Ouvrir le menu principal

Championnat sud-américain de football de 1945

compétition de football
(Redirigé depuis Copa América 1945)
Championnat sud-américain de 1945
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CONMEBOL
Édition 18e
Lieu(x) Drapeau du Chili Chili
Date du
au
Participants 7
Matchs joués 21
Affluence 1 195 000 spectateurs
Site(s) Estadio Nacional (Santiago)

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Uruguay Uruguay
Vainqueur Drapeau : Argentine Argentine
Deuxième Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil
Troisième Drapeau : Chili Chili
Buts 89 (4,2 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Norberto Méndez et
Drapeau : États-Unis du Brésil Heleno de Freitas (6)

Navigation

Le Championnat sud-américain de football de 1945 est la dix-huitième édition du championnat sud-américain de football des nations, connu comme la Copa América depuis 1975, qui a eu lieu à Santiago au Chili du 14 janvier au 28 février 1945. Cette édition est appelée « extra » (aucun trophée n'est remis aux vainqueurs), mais considérée comme officielle par la CONMEBOL.

Les pays participants sont l'Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, l'Équateur et l'Uruguay. Le Paraguay et le Pérou se retirent de la compétition et la Colombie y participe pour la première fois.

RésultatsModifier

Classement finalModifier

Les sept équipes participantes sont réunies au sein d'une poule unique où chaque formation rencontre une fois ses adversaires. À l'issue des rencontres, l'équipe classée première remporte la compétition.

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Argentine 11 6 5 1 0 22 5 +17
2   Brésil 10 6 5 0 1 19 5 +14
3   Chili 9 6 4 1 1 15 5 +10
4   Uruguay 6 6 3 0 3 14 6 +8
5   Colombie 3 6 1 1 4 7 25 -18
6   Bolivie 2 6 0 2 4 3 16 -13
7   Équateur 1 6 0 1 5 9 27 -18
14 janvier Chili   6 3   Équateur
18 janvier Argentine   4 0   Bolivie
18 janvier Brésil   3 0   Colombie
21 janvier Chili   5 0   Bolivie
24 janvier Uruguay   5 1   Équateur
28 janvier Uruguay   7 0   Colombie
28 janvier Brésil   2 0   Bolivie
31 janvier Chili   2 0   Colombie
31 janvier Argentine   4 2   Équateur
7 février Argentine   9 1   Colombie
7 février Brésil   3 0   Uruguay
11 février Bolivie   0 0   Équateur
11 février Chili   1 1   Argentine
15 février Uruguay   2 0   Bolivie
15 février Argentine   3 1   Brésil
18 février Colombie   3 1   Équateur
18 février Chili   1 0   Uruguay
21 février Bolivie   3 3   Colombie
21 février Brésil   9 2   Équateur
25 février Argentine   1 0   Uruguay
28 février Brésil   1 0   Chili

MatchsModifier

14 janvier 1945   Chili 6 – 3   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
Alcántara   28e,   59e,   81e
Vera   29e
Hormazábal   45e
Clavero   70e
(3 - 2) Raymondi Chávez   30e
Jiménez   44e
L. Mendoza   51e
Spectateurs : 65 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Livingstone - Barrera, Klein - Las Heras, Hormazábal, Ataglich - Piñeiro, Clavero, Contreras (    Vera), Alcántara, Medina Équipes Medina - Henríquez, Zurita - Alvarez, Mejía, L. Mendoza - J. Mendoza, Jiménez, Raymondi Chávez, Aguayo, Acevedo
18 janvier 1945   Argentine 4 – 0   Bolivie Estadio Nacional (Santiago)
Pontoni   10e
Martino   43e
Loustau   70e
De la Mata   75e
(2 - 0) Spectateurs : 35 000
Arbitrage :   Humberto Reginatto
Bello - Salomón, De Zorzi - Sosa, Perucca, Colombo - Muñoz, De la Mata (   81e  Farro), Pontoni (   81e  Ferraro), Martino, Loustau Équipes Arraya - Alcha, Rojas (    N. Prieto) - Gutiérrez, Fernández, Calderón - González, Romero, Tapia, Orozco (    Ortega), Orgaz
21 janvier 1945   Brésil 3 – 0   Colombie Estadio Nacional (Santiago)
Jorginho   13e
Heleno   15e
Jaime de Almeida   38e
(3 - 0) Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Oberdan - Domingos da Guia, Norival - Biguá, Rui, Jaime de Almeida - Tesourinha, Zizinho, Heleno (    Servílio), Jorginho (    Vevé), Ademir Équipes Acosta - G. Mejía, Martínez - Joliani (    Picalúa), Quintero, De la Hoz - De León, Gámez, González Rubio, Berdugo, Mendoza
24 janvier 1945   Chili 5 – 0   Bolivie Estadio Nacional (Santiago)
Clavero   13e,   27e,   39e
Alcántara   75e,   79e
(3 - 0) Spectateurs : 70 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Livingstone - Barrera, Vásquez - Las Heras, Pastene, Ataglich (    Busquets) - Piñeiro, Clavero, Alcántara (    Contreras), Vera, Medina Équipes Arraya - Alcha, N. Prieto - Gutiérrez, Fernández, Calderón - González, Ortega (    Peredo), Tapia (    Medrano), Orozco, Orgaz
24 janvier 1945   Uruguay 5 – 1   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
A. García   1re,   60e,   83e
Porta   28e
Varela   69e
(2 - 1) Aguayo   39e Spectateurs : 70 000
Arbitrage :   Mário Silveira Vianna
Máspoli - Pini, Tejera - Colturi, Varela, Viana - Castro, Ortiz, J. García (   46e  Riephoff), A. García, Porta Équipes Medina - Henríquez, Zurita - Alvarez, Mejía, L. Mendoza - J. Mendoza, Jiménez, Raymondi Chávez (    Albán), Aguayo, Acevedo
28 janvier 1945   Uruguay 7 – 0   Colombie Estadio Nacional (Santiago)
A. García   22e,   89e
Riephoff   25e
J. García   37e,   83e
Ortiz   75e
Porta   86e
(3 - 0) Spectateurs : 28 000
Arbitrage :   Mário Silveira Vianna
Máspoli - Pini, Prado - Colturi (   63e  Gambetta), Varela, Viana - Zapirain (   60e  Castro), Ortiz, Riephoff (   30e  J. García), A. García, Porta Équipes Acosta - G. Mejía, Martínez (    Joliani) - Picalúa, Quintero, De la Hoz - De León, Gámez, González Rubio, Berdugo (    Recio), Mendoza
28 janvier 1945   Brésil 2 – 0   Bolivie Estadio Nacional (Santiago)
Ademir   48e
Tesourinha   80e
(0 - 0) Spectateurs : 28 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Oberdan - Domingos da Guia, Norival (    Begliomini) - Biguá, Rui, Jaime de Almeida - Tesourinha, Zizinho, Servílio, Jorginho, Ademir (    Jair) Équipes Arraya - Alcha, N. Prieto - Saavedra, Fernández, Calderón - González, Ortega, Medrano (    Tapia (    Inchausti)), Orozco, Orgaz (  65e)
31 janvier 1945   Chili 2 – 0   Colombie Estadio Nacional (Santiago)
Medina   29e
Piñeiro   35e
(2 - 0) Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Livingstone - Barrera, Vásquez (    Roa) - Las Heras, Pastene, Busquets - Piñeiro, Clavero, Alcántara, Contreras (    Cremaschi), Medina Équipes Acosta - G. Mejía, Picalúa - Joliani, Quintero, De la Hoz - Meléndez, Gámez, González Rubio (    Granados), Berdugo (    Recio), Mendoza (    Martínez)
31 janvier 1945   Argentine 4 – 2   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
Pontoni   11e
De la Mata   50e
Martino   69e
Pellegrina   83e
(1 - 0) Aguayo   53e
J. Mendoza   62e
Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Bello - Salomón, De Zorzi - Sosa, Perucca, Colombo - Boyé, De la Mata (   62e  Méndez), Pontoni, Martino, Pellegrina Équipes Medina - Henríquez, Zurita (    Villagómez) - Alvarez, Mejía, L. Mendoza - J. Mendoza, Jiménez, Raymondi Chávez, Aguayo, Acevedo
7 février 1945   Argentine 9 – 1   Colombie Estadio Nacional (Santiago)
Pontoni   3e,   7e
Méndez   15e,   39e
Martino   27e
Boyé   41e
Loustau   50e
Ferraro   80e,   81e
(6 - 0) Mendoza   52e Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Ricardo - Salomón (   57e  Yebra), De Zorzi - Sosa, Perucca, Colombo - Boyé, Méndez, Pontoni (   77e  Ferraro), Martino (   76e  Farro), Loustau Équipes Acosta - G. Mejía, Picalúa - Granados, Quintero, De la Hoz - Zapata (    Martínez), Gámez, Recio (    González Rubio), Berdugo (    Joliani), Mendoza
7 février 1945   Brésil 3 – 0   Uruguay Estadio Nacional (Santiago)
Heleno   8e,   32e
Rui   20e
(3 - 0) Spectateurs : 60 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Oberdan - Domingos da Guia, Begliomini - Biguá, Rui, Jaime de Almeida - Tesourinha, Zizinho, Heleno, Jair, Ademir Équipes Máspoli - Pini (   46e  Tejera), Prado - Gambetta, Varela, Viana - Zapirain, Ortiz, A. García (   65e  Falero), J. García (   46e  Sarro), Porta
11 février 1945   Bolivie 0 – 0   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
(0 - 0) Spectateurs : 70 000
Arbitrage :   Mário Silveira Vianna
Arraya - Alcha, N. Prieto - Saavedra, Fernández, Calderón - González, Romero, Tapia (    Inchausti), Orozco (    Ortega), Orgaz Équipes Medina - Henríquez, Zurita - Alvarez, Mejía, L. Mendoza (    Garnica) - J. Mendoza (    Montenegro), Jiménez, Raymondi Chávez, Aguayo, Acevedo
11 février 1945   Chili 1 – 1   Argentine Estadio Nacional (Santiago)
Medina   3e (1 - 0) Méndez   67e Spectateurs : 70 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Livingstone - Barrera, Vásquez - Las Heras, Pastene, Busquets - Piñeiro (    Armingol), Clavero, Hormazábal, Vera (    Contreras), Medina Équipes Ricardo - Salomón, De Zorzi - Sosa, Perucca, Colombo - Boyé (   46e  Muñoz), Méndez, Pontoni, Martino, Loustau
15 février 1945   Uruguay 2 – 0   Bolivie Estadio Nacional (Santiago)
Falero   26e
Porta   75e
(1 - 0) Spectateurs : 65 000
Arbitrage :   Mário Silveira Vianna
Máspoli - Tejera, Prado - Gambetta (  57e), Sarro, Viana - Castro, Santiago, Falero, J. García, Porta Équipes Arraya - Alcha ( [1]), N. Prieto - Saavedra ( [2]), Fernández, Calderón - Inchausti, Romero, Medrano (    Peredo), Orozco, Orgaz
15 février 1945   Argentine 3 – 1   Brésil Estadio Nacional (Santiago)
Méndez   14e,   20e,   40e (3 - 1) Ademir   32e Spectateurs : 65 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Ricardo - Salomón, De Zorzi (   30e  Palma) - Sosa, Perucca, Colombo - Muñoz, Méndez (   67e  De la Mata), Pontoni, Martino (   68e  Farro), Loustau Équipes Oberdan - Domingos da Guia, Begliomini (    Newton) - Biguá, Rui, Jaime de Almeida (    Alfredo II) - Tesourinha, Zizinho, Heleno (    Servilio), Jair, Ademir
18 février 1945   Colombie 3 – 1   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
González Rubio   2e
Gámez   64e
Berdugo   70e
(1 - 1) Aguayo   4e Spectateurs : 65 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Acosta - G. Mejía, Martínez - Picalúa, Quintero, De la Hoz - Granados, Gámez, González Rubio (    Recio (    Berdugo)), De León, Mendoza Équipes Medina - Henríquez, Zurita - Garnica, Mejía, Alvarez - Montenegro, Jiménez, Raymondi Chávez, Aguayo, Acevedo (    J. Mendoza)
18 février 1945   Chili 1 – 0   Uruguay Estadio Nacional (Santiago)
Medina   8e (1 - 0) Spectateurs : 65 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Livingstone - Barrera, Vásquez - Las Heras, Pastene (    Ataglich), Busquets - Piñeiro, Clavero, Hormazábal, Contreras (    Vera), Medina (    Castro) Équipes Máspoli - Tejera, Prado - Gambetta ( [3]), Sarro, Viana - Castro (   70e  Ortiz), A. García, Zapirain, Riephoff (   18e  J. García), Porta
21 février 1945   Bolivie 3 – 3   Colombie Estadio Nacional (Santiago)
Fernández   57e
González   75e
Orgaz   80e
(0 - 2) González Rubio   3e
Berdugo   7e
Gámez   67e
Spectateurs : 22 000
Arbitrage :   Juan Las Heras
Arraya (    C. Prieto) - Alcha, N. Prieto - Saavedra, Fernández (    Inchausti), Calderón - Gutiérrez, Romero, González, Orozco, Orgaz Équipes Acosta - G. Mejía, Martínez - Picalúa, Quintero, De la Hoz - Granados, Gámez, González Rubio, Berdugo, Mendoza
21 février 1945   Brésil 9 – 2   Équateur Estadio Nacional (Santiago)
Ademir   3e,   10e,   75e
Heleno   22e,   28e
Zizinho   40e,   65e
Jair   67e,   68e
(5 - 1) Aguayo   42e
Albornoz   49e
Spectateurs : 22 000
Arbitrage :   José Bartolomé Macías
Oberdan - Domingos da Guia, Newton - Biguá, Rui, Alfredo II - Tesourinha (    Jorginho), Zizinho, Heleno, Jair, Ademir Équipes Medina (    Suárez) - Henríquez (    Villagómez), Zurita - L. Mendoza, Mejía, Alvarez - J. Mendoza, Jiménez, Albornoz, Aguayo, Acevedo
25 février 1945   Argentine 1 – 0   Uruguay Estadio Nacional (Santiago)
Martino   50e (0 - 0) Spectateurs : 75 000
Arbitrage :   Juan Las Heras
Ricardo - Salomón, Palma - Sosa, Perucca, Colombo - Muñoz (   77e  Boyé), Méndez, Ferraro, Martino, Loustau Équipes Máspoli - Tejera, Prado - Varela, Sarro, Viana - Ortiz, A. García (   80e  Falero), Zapirain, J. García (   65e  Castro), Porta
28 février 1945   Brésil 1 – 0   Chili Estadio Nacional (Santiago)
Heleno   20e (1 - 0) Spectateurs : 80 000
Arbitrage :   Nobel Valentini
Oberdan - Domingos da Guia, Norival - Biguá, Danilo, Jaime de Almeida - Tesourinha (    Djalma), Zizinho, Heleno, Jair, Ademir Équipes Livingstone - Barrera, Vásquez - Las Heras, Pastene, Busquets - Piñeiro (    Armingol), Clavero, Hormazábal (    Ataglich), Vera (    Contreras), Medina


Championnat sud-américain de football de 1945 - Vainqueur
 
Argentine
7e titre

Meilleurs buteursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Alcha est expulsé.
  2. Saavedra est expulsé.
  3. Gambetta est expulsé.

Liens externesModifier