Comté d'Armagh

comté d'Irlande du Nord

Comté d'Armagh
(en) County Armagh
(ga) Contae Ard Mhacha
(sco) Coontie Airmagh
Blason de
Blason
Comté d'Armagh
Localisation du en Irlande.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Province Drapeau de l'Ulster Ulster
District Armagh City, Banbridge and Craigavon
Mid Ulster
Newry, Mourne and Down
Circonscription parlementaire Newry and Armagh
Upper Bann
Capitale Armagh
Démographie
Population 174 792 hab. (2011)
Densité 132 hab./km2
Villes principales Newry[1], Craigavon-Lurgan-Portadown, Armagh
Géographie
Altitude Max. 573 m (Slieve Gullion (en))
Superficie 132 600 ha = 1 326 km2
Liens
Site web (en) www.armagh.gov.uk

Le comté d'Armagh (en anglais : County Armagh - en irlandais : Ard Mhacha) est l'un des six comtés irlandais formant l'Irlande du Nord. Comme les cinq autres, il fait partie de la province historique d'Ulster. Son nom vient de sa ville principale, Armagh. Le comté d'Armagh est surnommé le « verger d'Irlande » grâce à la fécondité du sol[2]. Il possède plusieurs villes importantes comme Craigavon, Lurgan et Portadown.

Au XVIIe siècle, les comtes de Clanbrassil avaient leurs terres dans ce comté. En 1647, James Hamilton, second vicomte Claneboy, devint comte de Clanbrassil. Il avait épousé en 1635 Anne Carey, dont Antoine van Dyck fit le portrait en 1636. Ce tableau est conservé à la Frick Collection à New York.

Les couleurs de comté utilisées par les équipes du comté aux jeux gaéliques de l'Armagh sont l'orange et le blanc.

ÉtymologieModifier

Le nom "Armagh" provient du mot irlandais Ard (qui signifie hauteur, ou "endroit en hauteur") et de Macha, déesse de la mythologie irlandaise qui aurait, d'après la tradition, fondé le site de Eamhain Mhacha à proximité d'Armagh.

HistoireModifier

Armagh était le territoire des Ulaid jusqu'au IVè siècle de l'ère commune. Leur capitale était Eamhain Mhacha, nommé d'après la déesse Macha. La dynastie régnante, appelée Branche rouge, joue un rôle important dans le Cycle d'Ulster et dans le Táin Bó Cúailnge. Cependant, ils sont chassés de la région par le clan Colla, qui envahissent Armagh au IVe siècle et gardent le pouvoir jusqu'au XIIe siècle.

Eamhain Mhacha perd alors de son importance, et Ard Mhacha (la ville d'Armagh) devient le centre politique de la région. La ville gagne encore plus d'importance lorsqu'elle devient le siège épiscopal de Patrick d'Irlande au Ve siècle[3]. (Le comté est encore actuellement l'un des quatre comtés d'Irlande du Nord à avoir une population de milieu majoritairement catholique d'après le recensement de 2011.)

Pendant les Troubles, la partie sud du comté était une place forte de soutien à l'Armée républicaine irlandaise provisoire, ce qui lui fit gagner le surnom de Bandit Country (pays des bandits), bien que cela ne fasse pas l'unanimité parmi les historiens[4]. Le sud d'Armagh était principalement nationaliste, et la plupart de sa population était opposée à toute présence britannique, en particulier militaire. La principale force d'opposition à l'autorité britannique était la South Armagh Brigade[5].

AdministrationModifier

Le comté était administré par le Armagh County Council de 1899 jusqu'à l'abolition des county council en Irlande du Nord en 1973[6].

Cependant, le Comté d'Armagh a toujours une existence officielle, par exemple en tant que Lieutenancy area : le comté possède un Lord Lieutenant qui agit comme représentant de la Couronne Britannique dans le comté (voir la liste des Lord Lieutenant d'Armagh).

Le comté était couvert jusqu'en 2015 par quatre districts administratifs : la cité et district d'Armagh, la plupart du Borough de Craigavon, la partie ouest du District de Newry and Mourne et une partie du Borough de Dungannon and South Tyrone.

Cependant, depuis 2015, le comté est couvert par deux districts : le Borough d'Armagh City, Banbridge and Craigavon et le District de Newry, Mourne and Down.

Comtés limitrophesModifier

Comtés limitrophes du comté d'Armagh
Tyrone Tyrone
Antrim
Down
Tyrone
  Monaghan
  Down
  Monaghan   Louth Down
  Louth

Notes et référencesModifier

  1. Située à cheval sur les comtés d'Armagh et de Down.
  2. « Your Place And Mine - Armagh - », sur www.bbc.co.uk (consulté le 21 novembre 2020)
  3. (en) « Armagh | former county, Northern Ireland, United Kingdom », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 22 novembre 2020)
  4. « Myth of "Bandit Country" », sur web.archive.org, (consulté le 21 novembre 2020)
  5. Norwitz, Jeffrey H., Pirates, terrorists, and warlords : the history, influence, and future of armed groups around the world, Skyhorse Pub, (ISBN 978-1-60239-708-8 et 1-60239-708-2, OCLC 676350859, lire en ligne)
  6. (en) UK Government, « Local Government Act (Northern Ireland) 1972 », sur legislation.gov.uk, (consulté le 21 novembre 2020)