Conrad de Plaisance

Conrad de Plaisance
Image illustrative de l’article Conrad de Plaisance
Bienheureux
Naissance 1290
Calendasco
Décès 19 février 1351 
Noto
Nom de naissance Confalonieri
Nationalité Bandiera del Regno di Sicilia 4.svg Royaume de Sicile
Ordre religieux membre du Tiers-Ordre franciscain
Vénéré à Noto
Béatification 1515
par Léon X
Fête 19 février
Saint patron diocèse de Noto

Conrad Confalonieri ou Conrad de Plaisance (Calendasco, 1290 - Noto, 19 février 1351) est un ermite du Tiers-Ordre franciscain reconnu bienheureux par l'Église catholique romaine. Il est commémoré le 19 février selon le Martyrologe romain[1].

BiographieModifier

Conrad est un jeune noble de Plaisance. Lors d'une chasse, il provoque un incendie qui fit d'importants dégâts. Un bûcheron fut condamné à sa place jusqu'à ce que Conrad se dénonce et le fasse libérer.

C'est alors qu'il renonce à toute vie laïque. Il se sépare de son épouse qui rejoignit un couvent, et se fit moine franciscain.

À la fin de sa vie, il se retire dans le Val di Noto en Sicile où il s'occupe des malades et des pauvres de l'hôpital local. Les épisodes de sa vie sont racontés dans les sculptures du portail de bronze de la cathédrale de cette ville.

Le culte de Conrad ne sera étendu à l'ordre franciscain qu'en 1625, par le pape Urbain VIII.

Notes et RéférencesModifier

  1. « Bienheureux Conrad de Plaisance », sur nominis.cef.fr (consulté le 19 février 2021)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :