Constantin Dragaš

Constantin Dejanović ( cyrillique: Константин Дејановић), également connu sous le nom de Constantin Dragaš cyrillique: Kонстантин Драгаш); né vers 1365 mort en 1395) fut un noble magnat serbe qui règne après la chute de l'empire Serbe de 1371 à sa mort sur un vaste territoire dans l'est de la Macédoine sous la suzeraineté des Ottomans,

Constantin Dragaš
TetraevangeliaOfIvanAlexanderFol2.jpg
Fonction
Despote
Titre de noblesse
Prince
Biographie
Naissance
Décès
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Dejanović noble family (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Dejan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Théodora Nemanjić (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Jovan Dragaš (en)
Žarko (en)
Theodora Dragaš (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Kera Tamara (en)
Eudokia de Trébizonde (en) (après )
Eudokia de Trébizonde (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Religion
Zegligovic Coat of Arms.png
blason

BiographieModifier

Constantin est le fils cadet du Sébastokrator Dejan et de Théodora une demi-sœur de Stefan Uroš IV Dušan. Il succède à son frère Jovan Dragaš, qui était devenu un vassal des ottomans après la Bataille de la Maritsa en 1371 où une partie de la noblesse serbe avait été décimée. Les deux frères avaient leur propre gouvernement et frappaient des pièces monnaies dans le style de celles des Nemanjić.

Sa fille Hélène Dragaš épouse en 1392 l'Empereur Byzantin Manuel II Paléologue. Constantin tombe lors de la Bataille de Rovine le , en combattant pour le compte des Ottomans avec d'autres princes vassaux serbes Stefan Lazarević et Marko Mrnjavčević contre le prince Mircéa Ier de Valachie.

Son petit fils l'empereur Constantin XI Paléologue est surnommé en grec « Dragasēs » d'après son surnom de Dragaš.

BibliographieModifier