Ouvrir le menu principal

Conservatoire à rayonnement départemental de Cannes

Conservatoire à rayonnement départemental de Cannes
Image illustrative de l’article Conservatoire à rayonnement départemental de Cannes
Vue du château Font-de-Veyre.
Généralités
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 43° 33′ 03″ nord, 6° 59′ 17″ est
Adresse Château Font-de-Veyre
70, avenue du Docteur-Raymond-Picaud
La Bocca
06150 Cannes
Cadre éducatif
Type Établissement public d'enseignement artistique spécialisé
Pouvoir organisateur Ville de Cannes, département des Alpes-Maritimes, région Provence-Alpes-Côte d'Azur, État
Directeur Alain Pavard
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Cannes

(Voir situation sur carte : Cannes)
Point carte.svg

Le conservatoire à rayonnement départemental de Cannes est un établissement français d'enseignement artistique agréé et contrôlé par l'État (Direction générale de la Création artistique du ministère de la Culture et de la Communication) représenté par la direction régionale des Affaires culturelles (DRAC).

Situation géographiqueModifier

Le conservatoire est situé au château Font-de-Veyre[1], ancienne villa Allegria, 70, avenue du Docteur-Raymond-Picaud, dans le quartier de La Bocca à Cannes, dans le département des Alpes-Maritimes, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur[2],[3].

HistoriqueModifier

Créé en 1977 sous la forme d'une association précédemment installée 65, boulevard Carnot, puis 5, rue d’Oran dans le quartier du Centre-ville - Croisette, puis au 62, du boulevard d'Alsace dans le quartier Californie - Pezou[4], l'école de musique dirigée par André Peyrègne puis par Philippe Bender jusqu'en 2002[5], devient municipale en 1983 et obtient un agrément d’état en 2005. En 2008, l'établissement est classé conservatoire à rayonnement départemental tout en restant en régie municipale directe[6].

EnseignementsModifier

Le conservatoire propose deux spécialités, musique et art dramatique. Soixante-six professeurs et assistants spécialisés d'enseignement artistique accueillent, pour la saison 2012-2013, sous la direction d'Alain Pavard, 1 100 élèves et délivrent un enseignement de 1er, 2e et 3e cycles de pratique amateur, de 3e cycle spécialisé et un cycle spécialisé préparatoire aux concours d'entrée dans les conservatoires supérieurs. L'établissement décerne un certificat d'études musicales, un certificat d'études théâtrales et des diplômes d’études musicales et théâtrales[6].

Dans le domaine musical, le conservatoire dispose de départements d'instruments à cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse), bois (flûte, hautbois, basson, saxophone, clarinette), cuivres (cor, trompette, trombone, tuba, saxhorn, euphonium), ainsi que des classes de piano, accordéon, guitare, basse électrique, batterie, big band, harpe, percussions traditionnelles et jazz. Des classes d'accompagnement, d'analyse musicale, d’écriture et de composition musicale, de musique assistée par ordinateur, d'option musique au baccalauréat, de musique de chambre, d'orchestre et de musique d'ensemble, de jazz, de chant (lyrique, actuel, choral, jazz vocal), ainsi que des cours de musiques ancienne, baroque (clavecin, luth, traverso) et traditionnelles de Bretagne, Provence et Tsigane (cornemuse, harpe celtique, galoubet-tambourin, gamelan), sont également dispensés[7].

Il propose une sensibilisation à partir de dix-huit mois, des ateliers Suzuki (cordes) à partir de trois ans, un éveil musical à partir de cinq ans et un cursus personnalisé pour les adultes[7].

L'art dramatique est abordé par des ateliers d'interprétation, de travail vocal et d’improvisation en association avec le Centre régional des arts du cirque de Provence-Alpes-Côte d'Azur Piste d'Azur[6].

Le conservatoire s’inscrit, en partenariat avec l’Éducation nationale, dans un cycle de classes à horaires aménagés. L’école primaire de la Frayère et les collèges des Mûriers et Sainte-Marie participent à ce programme[6].

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Château Font-de-Veyre », notice no IA06000206, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Avenue Font-de-Veyre », cannes-la-bocca.com
  3. « Château Font-de-Veyre - Conservatoire de musique et théâtre », wwwdev.cannes.fr
  4. « Conservatoire de musique de Cannes : aux portes du château », Cannes Soleil n° 28, février 2004, cannes.com
  5. « Le conservatoire de Cannes : jeune trentenaire ! », 4 octobre 2008, artcotedazur.com
  6. a b c et d Le Conservatoire sur le site de la ville de Cannes, cannes.com
  7. a et b Le Conservatoire de Cannes sur le site de la médiathèque de la Cité de la musique, mediatheque.cite-musique.fr

Articles connexesModifier

Liens externesModifier