Ouvrir le menu principal

Constance d'Antioche

princesse d'Antioche
Constance d'Antioche
Fonction
Régente
Titres de noblesse
Princesse
Princesse d'Antioche
-
Prédécesseur
Avec
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Conjoints
Enfants
Bohémond III d'Antioche
Raymond d'Antioche (d)
Agnès de Châtillon-Antioche
Baudouin d'Antioche (en)
Marie d'Antioche
Philippa d'Antioche (en)
Jeanne de Châtillon-Antioche (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Armoiries Bohémond VI d'Antioche.svg
blason

Unique héritière de la principauté d'Antioche, la princesse Constance, née au Moyen-Orient vers 1127 où elle décède en 1163, est la fille de Bohémond II d'Antioche, prince de Tarente, et d'Alix de Jérusalem, princesse d'Antioche et de Laodicée. Son père est un petit-fils de Philippe Ier, roi de France, sa mère la fille du roi de Jérusalem Baudouin de Rethel et de son épouse arménienne, Morfia de Malatya.

Dans la fictionModifier

La romancière Marina Dédéyan a fait de Constance d'Antioche l'héroïne et la narratrice de son premier roman, Moi, Constance, princesse d’Antioche[1], paru en 2005.

Elle est aussi l'héroïne d'une série de bande dessinée, Constance d'Antioche, la princesse rebelle (scénario de Jean-Pierre Pécau et dessins de Gabriele Parma), publiée dans la collection « Les Reines de sang » aux éditions Delcourt, dont le premier tome a paru en 2019[2].

BibliographieModifier

NotesModifier

  1. Marina Dédéyan, Moi, Constance, princesse d’Antioche, Paris, Stock, 2005 (ISBN 978-2234057623); Livre de poche, 2007 (ISBN 978-2253122029).
  2. Jean-Pierre Pécau (scénariste), Gabriele Parma (illustrateur) et Dimitri Fogolin (coloriste), Constance d'Antioche : la princesse rebelle, t. 1 (bande dessinée), Paris, Delcourt, coll. « Les reines de sang », (ISBN 978-2-7560-8107-6, présentation en ligne)