Ouvrir le menu principal

Communauté de communes du pays de la Fillière

ancienne intercommunalité française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fillière et CCPF.

Communauté de communes
du pays de la Fillière
Blason de Communauté de communes du pays de la Fillière
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Forme Communauté de communes
Siège Thorens-Glières
Communes 9
Président Christian Rophille
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 247400658
Démographie
Population 17 559 hab. (2013)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Superficie 166,22 km2
Liens
Site web http://www.paysdefilliere.com
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du pays de la Fillière ou du Pays de Fillière est une communauté de communes française du département de la Haute-Savoie. Elle tire son nom de la vallée (ou pays) où s'écoule la rivière de La Fillière. Le , elle laisse place au Grand Annecy.

Sommaire

HistoireModifier

Un référendum a été tenu le sur l'ensemble des communes de la CCPF pour décider de la création d'une commune nouvelle sur les bases de la communauté de communes, pour ensuite intégrer la communauté de l'agglomération annécienne[1],[2]. À la suite de ce référendum, la proposition de fusion est stoppée[3]. En effet, à l'issue des votes, deux communes, Groisy et Charvonnex, voient le nombre des opposants majoritaires[3]. Pour les communes de Saint-Martin-Bellevue et Villaz le taux de participation n'est pas atteint[3].

Évires fusionnera avec Thorens-Glières, Aviernoz, Les Ollières et Saint-Martin-Bellevue au pour donner naissance à la commune nouvelle appelée Fillière[4].

Le sera également la date à laquelle la communauté de communes du pays de la Fillière fusionne avec la communauté de l'agglomération d'Annecy, la communauté de communes du pays d'Alby-sur-Chéran, la communauté de communes de la rive gauche du lac d'Annecy et la communauté de communes de la Tournette, pour former Grand Annecy[5].

CompositionModifier

La communauté de communes du pays de la Fillière rassemble neuf communes.

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Thorens-Glières
(siège)
74282 Thoranais 63,05 3 163 (2014) 50


Aviernoz 74022 Vernodiens 15,90 897 (2014) 56
Charvonnex 74062 Charvonnois 4,71 1 228 (2014) 261
Évires 74120 Évirois 19,49 1 415 (2014) 73
Groisy 74137 Groisiliens 21,44 3 465 (2014) 162
Nâves-Parmelan 74198 Naverains 5,39 955 (2014) 177
Les Ollières 74204 Olliérois 11,64 852 (2014) 73
Saint-Martin-Bellevue 74245 Saint-Martinois ou Martinerois 9,33 2 587 (2014) 277
Villaz 74303 Villazois 15,27 3 367 (2014) 220

Siège de la communauté de communes du pays de la FillièreModifier

Le siège administratif et le conseil de communauté sont désormais installés à Thorens-Glières, route des Fleuris, dans un bâtiment contemporain.

Les locaux techniques sont sis au Vuaz, commune d'Aviernoz.

CompétencesModifier

Ses compétences sont :

  • - le Développement Économique, à travers la création de zone d'activité d’intérêt communautaire.
  • - le Tourisme, à ce titre elle soutient financièrement l'Office de Tourisme Intercommunal, dont le siège est à Thorens-Glières, elle prélève la Taxe de Séjour, reversée intégralement aux actions touristiques.
  • - l'Aménagement du territoire, elle participe au SCOT, schéma de cohérence territorial du Bassin Annecien.
  • - la Protection et la mise en valeur de environnement (Syndicat intercommunal des eaux de la Fillière), élimination et valorisation des déchets, assainissement collectif et non collectif, conception et balisage de sentier, entretien et prévention des risques liés aux cours d'eau d’intérêt communautaire : Fillière, Fier, Daudens, Flan et Usses. La Régie des eaux de la Fillière adhère au SILA, syndicat du lac d'Annecy, pour l'élimination des déchets ménagers et l'assainissement collectif.
  • - la Politique de l'Habitat
  • - le soutien aux activités culture et sports, et aux associations, d'intérêt communautaire.
  • - l'action sociale, au travers de la mise à disposition, et l'entretien, de l'EHPAD de Groisy, résidence de personnes âgées dépendantes, la participation financière aux actions de l'ADMR, le contrat Enfance-Jeunesse avec la CAF.
  • - la Sécurité Incendie, et l'adhésion au SDIS, Service Départemental d'Incendie et de Secours.
  • - le Transport, avec l'organisation du Transport Scolaire et de toute action en faveur du développement des modes de transports alternatifs, la navette Mobil'Alp Glières.

Elle réfléchit à la mise en œuvre de nouvelles compétences :

  • - action en faveur de la petite enfance, crèches, RAM, Assistantes Maternelles
  • - gestion des équipements sportifs d’intérêt communautaire
  • - autres ...

ProblématiqueModifier

Des associations écologistes ont manifesté contre la présence de mâchefers découverte sur le site de la carrière des Lapiaz à Aviernoz. La mise en place d'une protection et le suivi périodique du site a permis de mettre en évidence la préservation de l'environnement[6].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier