Cookie (cuisine)

biscuit sec et rond aux pépites de chocolat

Un cookie (en Europe) ou biscuit aux pépites de chocolat (au Québec) est un petit biscuit rond, originaire des États-Unis, fait avec des brisures ou pépites de chocolat.

Des cookies.

ÉtymologieModifier

Le mot anglais « cookie » vient du néerlandais « koekje » (petit biscuit), introduit aux États-Unis par les colons hollandais de la Nouvelle-Amsterdam. C'est un terme générique utilisé en Amérique du Nord pour désigner toutes sortes de biscuits secs. Dans les autres pays anglophones on utilise le mot « biscuit ».

En français, le mot « cookie » désigne généralement un type bien précis de biscuit rond aux pépites de chocolat appelé en anglais chocolate chip cookie (« petit biscuit aux pépites de chocolat »), ou parfois d'autres biscuits similaires.

Au Québec, les termes privilégiés par l'Office québécois de la langue française sont « biscuit aux pépites de chocolat » et « biscuit aux brisures de chocolat »[1].

Dans le commerceModifier

 
Cookies à vendre à Tokyo, quartier Asakusa. Juin 2019.

Ce type de biscuit est vendu à l'unité en boulangerie-pâtisserie ou en boîte à l'épicerie et dans les grandes surfaces.

Le cookie industriel est différent par sa texture s'apparentant davantage à un biscuit sec sablé qui s'émiette facilement. Le « fait-maison » est généralement plus tendre et moelleux.[réf. nécessaire]

Il existe notamment toute une variété de desserts (crèmes glacées, milk-shakes, cheesecakes, etc.) et autres sucreries qui ont la saveur du cookie, mentionnés cookie dough chip.

De nombreuses marques commercialisent des pâtes à cookies prête à l'emploi, et sous la forme de préparation en poudre.

HistoireModifier

InventionModifier

Le cookie a été inventé en 1938 par les cuisinières américaines Ruth Graves Wakefield et Sue Brides.[2] Elle a inventé la recette durant la période où elle possédait la Toll House Inn (en) à Whitman, ville du Massachusetts. À cette époque, la Toll House Inn était un restaurant populaire pour sa cuisine faite maison. Il est souvent dit, à tort, que les deux cuisinières ont inventé le cookie accidentellement, et qu'elles s'attendaient à ce que les bouts de chocolat fondent, mais ont à la placé créé le cookie au chocolat. En réalité, Wakefield a affirmé avoir intentionnellement inventé le cookie. Elle a dit: « Nous avions servi un cookie fin aux noix et caramel, avec de la crème glacée. Tout le monde semblait adorer, mais j'essayais de leur donner quelque chose de différent. J'ai fini par inventer le cookie Toll House. »[3] Elle a ajouté des morceaux découpés d'une tablette de chocolat mi-sucrée Nestlé dans un cookie[4]. La recette originale du livre Toll House Tried and True Recipes[5] s'appelle "Toll House Chocolate Crunch Cookies". Wakefield donna la recette de ses cookies à Nestlé, qui la paya avec un approvisionnement à vie de leur chocolat[6].

Plus tardModifier

Le livre de cuisine de Wakefield, Toll House Tried and True Recipes, a été publié pour la première fois en 1936 par M. Barrows & Company. L'édition 1938 de ce livre de cuisine a été la première à inclure la recette du "Toll House Chocolate Crunch Cookie", qui est rapidement devenu le cookie favori des américains[3].

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les soldats du Massachusetts qui étaient stationnés à l'étranger partagaient les cookies qu'ils recevaient dans leurs emballages CARE (en) avec les soldats originaires d'autres états des États-Unis. Rapidement, des centaines de soldats se sont mis à demander à leurs familles de leur envoyer des cookies Toll House, et Wakefield a été peu après inondée de demandes de partout dans le monde, lui demandant sa recette; ainsi débuta l'engouement national pour les cookies.[7],[8] La demande de ces cookies aida à propager sa popularité au-delà de la côté est des États-Unis.[9] La recette du cookie est arrivée au Royaume-Uni en 1956, les cookies Maryland (en) étant un des cookies les plus vendus au Royaume-Uni[10].

Marketing NestléModifier

Chaque paquet de pépites de chocolat Nestlé vendu en Amérique du Nord a une version de la recette originale imprimée au dos.[citation nécessaire]

La recette d'origine a été transmise à la fille de Sue Brides. Lors d'une interview en 2017, elle l'a partagée[2]:

(Le livre de cuisine Toll House Tried and True Recipes indique d'utiliser 2 tablettes de chocolat mi-sucré Nestlé, découpées en morceaux de la taille d'un petit pois.)

De nos joursModifier

Bien que la recette Toll House de Nestlé soit largement connue, chaque marque de pépites de chocolat (ou "morceaux de chocolat mi-sucré" dans le jargon de Nestlé) vendue aux États-Unis ou au Canada possède une variante de la recette du cookie sur son emballage. La quasi-totalité des livres de cuisine orientés sur la pâtisserie contiennent au moins une recette de cookie.

Quasiment toutes les pâtisseries proposent leur propre version du cookie, sous la forme de produit emballé ou prêt à la cuisson. Il existe au moins trois filières d'Amérique du Nord qui vendent des cookies fraîchement préparés dans des centres commerciaux et magasins indépendants. Plusieurs entreprises - incluant les hôtels Doubletree (en) - offrent des cookies fraîchement cuits à leurs clients pour se démarquer de leurs concurrents[11].

Pour célébrer la création du cookie dans l'état du Massachusetts, l'état a désigné, le 9 juillet 1997, le "cookie aux pépites de chocolat" (chocolate chip cookie en anglais, celui qu'on appelle en français simplement "cookie") comme étant le Biscuit Officiel de l'État, grâce à la proposition d'un enfant de CE2 (third-grade class en anglais, équivalent de notre classe de CE2)[12].

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Le Grand Dictionnaire terminologique, s.v. « biscuit aux pépites de chocolat » (2016)
  2. a et b (en) Maria Stephanos, « Secret's out! Here's the 'real recipe' for Toll House chocolate chip cookies », WCVB,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2017)
  3. a et b Carolyn Wyman, The Great American Chocolate Chip Cookie Book: Scrumptious Recipes & Fabled History from Toll House to Cookie Cake Pie, Countryman Press, (lire en ligne), p. 23
  4. « Chocolate Chip Cookie Day and the accidental origin of this American staple », CNN,‎ (lire en ligne)
  5. Ruth Graves Wakefield, Ruth Wakefield's Toll House Tried and True Recipes, M. Barrows & Company,
  6. (en) « 5 Things You Didn't Know About Chocolate Chip Cookies | Epicurious.com », sur Epicurious (consulté le 29 mars 2020)
  7. Charlotte Foltz Jones, Mistakes That Worked, Doubleday, (ISBN 0-385-26246-9)
  8. « History of Nestlé Toll House » [archive du ]
  9. (en) Jon Michaud, « Sweet Morsels: A History of the Chocolate-Chip Cookie », sur The New Yorker (consulté le 29 mars 2020)
  10. Burton's Biscuit Company, « Maryland cookies » (consulté le 27 mars 2014)
  11. Nancy Trejos, DoubleTree hotels hands out free cookies, (lire en ligne)
  12. William Francis Galvin, Secretary of the Commonwealth of Massachusetts, « Massachusetts Facts - State Symbols: Official Cookie » (consulté le 3 mai 2018)