Ouvrir le menu principal
Constantin Kryjitski
Kryzhickij, Konstantin Jakovlevich.jpg
Constantin Kryjitski
Naissance
Décès
Activité
Formation
Mécène

Constantin Iakovlevitch Kryjitski (en russe : Константин Яковлевич Крыжицкий), né le à Kiev et mort le (à 52 ans) à Saint-Pétersbourg, est un peintre paysagiste russe.

Sommaire

BiographieModifier

Constantin Kryjitski est académicien de l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg (1889) où il a suivi l'enseignement de Mikhaïl Klodt.

 
Konstantin Kryzhitski Le Lac 1896

Il peint à l'huile et à l'aquarelle et dessine au crayon également. Ses sujets de prédilection sont les paysages, principalement ceux des environs de Kiev et dans la région de Saint-Pétersbourg. Il est l'un des fondateurs et, depuis 1908, président de la « Société des artistes Arkhip Kouïndji ». Quelques-unes de ses œuvres sont conservées au Musée Russe. Il eut parmi ses élèves Arkadi Rylov.

Il voyage beaucoup en Europe et, en 1900, il visite la France et l'Allemagne. En 1900 des œuvres sont présentées à l'Exposition universelle de 1900 à Paris. En 1909, il expose des œuvres à l'exposition internationale de Munich.

En 1911, il est injustement accusé de plagiat pour son tableau Souffle de printemps (1910) par un tabloïd et, ne supportant la persécution ensuivie, Constantin Kryjitski se suicide dans son atelier pétersbourgeois. Il est inhumé au cimetière orthodoxe de Smolensk à Saint-Pétersbourg.

Article détaillé : Souffle de printemps.

Galerie de reproductionsModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier