Compétition de tondeuses à gazon

La compétition de tondeuses à gazon est un sport où les concurrents s'affrontent sur des tondeuses à gazon modifiées. Les lames sont enlevées par mesure de sécurité. Ce « sport » a été inventé en 1973 dans un pub du Sussex en Angleterre. Un groupe de personnes avait voulu se présenter comme candidats à une course automobile, mais cette participation leur était trop coûteuse. Ils ont alors émis le constat suivant : « Tout le monde a une tondeuse à gazon ». La British Lawn Mower Racing Association (association britannique de courses de tondeuses à gazon) était née[1],[2].

Pilote de tondeuse à gazon lors d'une course à Swifts Creek (Australie) en 2007.
Compétition de tondeuses à gazon.

Cette discipline a été importée aux États-Unis en 1992 par Gold Eagle, fabricant du stabilisateur d'essence Sta-Bil, conquis par ce sport. Il existe aujourd'hui une association américaine concernant cette discipline : l'US Lawn Mower Racing Association[3].

En FranceModifier

Des courses officielles de tondeuses ont également lieu en France, en 1988 et 1989[4]. C'est en , lors de la diffusion d'un reportage diffusé sur Antenne 2 à l'initiative du journaliste sportif Daniel Cazal que Nadine Coëffe, passionnée de sports mécaniques, eut l'idée de créer cet évènement en Limousin. D'appel en appel, il s'est avéré que ce type de course n'existait pas en France. Daniel Cazal lui a communiqué les coordonnées du club organisateur en Angleterre. Elle a récupéré la règlementation propre à ce type de compétition auprès de Jim Gavin, président du BLMRA. La station de tourisme du lac de Saint-Pardoux et son président Yves Rahil ont accepté de collaborer au développement du projet, en mettant le lieu à disposition, ainsi que la structure administrative.

Il fallut créer une règlementation adaptée au matériel français, trouver des concurrents, des partenaires financiers et médiatiser l'épreuve. Les 3 et 4 , Daniel Cazal inaugurait le 1er championnat de France de tondeuses à gazon avec 25 participants et 1500 spectateurs.

L'année suivante, Jim Gavin et 25 pilotes Anglais venaient en découdre avec les Français. Les 7 et , le 1er championnat d'Europe vit le jour avec 50 participants et 2000 spectateurs, compétition entachée par un accident en fin de journée, qui fit deux blessés. C'est pour cette raison que Nadine Coëffe n'a pas souhaité donner suite à d'autres éditions.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Voir l'historique de ce sport sur le site officiel de la BLMRA.
  2. « La tondeuse à gazon a ses pilotes de course et son Mondial », sur Courrier international, (consulté le 24 mars 2019)
  3. (en) site officiel de l'USLMRA.
  4. « Plein Gaz : Zoom sur les courses de tondeuses à gazon ! », sur Autonews, (consulté le 24 mars 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Un calendrier de ces courses (régulièrement mis à jour) se trouve sur ce site : https://robots-tondeuse.com/les-courses-de-tracteurs-tondeuses/