Ouvrir le menu principal

Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique

La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) réunit l'ensemble des 26 membres des gouvernements cantonaux suisses responsables du portefeuille éducation, formation, culture et sport dans leurs cantons respectifs.

ButModifier

La CDIP coordonne l’éducation et la culture en Suisse, qui sont essentiellement de la compétence des cantons, selon le principe de subsidiarité, c’est-à-dire qu’elle se charge des tâches que ne peuvent assumer les cantons et les régions (groupements de cantons et/ou de communes dans des conférences régionales (de)). Elle n’est pas un ministère de l’éducation nationale, mais une instance de coordination entre les gouvernements des cantons.

OutilsModifier

  • Accords intercantonaux (concordats)
  • Recommandations
  • Déclarations
  • Institutions :
    • Centre d’information et de documentation (IDES)
    • Conférence suisse des offices de formation professionnelle (CSFP)

HistoireModifier

  • Le 21 mai 2006, le peuple et l’ensemble des cantons ont approuvé à 86 % des voix la révision des articles constitutionnels sur la formation. En vertu de ces articles, la Confédération et les cantons sont tenus de coopérer et de réglementer certains paramètres importants à l’échelon national. Il s’agit de l’âge d’entrée à l’école, de la durée et des objectifs des niveaux d’enseignement et du passage de l’un à l’autre ainsi que de la reconnaissance des diplômes.
  • 2001-2007 : Préparation et signature du concordat HarmoS sur l’harmonisation de la scolarité obligatoire entre les différents cantons.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier