Compagnies aériennes interdites d'exploitation dans l'Union européenne

page de liste de Wikipédia

L'Union européenne publie une liste des transporteurs aériens qui ne sont pas autorisés à pénétrer dans l'espace aérien de ses États membres pour ne pas avoir satisfait aux normes de surveillance réglementaires de l'UE[1]. La première version de la liste est publiée en et comporte 92 compagnies[2],[3],[4]. Cette liste, mise à jour régulièrement, concerne au moins 99 compagnies de plus de vingt-quatre pays différents en 2021[5].

La dernière mise à jour de la liste noire de l'UE a été faite le [5],[6],[7].

Liste des compagnies aériennes banniesModifier

Ci-dessous, la liste noire des compagnies interdites d'exploitation au sein de la Communauté européenne, mise en place en 2006 et actualisée en [8],[9],[10]. Les codes OACI sont indiqués entre parenthèses quand ils sont connus.

En 2018, les compagnies aériennes indonésiennes sont retirées de la liste noire en raison de « nouveaux progrès réalisés en Indonésie en matière de sécurité aérienne »[11]. En 2019, les compagnies aériennes gabonaises sont retirées de la liste noire « à la suite d’améliorations en matière de sécurité aérienne »[12]. En 2020, les compagnies aériennes arméniennes sont ajoutées à la liste noire à la suite « d'une évaluation plus approfondie des capacités de supervision de la sécurité du pays »[13].

Note : les compagnies aériennes qui sont bannies peuvent être autorisées à exploiter un avion loué à un transporteur aérien qui ne soit pas soumis à une interdiction d'exploitation, à condition que les normes de sécurités applicables soient respectées.

Pays certificateurs entièrement bannisModifier

  AfghanistanModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République islamique d'Afghanistan sont bannis.

  ArménieModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République d'Arménie sont bannis.

  République du CongoModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République du Congo (Brazzaville) sont bannis.

  République démocratique du Congo (RDC)Modifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République démocratique du Congo (Kinshasa) sont bannis.

  DjiboutiModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République de Djibouti sont bannis.

  ÉrythréeModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de l'Érythrée sont bannis.

  Guinée équatorialeModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la Guinée équatoriale sont bannis.

  KirghizistanModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de la République kirghize sont bannis.

  LiberiaModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités du Libéria sont bannis.

  LibyeModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de Libye sont bannis.

  NépalModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités du Népal sont bannis.

  • Air Dynasty Heli. S.
  • Altitude Air
  • Buddha Air (BHA)
  • Fishtail Air
  • Heli Everest
  • Himalaya Airlines (HIM)
  • Kailash Helicopter Services
  • Makalu Air
  • Manang Air PVT
  • Mountain Helicopters
  • Nepal Airlines Corporation (RNA)
  • Prabhu Helicopters
  • Saurya Airlines
  • Shree Airlines (SHA)
  • Simrik Air
  • Simrik Airlines (RMK)
  • Sita Air
  • Summit Air
  • Tara Air
  • Yeti Airlines (NYT)

  Sao Tomé-et-PrincipeModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de São Tomé-et-Príncipe sont bannis.

  Sierra LeoneModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de Sierra Leone sont bannis.

  SoudanModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités du Soudan sont bannis.

  • Alfa Airlines SD (AAJ)
  • Badr Airlines (BDR)
  • Blue Bird Aviation (BLB)
  • Eldinder Aviation (DND)
  • Green Flag Aviation (GNF)
  • Helejetic Air (HJT)
  • Kata Air Transport (KTV)
  • Kush Aviation Co. (KUH)
  • Nova Airways (NOV)
  • Sudan Airways Co. (SUD)
  • Sun Air (SNR)
  • Tarco Air (TRQ)

Pays certificateurs bannis sauf certaines compagniesModifier

  AngolaModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de l'Angola sont bannis (à l’exception de TAAG Angola Airlines et Heli Malongo).

  • Aerojet (TEJ)
  • Air Jet (MBC)
  • Bestflya Aircraft Management
  • Guicango
  • Heliang
  • SJL
  • SonAir (SOR)

  MoldavieModifier

Tous les transporteurs aériens certifiés par les autorités de Moldavie sont bannis (à l'exception d'Air Moldova, FlyOne et Aerotranscargo).

  • Aim Air (AAM)
  • Air Stork (MSB)
  • Fly Pro (PVV)
  • Megaviation (ARM)
  • Pecotox-Air (PXA)
  • Terra Avia (TVR)
  • Valan ICC (VLN)

Pays certificateurs autorisés mais dont certaines compagnies ou certains aéronefs sont bannisModifier

  ComoresModifier

  • Air Service Comores (KMD)
    • Toute la flotte interdite sauf : Un appareil de type Let L-410 (D6-CAM - 851336).

  Corée du NordModifier

  IranModifier

  IrakModifier

  NigeriaModifier

  • Med-View Airline (MEV)

  SurinameModifier

  VenezuelaModifier

  ZimbabweModifier

RéférencesModifier

  1. Boran Tobelem, « Qu’est-ce que la liste noire des compagnies aériennes de l’Union européenne ? », sur www.touteleurope.eu, Toute l'Europe, (consulté le 15 mars 2021).
  2. Le Monde et Agence France-Presse, « Les Vingt-Cinq dressent leur première "liste noire" de compagnies aériennes », sur www.lemonde.fr, (consulté le 20 janvier 2021).
  3. « Transport aérien - L'Europe publie sa liste noire », sur www.ledevoir.com, Le Devoir, (consulté le 20 janvier 2021).
  4. Jean Quatremer, « L'Europe pose son antivol », sur www.liberation.fr, Libération, (consulté le 20 janvier 2021).
  5. a et b Commission européenne, « Air Safety List » [PDF], sur ec.europa.eu, Union européenne, (consulté le 10 mars 2021).
  6. (en) Commission européenne, « List of airlines banned within the EU » [« Liste des compagnies aériennes interdites dans l'UE »], sur ec.europa.eu, Union européenne (consulté le 10 mars 2021).
  7. (en) Commission européenne, « The EU Air Safety List » [« La liste de sécurité aérienne de l'UE »], sur ec.europa.eu, Union européenne, (consulté le 13 mars 2021).
  8. Ministère de la Transition écologique, « Liste des compagnies aériennes interdites en Europe », sur www.ecologie.gouv.fr, Gouvernement de la République française, (consulté le 10 mars 2021).
  9. Commission européenne, « Règlement d'exécution (UE) 2020/1992 de la Commission du 2 décembre 2020 : modifiant le règlement (CE) no 474/2006 en ce qui concerne la liste des transporteurs aériens qui font l’objet d’une interdiction d’exploitation ou de restrictions d’exploitation au sein de l’Union » [PDF] (Journal officiel de l'Union européenne), sur www.ecologie.gouv.fr, Bruxelles, Office des publications de l'Union européenne, (consulté le 10 mars 2021).
  10. Commission européenne, « Sécurité aérienne: La Commission adopte la nouvelle liste des compagnies aériennes interdites dans l'UE », sur ec.europa.eu, Union européenne, (consulté le 18 novembre 2020).
  11. Vincent Calabrèse, « Les compagnies indonésiennes sorties de la liste noire européenne », sur www.lantenne.com, L'Antenne, (consulté le 26 avril 2020).
  12. Jeune Afrique et Agence France-Presse, « Les compagnies aériennes gabonaises retirées de la liste noire de l’Union européenne », sur www.jeuneafrique.com, (consulté le 26 avril 2020).
  13. Thierry Blancmont, « Sécurité aérienne : l’Arménie entre dans la liste noire », sur www.air-journal.fr, Air Journal, (consulté le 18 novembre 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier