Ouvrir le menu principal

Communauté de communes de la Plaine d'Estrées

intercommunalité française

Communauté de communes de la Plaine d'Estrées
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Siège Estrées-Saint-Denis
Communes 19
Président Sophie Mercier (SE)
Date de création 9 juin 1997
Code SIREN 246000897
Démographie
Population 17 461 hab. (2014)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Superficie 164,04 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de la Plaine d'Estrées
Localisation dans l'Oise.
Liens
Site web http://www.ccplaine-estrees.com/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de la Plaine d'Estrées (CCPE) est une communauté de communes française, située dans le département de l'Oise.

HistoriqueModifier

L'intercommunalité a été créée par un arrêté préfectoral du [1] et succédait à un SIVOM.

Territoire communautaireModifier

Le territoire intercommunal est caractérisé par la présence de nombreuses entreprises et notamment du pôle logistique de Longueuil, favorisant l’emploi sur place de la population active.

GéographieModifier

CompositionModifier

L'intercommunalité est composée en 2018 des 19 communes suivantes[1] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Estrées-Saint-Denis
(siège)
60223 Dionysiens 8,08 3 758 (2016) 465
Arsy 60024 Arsiens 7,27 772 (2016) 106
Avrigny 60036 Avernois 6,01 368 (2016) 61
Bailleul-le-Soc 60040 Bailleulois 14,14 642 (2016) 45
Blincourt 60078 Blincourtois 2,82 97 (2016) 34
Canly 60125 Canlysiens 8 795 (2016) 99
Chevrières 60149 12,4 1 965 (2016) 158
Choisy-la-Victoire 60152 Choisiens 9,97 232 (2016) 23
Épineuse 60210 Spinosiens 7,12 245 (2016) 34
Francières 60254 Francisiens 8,23 546 (2016) 66
Grandfresnoy 60284 Fracnésiens 10,57 1 758 (2016) 166
Hémévillers 60308 6,93 457 (2016) 66
Houdancourt 60318 Houdancourtois 6,71 664 (2016) 99
Le Fayel 60229 Fayelois 2,56 223 (2016) 87
Longueil-Sainte-Marie 60369 17 1 921 (2016) 113
Montmartin 60424 Montmartinois 3,33 259 (2016) 78
Moyvillers 60441 Médiovillarois 9,06 655 (2016) 72
Remy 60531 Remynois 19,97 1 791 (2016) 90
Rivecourt 60540 Rivecourtais 3,87 580 (2016) 150

DémographieModifier

Évolution démographique du territoire communautaire
tel qu'existant au
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2015
10 25111 55513 28014 91415 84316 67117 579
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes.
Les données mentionnées ci-dessus sont établies à périmètre géographique constant, dans la géographie en vigueur au .
(Source : INSEE RGP 2015[2])


 

OrganisationModifier

SiègeModifier

La communauté de communes a son siège à Estrées-Saint-Denis, 1 rue de la Plaine[1].

ÉlusModifier

La communauté de communes est administrée par son conseil communautaire, composé de 33 conseillers municipaux représentant les communes membres en fonction de leur population, soit, en 2018[3] :
- 6 6 délégués pour Estrées-Saint-Denis ;
- 3 délégués pour Chevrières ;
- 2 délégués pour Grandfresnoy, Longueil-Sainte-Marie et Rémy ;
- 1 délégué et son suppléant pour les autres communes.

À la suite des élections municipales de 2014 dans l'Oise, le conseil communautaire a élu son nouveau président, Stanislas Barthélémy, maire de Longueil-Sainte-Marie.Celui-ci ayant démissionné dans un contexte de désaccords avec ses vice-présidents et avec la directrice générale des services[4], Sophie Mercier, maire de Rémy est élue présidente en juin 2018[5]. Ses vice-présidents sont[3] :

  1. Charles Pouplin, maire d'Estrées-Saint-Denis ;
  2. Annick Decamp, maire de Moyvillers ;
  3. Ivan Wasylyzyn, maire de Grandfresnoy ;
  4. Jean-Marie Soen, maire de Francières
  5. Georges Fievez, maire d'Avrigny
  6. Fabien Genet, élu de Longueil-Sainte-Marie
  7. Hervé Cosme, maire de Chevrières.

Le bureau de l'intercommunalité pour la fin de mandature 2014-2020 est constitué de la présidente, des 7 vice-présidents et de 11 autres membres[6].

Liste des présidentsModifier

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  2014[7] Marcel Fouet UMP Maire de Chevrières
Conseiller général d'Estrées-Saint-Denis (2001 → 2008)
2014 mai 2018[8],[4] Stanislas Barthélémy LREM Maire de Longueil-Sainte-Marie
Démissionnaire
mai 2018[5],[9] En cours
(au 6 décembre 2018)
Sophie Mercier   Maire de Rémy (2012 → )

CompétencesModifier

L'intercommunalité exerce les compétences qui lui ont été transférées par les communes membres, dans les conditions fixées par le code général des collectivités territoriales.

Régime fiscal et budgetModifier

La communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Afin de financer l'exercice de ses compétences, la communauté de communes perçoit une fiscalité additionnelle aux impôts locaux des communes, avec fiscalité professionnelle de zone (FPZ ) et sans fiscalité professionnelle sur les éoliennes (FPE)[1].

Elle collecte également la taxe d'enlèvement des ordures ménagères[1] (TEOM), qui finance ce service public.

Projets et réalisationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e « CC de la Plaine d'Estrées (N° SIREN : 246000897) », Fiche signalétique BANATIC, Ministère de l'intérieur - DGCL, (consulté le 31 décembre 2018).
  2. INSEE, Recensement général de la population 2015, Document mentionné en liens externes.
  3. a et b « Le Conseil communautaire », La CCPE, sur http://www.ccplaine-estrees.com, (consulté le 31 décembre 2018).
  4. a et b « Stanislas Barthélémy : « Je vais devoir laver mon honneur » : Trois mois après sa démission de la communauté de communes de la Plaine d’Estrées, Stanislas Barthélémy fait le point », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2018).
  5. a et b LP, « Estrées-Saint-Denis : la communauté de communes change de président : Stanislas Barthélémy a décidé de quitter ses fonctions. Il est remplacé par Sophie Mercier », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2018).
  6. « Conseil communautaire du 29 mai 2018 - Compte rendu succinct » [PDF], Publications, sur http://www.ccplaine-estrees.com/ (consulté le 31 décembre 2018).
  7. « Marcel Fouet (UMP) ne repart pas à Chevrières », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2018).
  8. « Stanislas Barthélémy démissionne de la présidence de la Plaine d’Estrées », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2018).
  9. « Sophie Mercier élue à la tête de la Communauté de communes de la Plaine d’Estrées », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne, consulté le 31 décembre 2018).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier