Comté d'Autauga

comté de l'Alabama, aux USA

Comté d'Autauga
(Autauga County)
Comté d'Autauga
Le palais de justice de Prattville, siège du comté d'Autauga.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alabama Alabama
Chef-lieu Prattville
Fondation 21 novembre 1818
Démographie
Population 54 571 hab. (2010)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 154 400 ha = 1 544 km2
Superficie eau 2 200 ha = 22 km2
Superficie totale 156 600 ha = 1 566 km2
Localisation
Localisation de Comté d'Autauga(Autauga County)
Localisation du comté d'Autauga (en rouge) dans l'Alabama
Liens
Site web www.autaugaco.org

Le comté d'Autauga (Autauga County en anglais) est un comté des États-Unis, situé dans l'État de l'Alabama. Selon le Bureau du recensement des États-Unis, sa population était de 43 671 habitants en 2000. Le siège du comté est Prattville.

Le comté fait partie de l'aire métropolitaine de Montgomery.

HistoireModifier

Le comté d'Autauga est établi le 21 novembre 1818, un an après que l'Alabama est devenu le 22e État des États-Unis. Au moment de son établissement, le comté comprend l'actuel comté d'Autauga, le comté d'Elmore et le comté de Chilton. À cette époque, une tribu amérindienne (les Autauga) vit dans cette région, principalement dans un village nommé Atagi (signifiant eau pure). Les Autauga sont les membres de la tribu Alabama. Ils envoient beaucoup de guerriers lutter contre Andrew Jackson lors de la Guerre des Creeks. Le Comté d'Autauga est un morceau du territoire cédé par les Creeks par la signature du traité de Fort Jackson en 1814. Le premier siège du comté est Jackson's Mill, le temps de décider qu'il s'installe à Washington, sur l'ancien site d'Atagi, dans le sud-ouest du comté. En 1830, le siège déménage à Kinston, qui occupe une position plus centrale et la ville de Washington vit sa population décroître pour finalement disparaître à la fin des années 1830.

Daniel Pratt est arrivé au comté d'Autauga en 1833 et fonda la ville de Prattville, au nord d'Atagi. Sa fabrique, dans laquelle il séparait la fibre du coton de reste, devint la plus importante manufacture de ce type au monde et donc d'Alabama. Ce fut dans cette fabrique, et avec son soutien financier, que les Prattville Dragoons, une unité de combat de la Confédération, ont été organisés en prévision de la guerre civile. Parmi les autres unités formées dans le comté d'Autauga incluses l’Autauga Rifles (Autaugaville), The John Steele Guards (à l'ouest du comté) et les Varina Rifles (au nord du comté). Aucun des combats de la guerre civile n'atteignit le comté d'Autauga et Pratt réussit à assurer le payement de la dette au nord après la guerre, diminuant ainsi les effets de la période de Reconstruction dans le comté.

Charles Atwood, un ancien esclave appartenant à Daniel Pratt acheta une maison dans le centre de Prattville dès l'émancipation et fut l'un des investisseurs ayant fondé la South and North Railroad. L'existence d'une puissante famille afro-américaine détenant des terres en Alabama dans les années 1860 est exceptionnelle.

En 1866 et 1868, les comtés d'Elmore et de Chilton ont été séparés du comté d'Autauga et le siège du comté fut déplacé là où la concentration de population était la plus importante, à Prattville, où la cour de justice fut achevée par le constructeur George L. Smith en 1870. En 1906, une nouvelle et plus grande cour de justice fut érigée dans un style roman richardsonien un bloc au nord de l'ancienne. Le bâtiment a été dessiné par la Bruce Architectural Co. de Birmingham et construite par Dobson & Bynum de Montgomery.

GéographieModifier

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, le comté a une superficie totale de 1 566 km² (604 mi2) : 1 544 km2 de terre et 22 km2 d'eau (1,4 %).

SituationModifier

Comtés limitrophesModifier

UrbanismeModifier

MunicipalitésModifier

VillesModifier
VillagesModifier
Communautés non-incorporéesModifier
Ancienne communauté non-incorporéeModifier

TransportsModifier

Les principales routes du comté sont :   Interstate 65,   U.S. Route 31,   U.S. Route 82,   State Route 14,   State Route 143.

Le comté possède un aérodrome, le Prattville-Grouby Field à Prattville qui comporte une piste asphaltée (9/27, 5 400 pieds).

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Au recensement de 2000[1], le comté d'Autauga compte 43 671 habitants (48,6 % d'hommes et 51,4 % de femmes).

80,7 % de la population sont Blancs, 17,1 % sont Noirs ou Afro-américains, 0,4 sont Amérindiens ou originaires de l'Alaska, 0,3 % sont Océaniens et 0,5 % sont Asiatiques. 0,9 % de la population sont de deux races différentes. 1,4 % de la population était hispanique.

Il y a 17 662 logements dans le comté, dont 90,6 % sont occupés. 80,8 % des logements occupés le sont par les propriétaires.

Parmi les 16 003 ménages peuplent le comté, 39,10 % ont des enfants de moins de 18 ans avec eux, 60,3 % étaient des couples mariés, 13,1 % étaient constitués d'une femme sans son conjoint, et 22,8 % n'était pas des familles. 19,9 % des ménages étaient composés d'une seule personne et 7,60 % concernait une personne de plus de 65 ans ou plus vivant seul. La taille moyenne du ménage est de 2,71 personnes. La taille moyenne des familles est de 3,12 personnes.

Dans le comté, la répartition par tranche d'âge de la population est comme suit : 28,60 % en dessous de 18 ans, 8,0 % de 18 à 24 ans, 30,70 % de 25 à 44 ans, 22,5 % de 45 à 64 ans et 10,20 % de 65 ou plus. L'âge moyen est 35,1 ans.

Évolution démographique
1820 1830 1840 1850 1860 1870 1880 1890
3 85311 87414 34215 02316 73911 62313 10813 330
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970
17 91520 03818 90819 69420 97718 18618 73924 460
1980 1990 2000 2010 - - - -
32 25634 22243 67154 571----

ÉducationModifier

Toutes les écoles publiques sont dirigées par l'Autauga County School System.

18 % de la population de plus de 25 ans sont au moins détenteurs du premier diplôme universitaire et 17,1 % de la population de plus de 18 ans ont servi dans l'armée américaine.

PolitiqueModifier

Élections en 2008Modifier

Lors de l'élection présidentielle de 2008, 17 403 suffrages (74 %) vont au candidat républicain John McCain, pour 6 093 (26 %) au démocrate Barack Obama.

Aux élections sénatoriales de 2008, le sénateur républicain sortant Jeff Sessions est réélu avec 17 941 voix (77 %) contre 5 316 (23 %) pour la démocrate Vivian Davis Figures.

Les élections à la Chambre de 2008, le comté d'Autauga faisant partie du 2d district congressionnel d'Alabama, voient le candidat républicain Jay Love devancer son rival démocrate Bobby Bright avec 13 791 voix (59 %) contre 9 518 (41 %).

Culture et patrimoineModifier

Registre national des sites historiquesModifier

Nom[3] Image Enregistrement Location Ville Description
1 Bell House   12 février 1999 550 Upper Kingston Rd.
32° 28′ 17″ N, 86° 28′ 40″ O
Prattville Maison de style Queen Anne construite en 1893.
2 Daniel Pratt Historic District   30 août 1984 Grossièrement bordé par les Northington Rd. et 1st, 6th, Bridge, et Court Sts. Prattville
3 Lassiter House 17 juillet 1997 County Road 15, 0,8 km au nord de sa jonction avec State Route 14
32° 28′ 20″ N, 86° 48′ 18″ O
Autaugaville Une I-house de 1825
4 Montgomery-Janes-Whittaker House   25 octobre 1974 Sud de Prattville près de la State Route 14
32° 25′ 28″ N, 86° 27′ 07″ O
Prattville
5 Mount Sinai School 29 novembre 2001 1820 County Road 57
32° 33′ 01″ N, 86° 32′ 43″ O
Prattville

Alabama Register of Landmarks and HeritageModifier

En 2004, la commission historique de l'Alabama recense 14 propriétés listées dans son registre[4].

Résidents notablesModifier

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Autauga County Prattville Public Library (Autauga County, Ala.), Autauga county, the first hundred years, 1818-1918, Autauga County Prattville Public Library, , 181 p.
  • (en) Who Was Who in America, Historical Volume, 1607-1896, Chicago, Marquis Who's Who,
  • (en) « American FactFinder », sur United States Census Bureau (consulté le 19 mai 2010)
  • (en) « National Register Information System »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur National Register of Historic Places, National Park Service (consulté le 24 avril 2008)

ComplémentsModifier

Liens externesModifier