Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CDN.

Le complément du nom (CDN) complète un nom.

En françaisModifier

En français, un nom peut être complété par diverses constructions :

  • par un groupe adjectival ;
  • par un groupe prépositionnel ;
  • par un groupe nominal ;
  • par un groupe participial ;
  • par une proposition subordonnée relative.

Il est possible en général de produire le même sens via chacune des constructions. Certaines constructions seront plus concises mais trop ambiguës, tandis que d'autres seront plus précises, mais trop prolixes. Tout l'art de l'expression consiste à être aussi précis que possible avec le maximum de concision.

Par exemple :

  • Un livre en chinois évoque certainement un livre qui est écrit en langue chinoise.
  • Mais les filles du roi évoquent-elles des filles dont le roi est le père ou bien des filles qui sont au service du roi ?

Nom complété par un groupe adjectivalModifier

Les compléments sont dans ce cas des adjectifs. Exemples :

  • Une très belle rose bien blanche

Nom complété par un groupe prépositionnelModifier

Les compléments sont dans ce cas des groupes nominaux introduits par une préposition.

Exemples :

  • La très belle rose bien blanche de ma mère
  • Les filles du roi.
  • La ville de ma jeunesse.
  • Un livre en chinois.
  • Une cuillère à café.
  • Un bonnet pour enfant.
  • Une lampe-torche à manivelle.
  • Le métro sans chauffeur.

Ces prépositions introductives indiquent un rapport de sens entre le complément et le nom complété, comme la possession, l'origine ou la matière, ..etc. Cela peut entraîner certaines nuances. Par exemple :

  • Un verre à vin (indique un récipient destiné à recevoir du vin)
  • Un verre de vin (indique un contenu de vin)

On dira donc j'ai bu un verre de vin et j'ai cassé un verre à vin.

Dans le cas d'une relation d'identité entre les deux éléments, on ne parlera pas d'un complément de nom mais d'une apposition. Exemple :

  • la ville de Paris

Paris est ici une apposition car Paris et la ville sont une seule et même chose.

Nom complété par un groupe nominalModifier

Les compléments sont dans ce cas simplement juxtaposés au nom.

Exemples :

  • La rue La Fayette

Nom complété par un groupe participialModifier

Les compléments sont dans ce cas introduits par un participe présent ou passé.

Exemples :

  • Les produits provenant de ce lieu
  • Un livre écrit en langue chinoise

Nom complété par une subordonnée relativeModifier

Le complément est un groupe verbal introduit par un pronom relatif

Exemples :

  • Les produits qui viennent de ce lieu.
  • Un livre qui est écrit en langue chinoise.
  • Une cuillère qui sert à doser le café.
  • Cette chose dont je me sers.
  • Cette femme que j'aime.

Autres languesModifier

Dans les langues à déclinaison, le complément du nom est rendu par le génitif.