Ouvrir le menu principal

Communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Étoile

ancienne intercommunalité française des Bouches-du-Rhône et du Var
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'ancienne communauté d'agglomération. Pour le territoire de la métropole d'Aix-Marseille-Provence, voir Pays d'Aubagne et de l'Étoile.

Communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Étoile
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Var
Forme Communauté d'agglomération
Siège Aubagne
Communes 12
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 241300268
Démographie
Population 103 497 hab. (2012)
Densité 423 hab./km2
Géographie
Superficie 244,7 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Étoile
Localisation de la communauté d'agglomération dans les Bouches-du-Rhône.
Liens
Site web www.agglo-paysdaubagne.com
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Étoile est une ancienne structure intercommunale située dans les départements des Bouches-du-Rhône, et du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le , elle a fusionné avec cinq autres intercommunalités pour former la métropole d'Aix-Marseille-Provence. Les 12 communes de l'ancienne communauté d'agglomération forment aujourd'hui le territoire du pays d'Aubagne et de l'Étoile au sein de la métropole.

CompétencesModifier

 
L'une des compétences de la communauté d'agglomération est le réseau gratuit Lignes de l'agglo.

Ses compétences sur le territoire sont les suivantes:

  • le développement économique, et l'emploi
  • le tourisme,
  • les transports avec le réseau Lignes de l'agglo, gratuit depuis 2009[1].
  • l’urbanisme,
  • l’habitat et les équipements publics,
  • les déchets l'eau et l'assainissement
  • l’agriculture et les forêts.

CompositionModifier

Elle était composée de 11 communes des Bouches-du-Rhône et d'une commune du Var (Saint-Zacharie) :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aubagne
(siège)
13005 Aubagnais 54,90 45 290 (2016) 825


Auriol 13007 Auriolais 44,64 11 417 (2016) 256
Belcodène 13013 Belcodénois 12,97 1 909 (2014) 147
Cadolive 13020 Cadolivains 4,18 2 135 (2014) 511
Cuges-les-Pins 13030 Cugeois 38,81 4 977 (2014) 128
La Bouilladisse 13016 Bouilladissiens 12,61 6 056 (2014) 480
La Destrousse 13031 Destroussiens 2,93 3 320 (2014) 1 133
La Penne-sur-Huveaune 13070 Pennois 3,56 6 338 (2014) 1 780
Peypin 13073 Peypinois 13,35 5 465 (2014) 409
Roquevaire 13086 Roquevairois 23,83 8 857 (2014) 372
Saint-Savournin 13101 Saint-Savournicains 5,89 3 266 (2014) 554
Saint-Zacharie 83120 Zachariens 27,02 5 245 (2014) 194

Budget et fiscalitéModifier

  • Total des produits de fonctionnement : 66 835 000 €, soit 641 € par habitant
  • Total des ressources d’investissement : 22 867 000 €uros, soit 219 € par habitant
  • Endettement : 13 607000 €, soit 131 € par habitant[2].

Voir aussiModifier

  • Affaire Guérini : Le 14 janvier 2011, Alain Belviso, élu du PCF et président de la communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Étoile, est mis en examen pour « détournement de fonds publics ». C'est le premier élu mis en cause dans cette affaire. Il est laissé en liberté sous contrôle judiciaire[3], puis démissionne de son mandat de conseiller municipal en février 2011 et quitte sa fonction de président de l'intercommunalité[4].

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier