Conan (chien)

Chien militaire ayant participé à la traque d'Abu Bakr al-Baghdadi

Conan est un chien de guerre intégré à la Delta Force américaine. C'est un malinois. Son nom a été choisi en référence à Conan O'Brien, en raison de son pelage épais[1]. Conan a pris part au raid de Barisha en Syrie, qui a entraîné la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, alors dirigeant de l'organisation terroriste État islamique. Il a pourchassé Baghdadi dans un tunnel où le chef terroriste a fait exploser son gilet[1].

Conan
Declassified image of Conan, the dog who chased al-Baghdadi.jpg
Biographie
Naissance
Activité
Autres informations
Membre de

Le général Kenneth F. McKenzie Jr. a déclaré le 30 octobre que le chien avait été blessé lors du raid en raison de la présence de fils électriques sous tension, mais qu'il avait récupéré et repris ses fonctions sur le terrain[2].

Le chien fait l'objet d'une attention médiatique particulière dans les semaines qui suivent la mort du terroriste[3].

IdentitéModifier

Le président Donald Trump a posté la photo déclassifiée de Conan sur Twitter et l'a qualifié de « merveilleux chien » dans le tweet (wonderful dog)[4]. Son nom n'est pas révélé : c'est Newsweek qui diffuse cette information par la suite[1]. Quelques jours plus tard, Trump l'appelle également Conan. Trump a par la suite tweeté un mème le représentant en train d'attribuer une médaille en bronze, en référence à la médaille d'honneur, à Conan[5],[6].

Après avoir grandement gagné en popularité, une vague de merchandising avec la représentation de Conan a été produite, et le slogan Zero Bark Thirty est apparu en ligne après le raid (en référence au nom de code Zero Dark Thirty, utilisé par les Américains pour donner l'heure de lancement du raid qui a permis de tuer Oussama ben Laden)[7].

Sexe de ConanModifier

Newsweek a initialement indiqué que le chien était une femelle, mais le magazine a par la suite publié une correction indiquant qu'il s'agissait d'un mâle. RTL News a indiqué que Conan avait été formé par une entreprise de Best, aux Pays-Bas, avant d’être transporté aux États-Unis. Un homme, identifié comme étant son ancien propriétaire et entraîneur, déclare : « C’est un mâle de cinq ans. C'est un très bon chien. »[8]. Le 25 novembre 2019, un responsable de la Maison Blanche a déclaré que le chien était une femelle avant d'émettre une correction, affirmant que Conan était en fait un mâle[9]. Le lendemain, un responsable de la défense américaine a contesté cette affirmation et indiqué à ABC News que Conan était une femelle, avant de se rétracter peu de temps après, plusieurs responsables ayant affirmé avoir vérifié que Conan était un mâle[10].

Visite à la Maison BlancheModifier

Conan dans le White House Rose Garden, le 25 novembre 2019

Le 25 novembre 2019, Conan a fait une apparition avec un maître-chien à la Maison Blanche. Le président Donald Trump a présenté Conan aux journalistes de la roseraie de la Maison-Blanche, en disant: « Voici donc Conan. En ce moment, c'est probablement le chien le plus célèbre au monde »[11]. Trump a déclaré que, tout en honorant Conan d'une médaille et d'une plaque, il avait rencontré certains des autres soldats des opérations spéciales ayant participé au raid pour éliminer Baghdadi. Ces soldats n'ont pas été identifiés pour des raisons de sécurité, étant donné qu'ils sont encore en service actif[12],[13].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) James Laporta, « Classified name revealed of special operations dog wounded in Syria raid that killed ISIS leader Baghdadi », Newsweek,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2019)
  2. (en) Rukmini Callimachi, « ISIS Leader Paid Rival for Protection but Was Betrayed by His Own », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Trump Has Big Plans For Dog That Helped Track ISIS Leader Abu Bakr Al-Baghdadi, Report Says », sur The Daily Wire (consulté le 27 novembre 2019)
  4. (en) « Trump tweets photo of 'wonderful' dog that took part in Baghdadi raid », sur the Guardian, (consulté le 27 novembre 2019)
  5. (en) Knowles, « Democracy Dies In Barkness », The Daily Wire,
  6. (en-GB) Guardian staff, « Trump tweets fake photo of Isis raid dog, and appears to declassify its name », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 27 novembre 2019)
  7. (en) McDonald, « Conan, the military hero dog who was part of the Abu Bakr al-Baghdadi raid, featured on "Zero Bark Thirty" merchandise », Newsweek,
  8. (nl) « Nederlandse hondentrainer: 'Hond die Al-Baghdadi opspoorde, was van mij' », sur RTL Nieuws, (consulté le 27 novembre 2019)
  9. (en) David Choi, « The White House said Conan, the hero dog that helped take down the leader of ISIS, was female. Now it says he's male. », sur Business Insider (consulté le 27 novembre 2019)
  10. (en) « Elizabeth McLaughlin, Verified account, @Elizabeth_McLau », Twitter,  : « Two defense officials have now contacted us to say Conan is *for sure they say* a BOY. One official said they triple checked. »
  11. (en) « Trump welcomes hero dog at the White House: 'Conan is a tough cookie' », sur NBC News (consulté le 27 novembre 2019)
  12. (en-US) Vivian Salama, « Trump Hails Military Dog Conan Injured in Baghdadi Raid », sur WSJ (consulté le 27 novembre 2019)
  13. (en) Caitlin Oprysko, « 'The ultimate fighter': Trump shows off Conan the military dog from Baghdadi raid », sur POLITICO (consulté le 27 novembre 2019)

Voir égalementModifier