Compilation (littérature)

œuvre ou document résultant de l'assemblage d'œuvres et documents d'origines diverses

En littérature, une compilation est la fusion en un texte unique de textes d'origines différentes. Cette pratique était très fréquente avant l'apparition graduelle des lois sur le droit d'auteur[1].

RéférencesModifier

  1. Bernard Guenée, « L'historien et la compilation au XIIIe siècle », Journal des Savants,‎ , p. 119-135