Ouvrir le menu principal

Cornelis Norbertus Gysbrechts

peintre hollandais
Cornelis Norbertus Gysbrechts
Beaux-Arts de Carcassonne - Cornelis Norbertus Gijsbrechts - Autoportrait en détail d'une Nature morte en trompe l'oeil - 845.55.57.jpg
Autoportrait à la nature morte
Musée des Beaux-Arts de Carcassonne
Naissance
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Activité
Enfant
Œuvres principales

Cornelis Norbertus Gysbrechts ou Gijsbrechts (1630 - 1675~) est un peintre flamand, actif dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, né vers 1630, mort après 1675, et spécialisé dans les natures mortes et les trompe-l'œil.

BiographieModifier

Franc-maître de la guilde de Saint-Luc à Anvers en 1659, Cornelis Norbertus Gysbrechts est peintre de la cour du roi de Danemark, Christian V, à Copenhague entre 1670 et 1672. C'est dans cette dernière ville qu'il semble avoir fait une grande partie de sa carrière. Directeur d’une maison d’enchères, il y fit vendre un bon nombre de ses tableaux, marqués par son talent en matière de trompe-l’œil. En 1659-1660, il devient maître de la guilde de St Luc d'Anvers[1].

ŒuvresModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Patrick Ramade, "Les attributs du peintre", Guide des collections du Musée des Beaux-arts de Valenciennes, 2012, p.108.
  2. Robert Hooze, Musée des Beaux Arts de Gand, Musea Nostra, , p. 55
  3. Site du Musée de Copenhague
  4. Carnet de dessins, Rouen (joconde)
  5. Vanitas, Bruxelles
  6. Notes de Musée, Carcassonne

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier