Ouvrir le menu principal

Congrégation chrétienne en France

page d'homonymie d'un projet Wikimédia

La Congrégation Chrétienne française est dénomination chrétienne évangélique, de courant pentecôtiste. Elle est membre des Congrégations chrétiennes Internationales.

Sommaire

HistoireModifier

En 1907 eut lieu un réveil pentecôtisme reliant une église évangélique italienne à Chicago. De Chicago, Luigi Francescon, un italien, et ses collègues se sont rendus au Brésil pour fonder la première congrégation chrétienne à São Paulo[1]. Quelques années plus tard, un migrant portugais a introduit le mouvement au Portugal. De là, le mouvement a été créé en France. Après la Guerre, également de ce mouvement, mais de l'Italie, autre dénomination de même foi et doctrine a été fondée en France, Belgique, Angleterre, Suisse, Luxembourg et l'Allemagne. Dont l’origine est portée par des mineurs italiens et leurs familles qui s’appellent les CCINE : les Églises chrétiennes italiennes du nord de l’Europe.

La Congrégation Chrétienne a été implantée en France par le Antonio Carvalho, à partir de 1963 en Île-de-France. Les frères anciens et diacres les plus âgés du Portugal ont demandé au frère Carvalho de les rechercher et de se réunir avec eux pour prier et faire des cultes familiaux. L'année suivante, le frère Antonio Candido qui avait déjà un ministère, est arrivé sur la région parisienne et a commencé à présider des cultes à L'Haÿ-les-Roses . Quelque temps plus tard, il est parti sur Reims et tout s'est arrêté sur la région parisienne. Entretemps, le frère Antonio Carvalho était reparti au Portugal pour chercher sa famille; et fin 1966, il est revenu en France mais dans le Nord-Pas-de-Calais à Wervicq-sud, petite ville près de la Belgique et y a redémarré des cultes familiaux.

Très rapidement des âmes se sont converties dans la communauté portugaise et des frères et sœurs du Portugal sont venus les rejoindre. Il y a eu sept baptêmes à cette même adresse, une salle de prière à Tourcoing (Nord Pas-de-Calais) s'est ouvert, où la Congrégation Chrétienne a pris de l'ampleur.

En 2017, le regroupement international est présent dans plus de 60 pays du monde[2].

DoctrineModifier

Les principales croyances sont énoncées dans les douze articles de foi appelés Articles concernant la doctrine et la foi qui a été transmise aux saints[3]. Ils croient en la Trinité, la Bible, la rédemption pour foi par grâce du sacrifice de Jésus-Christ. Ils croient au baptême de l'Esprit Saint, la guérison divine et les miracles. L'Église a deux sacrements : le baptême par immersion et la Sainte cène.

Articles de foiModifier

1. Nous croyons et acceptons la Bible entière comme étant l’infaillible Parole de Dieu, inspirée par le Saint-Esprit. La Parole de Dieu est l'unique et parfait guide de notre foi et conduite; nous ne devons rien lui augmenter ni rien lui retrancher. Elle est aussi, la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. (II Pierre 1:21; II Timothée 3:16,17; Romains 1:16)[3]

2. Nous croyons à l’existence d’un seul Dieu vivant et vrai, éternel et de pouvoir infini, Créateur de toutes choses, dans l’unité duquel existent trois personnes distinctes: le Père, le Fils et le Saint-Esprit. (Éphésiens 4:6; Matthieu 28:19, I Jean 5:7)[3]

3. Nous croyons que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est la Parole faite chair, ayant assumé la nature humaine dans le ventre de la Vierge Marie, possédant ainsi en conséquence deux natures: la divine et l’humaine; c’est pour cela qu’Il est appelé vrai Dieu et vrai homme. Il est l’unique Sauveur, car Il a souffert la mort pour les péchés de tous les hommes. (Luc 1:27-35; Jean 1:14; I Pierre 3:18)[3]

4. Nous reconnaissons l’existence personnelle du diable et ses anges, mauvais esprits qui seront ensemble punis dans le feu éternel. (Matthieu 25:41)[3]

5. Nous croyons à la régénération ou nouvelle naissance que nous recevons par la foi en Jésus-Christ qui, pour nos péchés, fut crucifié et ressuscita pour notre justification. Ceux qui sont en Jésus-Christ sont de nouvelles créatures. Jésus-Christ a été fait pour nous: sagesse, sanctification et rédemption. (Romains 3:24,25; I Corinthiens 1:30, II Corinthiens 5:17)[3]

6. Nous croyons au baptême dans l’eau en une seule immersion au Nom de Jésus-Christ (Actes 2:38) et au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.(Matthieu 28:18-19)[3]

7. Nous croyons au baptême du Saint-Esprit avec l’évidence de parler d’autres langues suivant ce que le Saint-Esprit nous accorde d’exprimer.(Actes des Apôtres 2:4, 10:45-47; 19:6)[3]

8. Nous croyons à la Sainte Cène. Jésus-Christ, dans la nuit où Il fut livré, prit du pain et après avoir rendu grâces, le rompit, le donna à Ses disciples, et dit: « Ceci est mon corps qui est rompu pour vous; faites ceci en mémoire de moi ». De même après avoir soupé, Il prit la coupe et dit : « Cette coupe est la Nouvelle Alliance en mon sang, qui pour vous est répandu ». (Luc 22:19-20; I Corinthiens 11:24-25)[3]

9. Nous croyons à la nécessité des nous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l’impudicité, suivant ce qui a montré le Saint-Esprit dans l’Assemblée de Jérusalem. (Actes des Apôtres 15:28-29, 16:4; 21:25)[3]

10. Nous croyons que Jésus-Christ a pris sur Lui nos infirmités et s’est chargé de nos maladies. « Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Église et que les anciens prient pour lui en l’oignant d’huile au Nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera ; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné ». (Matthieu 8:17, Jacques 5:14-15[3]

11. Nous croyons que le Seigneur Lui-même (avant les mille ans), à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite nous, les vivants qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur les nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur (I Thessalonicens 4:16-17; Apocalypse 20:6)[3].

12. Nous croyons qu’il y aura une résurrection corporelle des morts, justes et injustes: ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle. (Actes des Apôtres 24:15; Matthieu 25:46)[3]

LiturgieModifier

Le déroulement des cultes d'environ 1h30 : Des cantiques sont chantés, accompagnés par un orchestre composé de frères et sœurs jouant de divers instruments. Les prières se font à genoux en signe de révérence Au créateur et souverain de toutes choses. Un moment d'expression et de liberté y est donné afin de glorifier Dieu pour ses bienfaits. Le moment le plus solennel est celui de la Parole de Dieu qui, inspiré par le Saint Esprit, vient parler et enseigner ses fidèles. Durant les cultes, les femmes portent le voile. Les membres se saluent traditionnellement avec « La Paix de Dieu » et un saint baiser.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. J. Gordon Melton and Martin Baumann, Religions of the World: A Comprehensive Encyclopedia of Beliefs and Practices, ABC-CLIO, USA, 2010, p. 621
  2. Jeff Oliver, Pentecost To The Present Book Three: Worldwide Revivals and Renewal, Bridge Logos Inc, USA, 2017, p. 77
  3. a b c d e f g h i j k l et m | Congrégation Chrétienne: doctrine

Liens externesModifier