Ouvrir le menu principal

Compagnie parisienne de chauffage urbain

Compagnie parisienne de chauffage urbain
Forme juridique Société d'économie mixte
Direction Compagnie parisienne de chauffage urbain
Site web www.cpcu.frVoir et modifier les données sur Wikidata

La Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) est une société d'économie mixte, filiale du groupe Engie (déténue 66 % par Engie et à 33 % par la Ville de Paris[1]), chargé du chauffage urbain, principalement au moyen d'un réseau à vapeur d'eau, à Paris [2] et dans plusieurs communes environnantes (Aubervilliers, Boulogne-Billancourt, Charenton-le-Pont, Choisy-le-Roi, Clichy, Gennevilliers, Gentilly, L'Île-Saint-Denis, Issy-les-Moulineaux, Ivry-sur-Seine, Le Kremlin-Bicêtre, Levallois-Perret, Saint-Denis, Saint-Ouen et Vitry-sur-Seine)[1].

La CPCU possède deux activité principales :

  • Le transport et la distribution de la vapeur grâce avec un réseau long de prés de 480 km ;
  • La production de vapeur avec 9 sites de production, le reste de la vapeur nécessaire provenant des centrales d'incinération des déchets du Syctom.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Odile Plichon, « L'accord qui prive les Parisiens d'une baisse du prix du gaz », leparisien.fr, (consulté le 3 mai 2016).
  2. Jusqu'en septembre 1976, la Gare de l'Est avait un branchement dérivé vers les installations de quai à voyageurs afin d'alimenter, en vapeur, les rames circulant vers Bâle et Vienne.

Lien externeModifier