Ouvrir le menu principal

Corepile
logo de Corepile
Logo de Corepile

Création 1999
Forme juridique Société anonyme
Slogan Recycler ses piles, c'est facile et c'est utile !
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Frédéric Hédouin
Activité Collecte et recyclage des piles et accumulateurs usagés
SIREN 422 489 088
Site web www.corepile.fr et www.jerecyclemespiles.com

Corepile est un éco-organisme ayant pour vocation d’organiser la collecte et le recyclage des piles et accumulateurs portables usagés sur le territoire français. Créé en 1999 par les membres du Syndicat français des fabricants de piles et accumulateurs portables (SPAP), l'organisme a pour objectif de mutualiser les efforts réunis des acteurs de l’industrie et de la distribution dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur.

Agréé par arrêté ministériel du 22 décembre 2015 pour 6 ans[1], Corepile est une société anonyme à but non lucratif contrôlée par une commission consultative constituée de représentants des acteurs concernés (du ministère de l’Écologie, du ministère des Finances, de l’ADEME, de collectivités territoriales, de producteurs, de la distribution commerciale, d’entreprises d’élimination des déchets, d’associations de protection de l'environnement et d’organisations de consommateurs).

Sommaire

Cadre réglementaireModifier

Depuis le décret du 12 mai 1999[2] modifié par la directive européenne du 6 septembre 2006[3] et sa traduction en droit français[4], les metteurs en marchés ont l’obligation d’organiser l’enlèvement, le recyclage, la valorisation, l’élimination et la communication pour les piles et accumulateurs portables usagés.

Corepile intervient dans le cadre d’un cahier des charges de son agrément[1] qui fixe des objectifs nationaux annuels en matière de collecte.

Objectif national de collecte sélective de piles et accumulateurs portables usagés
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
% 33 35 37 39 41 43 45

À partir de ces objectifs nationaux, l’objectif de collecte de Corepile est obtenu au prorata des mises sur le marché de ses adhérents. En 2016, Corepile a collecté 9111 tonnes représentant un taux de collecte de 45 %[5].

FinancementModifier

À travers leur adhésion, les metteurs en marché (fabricants, importateurs, introducteurs, distributeurs sous leur propre marque) délèguent leurs obligations d’organiser l’enlèvement, le recyclage, la valorisation et l’élimination des piles et accumulateurs portables usagés ainsi que la sensibilisation du grand public à Corepile[4].

Un barème d'adhésion au poids est défini pour chaque couple électrochimique.

L’adhérent déclare chaque année à Corepile les quantités des piles et des accumulateurs qu’il a mis sur le marché français.

Corepile facture ensuite l’adhérent en fonction des quantités mises sur le marché et le barème correspondant.

En 2015, Corepile comptait près de 564 adhérents représentant 67 % des mises sur le marché de piles et accumulateurs en France [6]

Organisation logistiqueModifier

La filière Corepile s’appuie sur un réseau de prestataires réalisant les opérations de collecte, regroupement, tri puis recyclage des piles et accumulateurs portables et sur près de 30000 points de collecte (déchèteries, enseignes alimentaires, enseignes de bricolage, audioprothésistes, entreprises, écoles etc.) présents en France métropolitaine, en Guadeloupe, à la Réunion et à Mayotte[5].

Prestataires de Corepile[5]
Collecteurs Centres de tri Centres de recyclage

La filière Corepile s'inscrit dans une démarche d'Économie circulaire : plus de 5000 tonnes de métaux (Zinc, Acier, Nickel, Plomb, Cadmium, Cobalt) sont ainsi récupérés pour permettre de fabriquer de nouveaux produits[7].

Notes et référencesModifier