Conférence épiscopale polonaise

Conférence épiscopale polonaise
Logo de l'organisation
Logo de la conférence épiscopale
Situation
Région Pologne
Création 1919
Siège Secrétariat de la conférence épiscopale
6 Stefan Wyszyński Square
Varsovie
Coordonnées 52° 14′ 23″ N, 20° 58′ 59″ E
Langue Polonais
Organisation
Membres 147 évêques et archevêques
Président Stanisław Gądecki
Organisations affiliées Église catholique romaine

Site web episkopat.pl

La Conférence épiscopale polonaise (en polonais : Konferencja Episkopatu Polski, abrégé KEP) est une conférence épiscopale de l’Église catholique qui réunit les évêques de Pologne. Elle compte quatre cardinaux, vingt-neuf archevêques et 118 évêques.

La conférence est représentée à la Commission des épiscopats de l’Union européenne (COMECE)[1]. Son président participe également au Conseil des conférences épiscopales d’Europe (CCEE), avec une petite quarantaine d’autres membres[2].

PrésidentsModifier

Vice-présidentsModifier

Secrétaires générauxModifier

 
Immeuble où siège le secrétariat de la conférence.

HistoriqueModifier

SanctuairesModifier

La conférence épiscopale a désigné six sanctuaires nationaux, dont trois sont devenus sanctuaires internationaux[3],[Note 1] :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Le pape François a nommé la basilique de l’Assomption (pl) de Kalisz[4] « sanctuaire national Saint-Joseph » à l’occasion de l’année dédiée à saint Joseph en décembre 2017[5], mais le statut ne semble pas acquis pour autant. La basilique est cependant sanctuaire diocésain[5].

RéférencesModifier

  1. COMECE Annual Report 2020 [« Rapport annuel 2020 de la COMECE »], Commission des épiscopats de l’Union européenne, (lire en ligne [PDF]), p. 38-39.
  2. (en) « Members » [« Membres »], sur ccee.eu, site du Conseil des conférences épiscopales d’Europe (consulté le ).
  3. (en) Gabriel Chow, « National Shrines: Poland (6) » [« Sanctuaires nationaux : Pologne (6) »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  4. (en) Gabriel Chow, « Collegiate Basilica of the Assumption of the Blessed Virgin Mary » [« Basilique collégiale de l’Assomption-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  5. a et b (pl) « Kalisz: inauguracja Nadzwyczajnego Roku Świętego Józefa » [« Kalisz : inauguration de l’Année extraordinaire Saint-Joseph »], sur stacja7.pl, (consulté le ) : « – Św. Józef niech będzie naszą inspiracją i wsparciem w szukaniu coraz większej prawości w naszym życiu osobistym i w życiu naszych rodzin – mówił abp Salvatore Pennacchio, który przewodniczył Mszy św. z okazji inauguracji Nadzwyczajnego Roku Świętego Józefa Kaliskiego w Sanktuarium św. Józefa w Kaliszu, nazwanym przez papieża Franciszka narodowym sanktuarium. » (« “Que saint Joseph soit notre inspiration et notre soutien dans la recherche d’une justice toujours plus grande dans nos vies personnelles et dans la vie de nos familles”, a déclaré Mgr Salvatore Pennacchio (pl), qui a présidé la messe donnée pour l’inauguration de l’Année extraordinaire Saint-Joseph au sanctuaire Saint-Joseph de Kalisz, nommé par le pape François sanctuaire national. »)
  6. (en) Gabriel Chow, « Basilica of Divine Mercy » [« Basilique de la Miséricorde-Divine »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  7. (en) Gabriel Chow, « Cathedral Basilica of St. Stanislaus and St. Wenceslaus » [« Basilique-cathédrale Saints-Stanislas-et-Venceslas »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  8. (en) Gabriel Chow, « Shrine of Our Lady of Częstochowa » [« Sanctuaire Notre-Dame-de-Częstochowa »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  9. (en) Gabriel Chow, « International Shrine of Our Lady » [« Sanctuaire international Notre-Dame »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  10. (pl) « Historia Sanktuarium Matki Bożej Bolesnej w Starym Wielisławiu » [« Histoire du sanctuaire Notre-Dame-des-Douleurs de Stary Wielisław »], sur starywielislaw.pl (consulté le ) : « 16 września 2001 roku Ks. Kardynał Henryk Gulbinowicz, Metropolita Achidiecezji Wrocławski, podniósł Sanktuarium Wielisławskie do rangi Sanktuarium Międzynarodowego, gdyż do tego miejsca uświęconego modlitwą wiernych przybywali Czesi, Polacy i Niemcy i inne narodowowości. » (« Le , le cardinal Henryk Gulbinowicz, archevêque métropolitain de Wrocław, a élevé le sanctuaire de Wielisław au rang de sanctuaire international, car nombre de Tchèques, de Polonais, d’Allemands et de personnes d’autres nationalités sont venues en ce lieu, sanctifié par la prière des fidèles. »)
  11. (en) Gabriel Chow, « Basilica of the Immaculate Mary » [« Basilique Marie-Immaculée »], sur gcatholic.org (consulté le ).
  12. (en) Gabriel Chow, « Basilica of St. Hedwig » [« Basilique Sainte-Edwige »], sur gcatholic.org (consulté le ).