Communauté de communes du Talmondais

ancien établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre français situé dans la Vendée

Talmondais
Blason de Talmondais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays-de-la-Loire
Département Vendée
Forme Communauté de communes
Date de création
Date de disparition (à 13 ans)
Code SIREN 248500233
Démographie
Population 20 136 hab. (2013)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Superficie 283,79 km2
Localisation
Localisation de Talmondais
La communauté de communes dans la Vendée à sa disparition.
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du Talmondais (CCT) est une ancienne structure intercommunale à fiscalité propre française située dans le département de la Vendée et la région des Pays de la Loire.

Créée le , elle disparaît le à la suite de la création de la communauté de communes Moutierrois-Talmondais, entité résultant de la fusion de la communauté de communes avec celle du Pays-Moutierrois.

CompositionModifier

Elle comprend les communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Talmont-Saint-Hilaire
(siège)
85288 Talmondais 89,53 7 363 (2015) 82


Avrillé 85010 25,03 1 374 (2015) 55
Le Bernard 85022 Bernardais 27,37 1 215 (2015) 44
Grosbreuil 85103 Grosbreuillois 36,33 2 149 (2015) 59
Jard-sur-Mer 85114 Jardais 16,57 2 642 (2015) 159
Longeville-sur-Mer 85127 Longevillais 38,05 2 473 (2015) 65
Poiroux 85179 Pérusiens 25,38 1 069 (2015) 42
Saint-Hilaire-la-Forêt 85231 Saint-Hilairais 10,88 831 (2015) 76
Saint-Vincent-sur-Jard 85278 Vincentais 14,65 1 309 (2015) 89

Cela correspond à toutes les communes du canton de Talmont-Saint-Hilaire.

Elle est créée par un arrêté préfectoral du avec effet au .

AdministrationModifier

SiègeModifier

Le siège de la communauté de communes se situe au 35, impasse du Luthier, à Talmont-Saint-Hilaire.

PrésidenceModifier

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Hiver 2003 Édouard de La Bassetière[1] DVD Maire de Poiroux (depuis 1983)
Michel Bridonneau[2] DVD Maire de Longeville-sur-Mer (depuis 2008)

RéférencesModifier

  1. « Cérémonie des vœux : entre accueil et remerciements », Ouest-France,‎ .
  2. « Michel Bridonneau à la tête de l’intercommunalité », Ouest-France,‎

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier