Construction Time Again

album de Depeche Mode
Construction Time Again

Album de Depeche Mode
Sortie
Enregistré Avril 1983–juillet 1983
The Garden (Londres)
Durée 49:43
Genre Synthpop, new wave, musique industrielle
Auteur-compositeur Martin L. Gore, Alan Wilder
Producteur Depeche Mode, Daniel Miller et Gareth Jones
Label Mute Records
Sire Records

Albums de Depeche Mode

Singles

  1. Everything Counts
    Sortie :
  2. Love, in Itself
    Sortie :
  3. Told You So
    Sortie : (Espagne)

Construction Time Again est le troisième album studio du groupe anglais Depeche Mode, sorti en 1983. Il contient notamment la chanson Everything Counts.

HistoriqueModifier

C'est le premier album sur lequel figure Alan Wilder qui s'était précédemment contenté d'accompagner le groupe en tournée. C'est aussi la première fois que Depeche Mode utilise des samples (ils s'en sont beaucoup servi pour le titre Pipeline).

Depeche Mode continue ici sur sa lancée de A Broken Frame, laissant de plus en plus de côté la facette « juvénile » de Speak and Spell, et livrant une musique plus « sérieuse ». Certains textes traitent de sujets politiques, et des influences industrielles (notamment Einstürzende Neubauten qui ont inspiré Martin L. Gore après qu'il a assisté à un de leurs concerts) sont présentes, orientant ainsi la musique du groupe vers un aspect plus expérimental.

EnregistrementModifier

L'enregistrement s'est déroulé dans les Garden Studios à Londres et le mixage au mythique Hansa Mischraum à Berlin.

PochetteModifier

La photo de la pochette est de Brian Griffin. Elle représente un ouvrier sur une montagne essayant de frapper le pic du Cervin à coup de masse.

CritiqueModifier

Notation des critiques
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic     [1]
NME« very favourable »[2]
PopMatters5/10[3]

NME a salué l'album, en ajoutant que Everything Counts est le meilleur single du groupe, et l'un de leurs plus gros tubes[2].

Liste des morceauxModifier

  • À noter que la version de l'album parue aux États-Unis comporte en plus, après ce morceau, sa version étendue nommée Everything Counts (in larger amonts), d'une durée de plus de 7 minutes. Sur cette édition américaine, le titre Everything Counts (reprise) n'est pas mentionné sur la pochette de l'album car il est alors rattaché au morceau précédent, And Then....
  • Tous les titres sont écrits par Martin L. Gore excepté Two Minute Warning, The Landscape Is Changing et Fools écrits par Alan Wilder, The Great Outdoors! et Work Hard par Gore et Wilder.
  • Dave Gahan est le chanteur principal de l'album excepté Pipeline, interprété par Gore.
  • Sur la réédition remastérisée de 2007, une partie de l'intro de Pipeline est mise à la fin de More Than a Party.
  • La version album de Love, in Itself est parfois titrée Love, in Itself 1. La version 2 est la version single, 3 le remix et 4 est une version acoustique à la guitare et au piano assez funk.

Édition de 1983Modifier

LP : Mute / Stumm 13   Royaume-UniModifier

  1. Love, in Itself  – 4:29
  2. More Than a Party  – 4:23
  3. Pipeline  – 6:15
  4. Everything Counts  – 4:19
  5. Two Minute Warning  – 4:13
  6. Shame  – 3:50
  7. The Landscape Is Changing  – 4:47
  8. Told You So  – 4:24
  9. And Then...  – 4:34
    Morceau caché
  10. Everything Counts (Reprise)  – 1:05

CD : Sire / 9 23900-2   États-UnisModifier

  1. Love, in Itself  – 4:27
  2. More Than a Party  – 4:30
  3. Pipeline  – 6:08
  4. Everything Counts  – 4:24
  5. Two Minute Warning  – 4:10
  6. Shame  – 3:50
  7. The Landscape Is Changing  – 4:46
  8. Told You So  – 4:25
  9. And Then...  – 5:40
  10. Everything Counts (Long Version)  – 7:23

Réédition 2007Modifier

CD : Mute / DM CD 3 (CD/SACD + DVD)Modifier

  • Disque 1 : SACD/CD
  • Disque 2 : DVD de Construction Time Again en DTS 5.1, Dolby Digital 5.1 et en PCM Stereo ainsi que des bonus
  1. Love, in Itself  – 4:29
  2. More Than a Party  – 4:45
  3. Pipeline  – 5:54
  4. Everything Counts  – 4:19
  5. Two Minute Warning  – 4:13
  6. Shame  – 3:50
  7. The Landscape Is Changing  – 4:47
  8. Told You So  – 4:24
  9. And Then...  – 4:34
  10. Everything Counts (Reprise)  – 0:59 [hidden track]
Titres bonus s (en PCM Stereo)
  1. Get the Balance Right!
  2. The Great Outdoors!
  3. Work Hard
  4. Fools
  5. Get the Balance Right! (Combination Mix)
  6. Everything Counts (In Larger Amounts)
  7. Love, in Itself 4
Bonus
  1. Depeche Mode 83 (Teenagers, growing up, bad government and all that stuff) (documentaire vidéo de 31 minutes)

SinglesModifier

  1. Everything Counts / Work Hard (juillet)
  2. Love in Itself / Fools (octobre)

Classements et certificationsModifier

L'album s'est classé à la 6e place des charts britanniques et 7e en Allemagne. Il est certifié disque d'or dans ces deux pays.

ClassementsModifier

Classement (1983) Meilleure
position
  France 16
  Allemagne - Media Control Charts[4] 7
  Pays-Bas 34
  Suède[5] 12
  Suisse - Schweizer Hitparade[6] 21
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[7] 6
  États-Unis - Billboard Pop Albums[8] 201

CertificationsModifier

Pays Certification Ventes certifiées
  Allemagne (BVMI)   Or[9] 250 000
  Royaume-Uni (BPI)   Or 100 000[10]

Notes et référencesModifier

  1. (en) , Construction Time Again sur AllMusic (consulté le 10 January 2014).
  2. a et b (en) Matt Snow, « Uplifting New Buildings (Construction Time Again - review) », New Musical Express,‎
  3. (en) Michael Keefe, "Reviews reissues 2007", popmatters.com, 10 mai 2007
  4. "Suchergebnis". Charts-Surfer.de. Retrieved 24 February 2009. Note: User must define 'neuer suchbegriff' search parameter as "Depeche Mode".
  5. "Discography Depeche Mode". SwedishCharts.com. Retrieved 24 February 2009.
  6. "Discography Depeche Mode". SwissCharts.com. Retrieved 24 February 2009.
  7. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  8. "Depeche Mode > Charts & Awards > Billboard Albums". AllMusic. Retrieved 24 February 2009.
  9. (en) Gold-/Platin-Datenbank BVMI
  10. (en) [1]

Liens externesModifier