Complexe Sportif Barthélemy Boganda

bâtiment en République centrafricaine

Le Complexe Sportif Barthélemy Boganda est un stade multi-sport, situé à Bangui, en République Centrafricaine. Construit à partir de 2003 par l'entreprise chinoise Complan, il est remis au gouvernement centraficain le et inauguré le par le président François Bozizé[2].

Complexe Sportif Barthélemy Boganda
Avenue des Martyrs, Bangui - Mapillary (XDVRbGXP-49TUNmPTgTucA).jpg
Généralités
Surnom
stade de 20 000 places
Adresse
Construction et ouverture
Construction
2003
Ouverture
2006
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Capacité
20 000[1]
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : République centrafricaine
(Voir situation sur carte : République centrafricaine)
Point carte.svg

D'une capacité de 20 000 places, il accueille les matchs de l'Équipe de République centrafricaine de football.

Architecture et équipementsModifier

Il est constitué d'un ensemble de bâtiments circulaires à trois niveaux à moitié recouverts. Le 1er niveau comporte six vestiaires, des toilettes, huit salles de repos, deux salles de conférence, une infirmerie, 14 bureaux. Au 2e niveau sont installés deux salons pour les hôtes et personnalités, 10 comptoirs de vente de boissons fraîches, le couloir périphérique de promenade permet l'accès aux gradins et à la tribune officielle de 430 places. Au 3e et dernier niveau se trouvent le studio ainsi que les deux boxes des commentateurs. Il dispose de 4 pilones pour l'éclairage nocturne et d'une piste d'athlétisme à huit couloirs [3].

HistoireModifier

Il est nommé Barthélemy Boganda, en hommage au père de l'indépendance du pays. Le , le pape François y célèbre une messe lors du voyage apostolique en République centrafricaine[4].

RéférencesModifier

  1. (en) « Stade Barthélemy Boganda - World of Stadiums », sur World of Stadiums (consulté le 17 août 2020).
  2. RFI, Un vrai stade à Bangui, 31 décembre 2006
  3. ACAP (d'après Olivier-Gabirault), Bangui a un stade 20 000 places, 18 juin 2006
  4. Ktotv, Le pape François célèbre la messe au stade de Bangui, 30 novembre 2015