Ouvrir le menu principal
Confetti's
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre musical New beat
Années actives 1988 - 1991
Labels Deesse
Site officiel www.theconfettis.com
Composition du groupe
Membres Geert Tanghe
Sophie
Anciens membres Peter Renkens
Marleen
Tania
Hilde
Daniëlla

Confetti's était un groupe musical emblématique de la New beat belge formé en 1988 et issu du club du même nom. Composé du chanteur principal, Peter Renkens, et de ses quatre danseuses (Marleen, Tania, Hilde et Daniella), il rencontra un grand succès dans toute l'Europe.

Sommaire

BiographieModifier

En 1988, Serge Ramaekers et Dominique Sas travaillaient sur une campagne publicitaire afin de mettre en vue le club "Confetti's" situé à Brasschaat près d’Anvers.

Il proposèrent à Peter Renkens, serveur au club, de devenir le visage de cette campagne. Ils créèrent alors le groupe "Confetti's" composé de Peter et de quatre danseuses (Marleen, Tania, Hilde et Daniella, ce sont en fait des clientes du Confetti's) et enregistrèrent un premier titre en studio sans savoir qu'il deviendra un classique du mouvement New Beat : « The Sound of C » ("C" correspondant à la première lettre du club "Confetti's"). Ce titre est certainement le plus connu du groupe, le single est certifié disque d'argent et s'est vendu à 296 000 exemplaires.

Le tournage du clip s'effectua dans une rue commerçante d'Anvers dans laquelle le groupe avait été lâché. On pouvait y voir Peter habillé en gendarme belge, se trémousser dans la rue accompagné de ses quatre danseuses devant des centaines de passants médusés. L'uniforme de Peter fait partie de sa collection privée. En effet, il collectionnait les uniformes de la gendarmerie belge. Vu le succès rencontré, le groupe a ensuite entamé une tournée mondiale afin de promouvoir la New beat.

Suivirent plusieurs titres qui connurent un franc succès comme « C in China », dont certains passages sont un sample des "Concerts en Chine" de Jean-Michel Jarre. Mais aussi « C Day » et « Circling Stars (Jingle bells) ». D'autres titres eurent moins d'impact comme « C Countdown » ou encore « Keep smiling ».

À la suite d'une brouille entre Peter Renkens et Serge Ramaekers, l'aventure du groupe prend fin en 1991 avec le megamix. Confetti's, véritable géant de la New beat, était le plus grand ambassadeur du mouvement en Europe, et a réussi à imposer son style et un look qui variait de titre en titre.

Quelque temps après la séparation de Confetti's, Peter Renkens et quelques-unes de ses danseuses tentent de revenir sous le nom de C-Mobility. Ils ne produiront qu'un seul titre : « Kozack House ».

En 2006, le groupe Radioclit remixe « The Sound of C ».

The New Confetti'sModifier

En novembre 2008, à l'occasion d'une soirée rétro Boccaccio "The Sound of B" organisée au club "The Temple" située à Destelbergen, le groupe fut reformé le temps d'un titre sous le nom "The new Confetti's". Le groupe ne fut pas composé des membres de fondateurs mais de Steve Baute dans le rôle de Peter et de Shana (16), Seline (17), Tess (20) et Sofie (20) en danseuses. Le titre sur lequel le groupe s'est produit fut l'emblématique "The Sound of C". Cette prestation fut un "one-shot", il n'est pas question à l'heure actuelle d'une reformation.

Au début de l'année 2009, l'acte a été reconstitué en tant qu'acte hommage sous le nom adapté «The Confettis».avec l'artiste qui a inspiré le groupe et fondateur de la nouvelle beat dance, à savoir Geert Tanghe, ancien champion d'Europe de mime et de robotique. À l'époque, on lui avait déjà demandé de faire partie du groupe et il avait fait un persiflage sous le nom de "Serpentins" sur plusieurs groupes new beat ‘underground’ mis en place dans les années 80. Avec cela, il a eu un grand succès et la vidéo de sa tournée a été utilisée à plusieurs reprises comme source d'inspiration pour la première occupation des Confettis. A ce moment, lui-même était professionnellement actif avec son acte futuriste, d'abord sous le nom de "Man Machine" avec les singles UFO, IFO et The Best Ever Seen. Plus tard, il développera "Laserman" avec des singles  Technology et One Two, et tournait avec cet acte dans le monde entier.


Geert a pris l’acte original sous mains et avec son partenaire Sophie, il a développé un concept à la fois nostalgique et contemporain avec des nouveaux enregistrements en studio et de nouvelles danseuses. L'acte a connu de nouvelles évolutions en collaboration, d'abord avec USA Import Music, puis avec La Musique du Beau Monde. En 2014, un remix de Sound of C a été réédité par DJ X-Tof. En 2018, avec le producteur original Serge Ramaekers, un single de remake complet a été intégré dans le show par The Confettis.


En 2019, le concept subira une extension sous le nom de The Confettis 2.0. Maintenant, la chanteuse / chorégraphe Sophie supporte le chanteur Geert dans tous les chansons parmi le show et en plaçant la chanteuse aussi au premier plan, l'acte est capable de faire évoluer la musique des années 80 aux années 90 comme « party act » ou « acte de fête » avec les chansons The Confettis au thème central. Un concept qui plonge le public dans une extase musicale et visuelle tant sur de petits que de grands événements grâce à l'expérience d'innombrables performances nationales et internationales.

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 92, Notre Premier Album (1990)
  • 92, Our First Album (1990)
  • Best Of (2001)

SinglesModifier

  • The Sound Of C (1988)
  • C In China (1989)
  • C Day (1989)
  • Basic Theme (1989)
  • C Countdown (1989)
  • Keep Smiling (1989)
  • Circling Stars (Jingle Bells) (1989)
  • Megamix (1990)
  • Put'M Up (Your Hands) (1990)
  • The Sound Of C (2006)

Liens "Confetti's"Modifier

Liens "New Beat"Modifier