosmographie (du grec « kósmos » : « univers » et de « gráphein » : « écrire ») est la science de la description de l’Univers.

L'ancienne acception du terme, au Moyen Âge notamment, était très large, puisqu'elle comprenant à la fois la géologie, la géographie et l'astronomie.

Un certain nombre d'érudits et de savants étaient cosmographes, comme l'Anonyme de Ravenne (VIIe siècle), Al-Qazwini (XIIIe siècle), Martin Behaim (1459–1507), Martin Waldseemüller (ca. 1470–1521), Sebastian Münster[1] (1488–1552), Petrus Apianus (1495–1552), Gérard Mercator (1512–1594), Livio Sanuto (1520–1576), Ignazio Danti (1536–1586), Alain Manesson Mallet (1630–1706), Vincenzo Coronelli (1660–1718).

De nos jours, apparaît une nouvelle acception du terme cosmographie, comme recouvrant les essais de description à grande échelle de la géométrie et la cinématique du cosmos et de l'univers observable, et ce indépendamment de tout modèle cosmologique.

Notes et référencesModifier

  1. François de Belle-Forest, « Cosmographie Universelle de tout le Monde », sur bnf gallica

BibliographieModifier

  • Denis Savoie, Cosmographie, Belin, .

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :