Conscience de la patrie

parti politique bolivien

Conscience de la patrie
(es) Conciencia de Patria
Présentation
Président Carlos Palenque
Fondation
Disparition 2002
Siège La Paz, Bolivie
Fondateur Carlos Palenque
Positionnement Centre-gauche
Idéologie Indigénisme
Populisme
Couleurs Brun

Conscience de la patrie (CONDEPA) (en espagnol: Concienca de Patria) est un parti politique nationaliste de Bolivie existant de 1988 à 2002. Durant pratiquement toute l'existence du parti, son chef est le musicien et homme politique, Carlos Palenque.

HistoireModifier

CONDEPA est fondé à Tiahuanaco le 21 septembre 1988[1],[2]. Le principal soutien du parti provenait du département de La Paz.

CONDEPA est le premier grand parti bolivien qui fait appel à l'identité culturelle des aymaras, l'un des peuples indigènes du pays[3]. Il a promu les symboles kataristas et usé le drapeau wiphala[4]. Palenque se référait souvent à la culture aymara dans ses campagnes[1].

Élections générales de 1997Modifier

Aux élections générales de 1997, le parti présente Remedios Loza Alvarado en tant que candidate présidentielle, celle-ci recueille 17,16 % des voix et termine en troisième position.

Élections générales de 2002Modifier

Pour les élections générales de 2002, CONDEPA présente Nicolás Valdivia comme candidat présidentiel et Esperanza Huanca comme candidate vice-présidentielle[5]. CONDEPA finit par perdre les 22 sièges qu'il possédait préalablement au Congrès national. L'implosion de CONDEPA permet la naissance du Mouvement vers le socialisme d'Evo Morales de gagner la popularité à l'endroit de la population indigène urbaine et pauvre[3]. CONDEPA-Mouvement patriotique perd finalement son inscription auprès du Tribunal national électoral après l'élection de 2002[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Fiscalía investigará a vocales de la CNE por caso Condepa » [archive du ], lostiempos.com,
  2. « El legado de Condepa y del "compadre" Carlos Palenque » [archive du ], caracol.com, (consulté le )
  3. a et b (en) Donna Lee Van Cott, From Exclusion to Inclusion: Bolivia's 2002 Elections, Journal of Latin American Studies, Cambridge, Cambridge University Press, , 25 p. (lire en ligne)
  4. (en) Donna Lee Van Cott, « From Movements to Parties in Latin America: The Evolution of Ethnic Politics », Cambridge University Press,
  5. « Elecciones Generales Bolivia 2002 », bolivia.com,
  6. « Cuatro partidos políticos pierden personería jurídica », eldiario.net,