Ouvrir le menu principal

Le comté de Loano (en italien, contea di Loano) est un petit État, gouverné par la famille Doria (seigneurie de 1255 à 1505, comté de 1547 à 1770), avec l’intermède des Fieschi (1505-1547). Ce fief impérial du Saint-Empire romain germanique, puis du royaume de Sardaigne (1720-1861), comprenait Loano et les terres adjacentes. C’était une enclave au sein de la république de Gênes, proche du marquisat de Finale.

La paix de La Haye en 1720 attribue la propriété des fiefs impériaux ligures par décision de l’empereur Charles VI d’Habsbourg au nouveau roi Victor-Amédée II, ce qui fut acté en 1736 pour Loano. Le roi sarde cependant laisse le fief à Giovanni Andrea III Doria. Son petit-fils, Andrea III, cède définitivement le fief en 1770.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier