Ouvrir le menu principal

Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel

traité international de désarmement qui interdit l'acquisition, la production, le stockage et l'utilisation des mines antipersonnel
Convention d’Ottawa
Description de cette image, également commentée ci-après
En bleu, les États parties de la Convention d'Ottawa.
Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel
Type de traité Convention
Adoption
Lieu d'adoption Conférence diplomatique d'Oslo pour une interdiction totale des mines antipersonnel, Drapeau de la Norvège Norvège
Signature
Lieu de signature Ottawa, Drapeau du Canada Canada
Entrée en vigueur
Signataires 131
Parties 164
Dépositaire Organisation des Nations unies
Langues Anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe.

La Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel, de son nom complet Convention sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction (aussi appelée Convention d’Ottawa ou traité d'Ottawa), est un traité international de désarmement qui interdit l'acquisition, la production, le stockage et l'utilisation des mines antipersonnel.

La Convention a été adopté à Oslo le 18 septembre de 1997, a ouverte à la signature les 3 et 4 décembre 1997 à Ottawa, et déposée le 5 décembre de la même année à New York auprès du secrétaire général des Nations unies. Elle est entrée en vigueur le .

La Convention a été négociée afin de pallier les insuffisances du Protocole II (sur l'interdiction ou la limitation de l'emploi des mines, pièges et autres dispositifs) de la Convention sur certaines armes classiques que de nombreux États jugeaient inadapté pour répondre efficacement au défi de l'interdiction totale des mines antipersonnel.

Malgré le large soutien international envers la Convention d'Ottawa, il y a encore des États producteurs et/ou utilisateurs de mines antipersonnel qui refusent d'adhérer au texte. Ensemble, six de ces États – la Chine, l’Inde, la République de Corée, le Pakistan, la Russie et les États-Unis – pourraient détenir des stocks de dizaines de millions de mines antipersonnel et certains acteurs armés non étatiques continuent à employer, stocker et produire des mines antipersonnel[1].

Sommaire

Dispositions principales de la ConventionModifier

Chaque État partie s'engagent à :

  • ne jamais employer, mettre au point, produire, acquérir, stocker, conserver ou transférer à quiconque de mines antipersonnel (art.I) ;
  • détruire toutes les mines antipersonnel en sa possession au plus tard quatre ans après l'entrée en vigueur de la Convention pour cet État partie (art.IV) ;
  • détruire toutes les mines antipersonnel présentes sur des zones de son territoire dans les dix ans après l'entrée en vigueur de la Convention pour cet État partie et après les avoir identifiées et signalées (art.IV).
  • fournir et/ou demander assistance auprès des autres États parties pour remplir ses obligations si possible et dans la mesure du possible (art.VI).
  • prendre toutes les mesures législatives appropriées pour prévenir et réprimer toute activité interdite à un État partie en vertu de la Convention (art.IX).

Il peut cependant conserver un faible nombre de mines antipersonnel afin de former aux techniques de détection, déminage et destruction des mines (art.III).

Conférences d'examen de la ConventionModifier

  • Première conférence d'examen : 29 novembre au 3 décembre 2004, Nairobi, Kenya : Sommet de Nairobi pour un monde sans mines[2].
  • Deuxième conférence d'examen : 29 novembre - 4 décembre 2009, Carthagène, Colombie : Sommet de Carthagène pour un monde sans mines[3].
  • Troisième conférence d'examen : 23 au 27 juin 2014, Maputo Mozambique : Troisième conférence d'examen de Maputo pour un monde sans mines[4]

Adhésion à la ConventionModifier

États partiesModifier

Il y a jusqu'au date, 162 États parties à la Convention[5].

État Signature Ratification ou adhésion
  Afghanistan 11.09.2002
  Afrique du Sud 03.12.1997 26.06.1998
  Albanie 08.09.1998 29.02.2000
  Algérie 03.12.1997 09.10.2001
  Allemagne 03.12.1997 23.07.1998
  Andorre 03.12.1997 29.06.1998
  Angola 04.12.1997 05.07.2002
  Antigua-et-Barbuda 03.12.1997 03.05.1999
  Argentine 04.12.1997 14.09.1999
  Australie 03.12.1997 14.01.1999
  Autriche 03.12.1997 29.06.1998
  Bahamas 03.12.1997 31.07.1998
  Bangladesh 07.05.1998 06.09.2000
  Barbade 03.12.1997 26.01.1999
  Biélorussie 03.09.2003
  Belgique 03.12.1997 04.09.1998
  Belize 27.02.1998 23.04.1998
  Bénin 03.12.1997 25.09.1998
  Bhoutan 18.08.2005
  Bolivie 03.12.1997 09.06.1998
  Bosnie-Herzégovine 03.12.1997 08.09.1998
  Botswana 03.12.1997 01.03.2000
  Brésil 03.12.1997 30.04.1999
  Brunei 04.12.1997 24.04.2006
  Bulgarie 03.12.1997 04.09.1998
  Burkina Faso 03.12.1997 16.09.1998
  Burundi 03.12.1997 22.10.2003
  Cambodge 03.12.1997 28.07.1999
  Cameroun 03.12.1997 19.09.2002
  Canada 03.12.1997 03.12.1997
  Cap-Vert 04.12.1997 14.05.2001
  République centrafricaine 08.11.2002
  Chili 03.12.1997 10.09.2001
  Chypre 04.12.1997 17.01.2003
  Colombie 03.12.1997 06.09.2000
  Comores 19.09.2002
  République du Congo 04.05.2001
  Costa Rica 03.12.1997 17.03.1999
  Côte d'Ivoire 03.12.1997 30.06.2000
  Croatie 04.12.1997 20.05.1998
  Danemark 04.12.1997 08.06.1998
  Djibouti 03.12.1997 18.05.1998
  Dominique 03.12.1997 26.03.1999
  Équateur 04.12.1997 29.04.1999
  Érythrée 27.08.2001
  Espagne 03.12.1997 19.01.1999
  Estonie 12.05.2004
  Éthiopie 03.12.1997 17.12.2004
  Fidji 03.12.1997 10.06.1998
  Finlande 28.11.2011 09.01.2012
  France 03.12.1997 23.07.1998
  Gabon 03.12.1997 08.09.2000
  Gambie 04.12.1997 23.09.2002
  Ghana 04.12.1997 30.06.2000
  Grèce 03.12.1997 25.09.2003
  Grenade 03.12.1997 19.08.1998
  Guatemala 03.12.1997 26.03.1999
  Guinée 04.12.1997 08.10.1998
  Guinée-Bissau 03.12.1997 22.05.2001
  Guinée équatoriale 16.09.1998
  Guyana 04.12.1997 05.08.2003
  Haïti 03.12.1997 15.02.2006
  Honduras 03.12.1997 24.09.1998
  Hongrie 03.12.1997 06.04.1998
  Îles Cook 03.12.1997 15.03.2006
  Salomon 04.12.1997 26.01.1999
  Indonésie 04.12.1997 20.02.2007
  Irak 15.08.2007
  Irlande 03.12.1997 03.12.1997
  Islande 04.12.1997 05.05.1999
  Italie 03.12.1997 23.04.1999
  Jamaïque 03.12.1997 17.07.1998
  Japon 03.12.1997 30.09.1998
  Jordanie 11.08.1998 13.11.1998
  Kenya 05.12.1997 23.01.2001
  Kiribati 07.09.2000
  Koweït 30.07.2007
  Lesotho 04.12.1997 02.12.1998
  Lettonie 01.07.2005
  Liberia 23.12.1999
  Liechtenstein 03.12.1997 05.10.1999
  Lituanie 26.02.1999 12.05.2003
  Luxembourg 04.12.1997 14.06.1999
  République de Macédoine 09.09.1998
  Madagascar 04.12.1997 16.09.1999
  Malaisie 03.12.1997 22.04.1999
  Malawi 04.12.1997 13.08.1998
  Maldives 01.10.1998 07.09.2000
  Mali 03.12.1997 02.06.1998
  Malte 04.12.1997 07.05.2001
  Maurice 03.12.1997 03.12.1997
  Mauritanie 03.12.1997 21.07.2000
  Mexique 03.12.1997 09.06.1998
  Moldavie 03.12.1997 08.09.2000
  Monaco 04.12.1997 17.11.1998
  Monténégro 23.10.2006
  Mozambique 03.12.1997 25.08.1998
  Namibie 03.12.1997 21.09.1998
  Nauru 07.08.2000
  Niue 03.12.1997 15.04.1998
  Nicaragua 04.12.1997 30.11.1998
  Niger 04.12.1997 23.03.1999
  Nigeria 27.09.2001
  Norvège 03.12.1997 09.07.1998
  Nouvelle-Zélande 03.12.1997 27.01.1999
  Oman 20.08.2014
  Ouganda 03.12.1997 25.02.1999
  Palaos 19.11.2007
  Palestine 29.12.2017
  Panama 04.12.1997 07.10.1998
  Papouasie-Nouvelle-Guinée 28.06.2004
  Paraguay 03.12.1997 13.11.1998
  Pays-Bas 03.12.1997 12.04.1999
  Pérou 03.12.1997 17.06.1998
  Philippines 03.12.1997 15.02.2000
  Pologne 04.12.1997 27.12.2012
  Portugal 03.12.1997 19.02.1999
  Qatar 04.12.1997 13.10.1998
  République démocratique du Congo 02.05.2002
  République dominicaine 03.12.1997 30.06.2000
  République tchèque 03.12.1997 26.10.1999
  Roumanie 03.12.1997 30.11.2000
  Royaume-Uni 03.12.1997 31.07.1998
  Rwanda 03.12.1997 08.06.2000
  Saint-Christophe-et-Niévès 03.12.1997 02.12.1998
  Saint-Marin 03.12.1997 18.03.1998
  Saint-Siège 04.12.1997 17.02.1998
  Saint-Vincent-et-les-Grenadines 03.12.1997 01.08.2001
  Sainte-Lucie 03.12.1997 13.04.1999
  Salvador 04.12.1997 27.01.1999
  Samoa 03.12.1997 23.07.1998
  Sao Tomé-et-Principe 30.04.1998 31.03.2003
  Sénégal 03.12.1997 24.09.1998
  Serbie 18.09.2003
  Seychelles 04.12.1997 02.06.2000
  Sierra Leone 29.07.1998 25.04.2001
  Slovaquie 03.12.1997 25.02.1999
  Slovénie 03.12.1997 27.10.1998
  Somalie 16.04.2012
  Soudan 04.12.1997 13.10.2003
  Soudan du Sud 11.11.2011
  Sri Lanka 13.12.2017
  Suède 04.12.1997 30.11.1998
  Suisse 03.12.1997 24.03.1998
  Suriname 04.12.1997 23.05.2002
  Swaziland 04.12.1997 22.12.1998
  Tadjikistan 12.10.1999
  Tanzanie 03.12.1997 13.11.2000
  Tchad 06.07.1998 06.05.1999
  Thaïlande 03.12.1997 27.11.1998
  Timor oriental 07.05.2003
  Togo 04.12.1997 09.03.2000
  Trinité-et-Tobago 04.12.1997 27.04.1998
  Tunisie 04.12.1997 09.07.1999
  Turkménistan 03.12.1997 19.01.1998
  Turquie 25.09.2003
  Ukraine 24.02.1999 27.12.2005
  Uruguay 03.12.1997 07.06.2001
  Tuvalu 13.09.2011
  Vanuatu 04.12.1997 16.09.2005
  Venezuela 03.12.1997 14.04.1999
  Yémen 04.12.1997 01.09.1998
  Zambie 12.12.1997 23.02.2001
  Zimbabwe 03.12.1997 18.06.1998

États signatairesModifier

Un État a signé mais non ratifié la Convention[6].

État Signature
  Îles Marshall 04.12.1997

États demeurés en dehors de la ConventionModifier

34 États demeurent en dehors de la Convention[7].

Notes et référencesModifier

  1. « Convention sur l'interdiction des mines: Assurer une adhésion universelle », sur www.apminebanconvention.org (consulté le 10 mars 2017)
  2. Sommet de Nairobi pour un monde sans mines.
  3. (en) « Review Conference: 2nd Review Conference », sur www.cartagenasummit.org (consulté le 23 février 2017)
  4. (en) « Maputo Summit: 3rd Review Conference », sur www.maputoreviewconference.org (consulté le 23 février 2017)
  5. Liste des États parties de la Convention sur le site du CICR.
  6. Liste des États signataires de la Convention sur le site du CICR.
  7. Liste des États en dehors de la Convention sur le site de l'ICBL (International Campaign to Ban Landmines).

AnnexesModifier