Comté de Wurtemberg

Comté de Wurtemberg
(de) Grafschaft Württemberg

11431495

Drapeau Blason
d'or, à trois demi ramures de cerf de sable[1]
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte du Wurtemberg divisé par le traité de Nürtingen (1442).
Informations générales
Statut Comté
- État du Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Capitale Stuttgart (à partir de 1317)
Urach
Histoire et événements
1143 Statut de comté
14421482 Divisé en Wurtemberg-Stuttgart et Wurtemberg-Urach
1444 Acquisition du comté de Montbéliard
Élévation au rang de duché

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le comté de Wurtemberg (en allemand : Grafschaft Württemberg) est un ancien État du Saint-Empire romain. Formé des domaines de la maison de Wurtemberg à mi-longueur de la rivière Neckar en Souabe, il existait du XIIe siècle jusqu'à l'accession des comtes au titre de duc en 1495.

HistoireModifier

 
Le mont Wurtemberg, site de l'ancien château familial.

Vers l'an 1083, le seigneur Conrad de Beutelsbach, un parent de la dynastie franconienne, fit construire le château de Wirtemberg au cœur des collines qui s'étendent de Cannstatt à Esslingen. Sous le nom de cette forteresse, il est devenu l'ancêtre de la maison de Wurtemberg ; c'est son héritier Louis Ier, un partisan du roi Conrad III de Hohenstaufen, qui est désigné « comte » (Graf) pour la première fois en 1143.

À la fin de la suprématie des Hohenstaufen en Souabe, au décès de l'empereur Frédéric II en 1250, les circonstances du Grand Interrègne permit un élargissement territorial du pays. Le mariage du comte Ulrich Ier avec Mechthilde de Bade, en 1251, amena la ville de Stuttgart, qui allait devenir la capitale du comté. D'autres agrandissements territoriaux eurent lieu sous les règnes des comtes Ulrich III (1325-1344) et Eberhard III (1392-1417). Enfin, le comté de Montbéliard (Mömpelgard) y fut rattaché en 1444, grâce au mariage d'Eberhard IV de Wurtemberg avec l'héritière Henriette d'Orbe en 1407.

Le 25 janvier 1442, les comtes frères Louis IV et Ulrich V de Wurtemberg signent le contrat de Nürtingen, qui sépara le pays en deux parties. La première partie, autour de Stuttgart, revint à Ulrich, tandis que celle autour d'Urach revint à Louis. Cette séparation dura plus de 40 ans et il fallut deux accords, en 1482 et en 1492, pour que le Wurtemberg retrouve son unité sous le règne du comte Eberhard V.

Après de longues négociations, le roi Maximilien Ier éleva le comté de Wurtemberg au rang de duché à la diète de Worms, le .

Liste des comtes de WurtembergModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier