Ouvrir le menu principal

Composition du Comité français de libération nationale

Comité antérieur au CFLN : Comité national françaisModifier

  • Comité en exil à Londres : général de Gaulle
  • Comité en exil à Alger : général Giraud

Membres (21 septembre 1941 - 30 mai 1943)Modifier

  • René Pleven, commissaire à l'Économie, Finances et Colonies de septembre 1941 à octobre 1942, commissaire aux Affaires étrangères et aux Colonies de octobre 1942 à février 1943, commissaire aux Colonies de février à mai 1943
  • Maurice Dejean, commissaire aux Affaires étrangères de septembre 1941 à octobre 1942
  • René Massigli, commissaire aux Affaires étrangères de février à mai 1943
  • vice-amiral Émile Muselier, commissaire à la Marine et à la Marine marchande de septembre 1941 à mars 1942 (démission)
  • amiral Philippe Auboyneau, commissaire à la Marine de mars 1942 à mai 1943
  • général Martial Valin, commissaire à l'Air d'octobre 1941 à mai 1943
  • André Diethelm, commissaire à l'Intérieur au Travail et à l'Information de septembre 1941 à juillet 1942, commissaire à l'Économie, Marine marchande et Colonies de juillet 1942 à mai 1943
  • André Philip, commissaire à l'Intérieur de juillet 1942 à mai 1943
  • Jacques Soustelle, commissaire à l’Information de juillet 1942 à mai 1943
  • René Cassin, commissaire à la Justice et à l'Instruction publique de septembre 1941 à mai 1943
  • général Paul Legentilhomme, commissaire à la Guerre de septembre 1941 à mai 1943
  • contre-amiral Georges Thierry d'Argenlieu
  • général Georges Catroux

Composition le 7 juin 1943Modifier

Remaniement du 4 septembre 1943Modifier

Composition le 9 novembre 1943Modifier

  • Charles de Gaulle, président
    • Gaston Palewski, directeur du cabinet civil du général de Gaulle ( - )
    • Louis Joxe, secrétaire général du CFLN puis du GRPF ( - )

Remaniement du 4 avril 1944Modifier

À la suite de l’entrée de deux commissaires communistes (François Billoux et Fernand Grenier), et de Paul Giacobbi, il est procédé à des changements d'attributions[1] :

Remaniement du 12 août 1944Modifier

Composition au lendemain de la libération de Paris, 26 août 1944Modifier

Même composition que précédemment, appellation et attribution modifiées pour :

Sont nommés 15 secrétaires généraux :

Remaniement du 4 septembre 1944Modifier

Les commissaires prennent le titre de ministres. Aimé Lepercq, Robert Lacoste et François Tanguy-Prigent entrent au gouvernement, des attributions sont modifiées :

Le 3 juin 1944 le Comité français de libération nationale (CFLN) devient le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF).

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

  • Benoît Yvert (direction), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Perrin, Paris, 1990 (ISBN 2-262-00710-1).
  • François Marcot, Bruno Leroux, Christine Levisse-Touzé (direction), Dictionnaire historique de la Résistance, « Bouquins », Robert Laffont, Paris, 2006 (ISBN 2-221-09997-4).
  • François Broche, Georges Caïtucoli & Jean-François Muracciole (direction), Dictionnaire de la France libre, « Bouquins », Robert Laffont, Paris, 2010 (ISBN 978-2-221-11202-1).