Comté de Kent (Nouveau-Brunswick)

comté au Nouveau-Brunswick (Canada)

Kent
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Chef-lieu Richibouctou
Démographie
Population 30 475 hab. (2016 en diminution)
Densité 6,7 hab./km2
Géographie
Superficie 455 255 ha = 4 552,55 km2
Localisation
Localisation de Kent

Le comté de Kent est situé à l'est de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. La population du comté s'élevait à 30 475 habitants en 2016[1]. La majorité des habitants (72 %) sont d'expression maternelle française.

ToponymieModifier

Le comté est nommé en l'honneur du Prince Edward, duc de Kent, père de la reine Victoria[2].

HistoireModifier

L'ancien chef-lieu était Richibouctou, avant l'abolition des gouvernements de comté par la réforme du gouvernement Robichaud, Chances égales pour tous.

Au milieu des années 1970, le comté était décrit par le Ministère de l'expansion économique régionale comme l'un des plus démunis au Canada. Le comté a connu une expansion considérable de sa population et du nombre d'entreprises en vingt ans[3].

Selon Donald J. Savoie, cette éclosion peut être attribuable aux réformes Robichaud et à la proximité du sud du comté avec la ville de Moncton[3].

VandalismeModifier

GéographieModifier

Le comté est limitrophe du Comté de Westmorland au sud, du Comté de Queens au sud-ouest ainsi que du Comté de Northumberland au nord. Les circonscriptions électorales provinciales de Kent-Nord et Kent-Sud, y sont situées, ainsi qu'une part des circonscriptions fédérales de Beauséjour et Miramichi.

ÉconomieModifier

La transformation du poisson, la pêche, les métaux, la construction l'industrie forestière et la tourbe[4] font partie intégrante de l'économie dans le comté de Kent.

L'entreprise Kent Homes est installée à Bouctouche. Elle est l'une des plus importantes entreprises de construction de maisons au Nouveau-Brunswick[5]. Imperial Manufacturing, à Richibucto, est spécialisée en chauffage et en ventilation.

Quant au tourisme, le Parc national de Kouchibouguac attire des campeurs et des randonneurs à la région et l'Écocentre Irving (Dune de Bouctouche) est connue pour sa plage et sa passerelle. Le Pays de la Sagouine constitue l'une des attractions les plus populaires dans la région depuis sa fondation en 1992.

Gouvernements locauxModifier

Nom Statut Population (2011) ± Superficie (km²) Densité
Acadieville, paroisse de DSL 744   331,81 2,2
Aldouane DSL 868   10,01 86,7
Bouctouche Ville +00 0002 423,   18,34 132,1
Bouctouche 16 Réserve indienne 85   0,39 218,7
Cap-de-Richibouctou DSL +00 0001 011,   60,35 16,8
Carleton, paroisse de DSL 290   364,05 0,8
Cocagne Communauté rurale +00 0002 545,   66,43 39,8
Dundas, paroisse de DSL +00 0001 628,   116,22 14,0
Grand-Saint-Antoine DSL 530   30,14 16,4
Grande-Digue DSL +00 0002 182,   46,04 47,4
Harcourt DSL 415   1540,00 0,3
Indian Island 28 DSL 97   0,27 360,3
Pointe-Sapin DSL 480   72,04 6,7
Rexton Village 818   6,14 133,3
Richibouctou Ville +00 0001 286,   11,83 108,7
Richibouctou 15 Réserve indienne +00 0001 985,   12,18 162,9
Richibouctou, paroisse de DSL 827   176,08 4,7
Saint-Antoine Village +00 0001 770,   6,43 275,1
Saint-Charles, paroisse de DSL +00 0001 114,   164,77 6,8
Saint-Ignace DSL 606   31,90 19,0
Saint-Louis, paroisse de DSL +00 0001 135,   226,71 5,0
Saint-Louis-de-Kent Village 930   2,00 464,9
Saint-Paul, paroisse de DSL 866   228,80 3,8
Sainte-Anne-de-Kent DSL +00 0001 047,   57,88 19,2
Sainte-Marie, paroisse de DSL +00 0001 730,   228,04 7,6
Weldford, paroisse de DSL +00 0001 318,   611,61 2,2
Wellington, paroisse de DSL +00 0002 103,   132,10 15,9

DémographieModifier

Évolution démographique
2001 2006 2011 2016
31 38331 44930 83330 475
Sources : Statistiques Canada 2006[6]
Statistiques Canada 2016[7]

AdministrationModifier

Liste des préfets successifs du comté de Kent
Période Identité Étiquette Qualité
19?? 19?? Isaïe Melanson   Fermier
19?? 1944 M. Jonah    
1944 19?? Armand Richard[8]    
19?? 195? Gilbert Bernard[9]    
Les données manquantes sont à compléter.

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Profil du recensement, Recensement de 2016 », sur Statistique Canada, (consulté le 5 octobre 2018)
  2. « Archives provinciales du Nouveau-Brunswick », sur archives.gnb.ca (consulté le 17 décembre 2018)
  3. a et b Donald J. Savoie, « Le développement économique communautaire au Canada atlantique : illusion ou panacée? - Institut Donald J. Savoie », sur idjs.ca, (consulté le 17 décembre 2018)
  4. « Peat_industry_map-f.pdf », sur gnb.ca (consulté le 7 octobre 2018)
  5. (en-US) « Giant N.B. home builder gets in on ground floor of tiny homes business | CBC News », CBC,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2018)
  6. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2006 - Comté de Kent (Nouveau-Brunswick) » (consulté le 18 avril 2020)
  7. « Statistique Canada - Profils des communautés de 2016 - Comté de Kent (Nouveau-Brunswick) » (consulté le 21 avril 2020)
  8. « Procès-verbaux de la session de janvier 1944 du conseil municipal de Kent », L'Évangéline,‎ , p. 15 (lire en ligne)
  9. « Procès-verbaux de la session de janvier 1953 du conseil municipal de Kent », L'Évangéline,‎ , p. 15 (lire en ligne)

Voir aussiModifier