Copacabana Palace

hôtel de Rio de Janeiro

Le Belmond Copacabana Palace est un célèbre palace de prestige « style années 1930 », construit en 1923 à Rio de Janeiro au Brésil et situé face à l'océan Atlantique sur la célèbre plage de Copacabana, une des plus célèbres plages de la planète, longue de 4,5 km.

Copacabana Palace
Image dans Infobox.
Le Copacabana Palace sur l'Avenida Atlântica (l'avenue atlantique) face à la célèbre plage de Copacabana
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Architecture
Type
Ouverture
Architecte
Patrimonialité
Bien classé par l'IPHAN (d) ()
Bien classé par l'INEPAC (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Niveaux
6Voir et modifier les données sur Wikidata
Chambres
100 chambres et 126 suites
Restaurants
le Cipriani et le Pergula
Gestion
Propriétaire
Orient-Express Hotels
Gestionnaire
Site web

HistoriqueModifier

Le palace est construit en 1923 sur Avenida Atlântica (l'avenue Atlantique) par la famille Guinle, qui fait appel à l'architecte français Joseph Gire.

Mistinguett est la vedette du grand bal d’ouverture du palace, en 1923[1].

Ce palace est l’un des plus luxueux de Rio de Janeiro et de toute l'Amérique du Sud. Stefan Zweig dit de l'établissement que « la vue est tellement belle qu'on a aucune envie d'aller se coucher »[2]. L'hôtel a été élu en 2009 meilleur hôtel d'Amérique du Sud par le World Travel Award[3].

Il est géré depuis 1989 par les Hôtels Orient-Express devenu Belmond.

En 2020, pendant la crise du COVID-19, l’hôtel est fermé pour la première fois depuis son ouverture[4].

CaractéristiquesModifier

  • 100 chambres et 126 suites sur 11 étages dont la plupart avec vue sur la plage et sur l'océan.
  • 2 restaurants : le Cipriani (gastronomique italien) et le Pergula près de la piscine.
  • 1 bar : Copacobana Piano Bar (pub de style anglais).
  • 3 étages consacrés à la beauté avec 7 salles de soins, spa, solarium, salle de sports, centre de Fitness, salon de relaxation et boutique.
  • Agence de voyages, location de voitures, blanchisserie, etc.
  • 1 piscine découverte semi-olympique.
  • Surf, motomarine, pêche sous-marine, golf, beach-volley, etc.
  • Accès direct à la plage de Copacabana.
  • Des courts de tennis sur le toit.
  • 3 salles de bal de 800 hôtes.
  • 1 casino.
 
Plage de Copacabana

Notes et référencesModifier

  1. Le Figaro Magazine, 31 juillet 2010, livret détachable, page III.
  2. Sophie Massalovitch, « La saga Belmond : terminus 5 étoiles », Challenges, no 625,‎ , p. 116 à 118 (ISSN 0751-4417)
  3. (pt) « Prêmio WTA de turismo considera Copacabana Palace o melhor da América do Sul », sur O Globo, (consulté le 4 août 2018)
  4. « Vieillissement, précarité et coronavirus : à Copacabana, chronique d’une catastrophe annoncée », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :