Ouvrir le menu principal

Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane

intercommunalité française du Pas-de-Calais

Agglomération de Béthune-Bruay Artois-Lys Romane
Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Forme Communauté d'agglomération
Siège Béthune
Communes 100
Président Alain Wacheux (PS)
Date de création 1er janvier 2017
Code SIREN 200072460
Démographie
Population 277 812 hab. (2016)
Densité 430 hab./km2
Géographie
Superficie 645,6 km2
Liens
Site web bethunebruay.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane est une communauté d'agglomération française, située dans le département du Pas-de-Calais et la région Hauts-de-France, arrondissement de Béthune.

HistoriqueModifier

Dans le cadre des dispositions de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (Loi NOTRe) du 7 août 2015, qui prévoit que les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre doivent avoir un minimum de 15 000 habitants[1], la communauté d'agglomération de l'Artois fusionne avec la communauté de communes Artois-Lys et la communauté de communes Artois-Flandres, formant, le , la communauté d'agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, conformément à l'arrêté préfectoral du [2].

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

L'intercommunalité regroupe 100 communes et près de 280 000 habitants, sur un territoire d'environ 647 km2.

La communauté d'agglomération est polarisée autour de deux villes-centre, Béthune et Bruay-La-Buissière, dans un ensemble au caractère rural très marqué (62 communes de moins de 2 000 habitants)[3].

CompositionModifier

La communauté d'agglomération est composée des 100 communes suivantes[4] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Béthune
(siège)
62119 Béthunois 9,46 25 186 (2016) 2 662
Allouagne 62023 Allouagnais 7,81 2 939 (2016) 376
Ames 62028 Amois 3,51 644 (2016) 183
Amettes 62029 Amettois 6,82 487 (2016) 71
Annequin 62034 Annequinois 3,99 2 239 (2016) 561
Annezin 62035 Annezinois 6,1 5 892 (2016) 966
Auchel 62048 Auchellois 6 10 443 (2016) 1 740
Auchy-au-Bois 62049 Alciaquois 4,27 491 (2016) 115
Auchy-les-Mines 62051 Alsiaquois 5,1 4 667 (2016) 915
Bajus 62077 Bajussois 2,94 368 (2016) 125
Barlin 62083 Barlinois 6,18 7 720 (2016) 1 249
Beugin 62120 Beuginois 5,06 473 (2016) 93
Beuvry 62126 Beuvrygeois 16,85 9 587 (2016) 569
Billy-Berclau 62132 Billeux-Berclois 7,41 4 562 (2016) 616
Blessy 62141 Blessois 5,39 866 (2016) 161
Bourecq 62162 Bourecquois 4,02 616 (2016) 153
Bruay-la-Buissière 62178 Bruaysiens 16,35 22 230 (2016) 1 360
Burbure 62188 Burburois 5,53 2 925 (2016) 529
Busnes 62190 Busnois 9,55 1 291 (2016) 135
Calonne-Ricouart 62194 Calonnois 4,61 5 466 (2016) 1 186
Calonne-sur-la-Lys 62195 Calonnois 11 1 565 (2016) 142
Camblain-Châtelain 62197 Camblinois 10,04 1 777 (2016) 177
Cambrin 62200 Cambrinois 1,77 1 189 (2016) 672
Cauchy-à-la-Tour 62217 Cauchois 3,13 2 860 (2016) 914
Caucourt 62218 Caucourtois 5,51 346 (2016) 63
Chocques 62224 Chocquois 7,95 2 920 (2016) 367
Cuinchy 62262 Cuinchynois 4,15 1 745 (2016) 420
Diéval 62269 Diévalois 12 753 (2016) 63
Divion 62270 Divionnais 10,96 6 905 (2016) 630
Douvrin 62276 Douvrinois 9,58 5 286 (2016) 552
Drouvin-le-Marais 62278 Drouvinois 2,12 584 (2016) 275
Ecquedecques 62286 Ecquedecquois 2,63 509 (2016) 194
Essars 62310 Essarois 3,72 1 708 (2016) 459
Estrée-Blanche 62313 Estrée-Blanchois 5,32 968 (2016) 182
Estrée-Cauchy 62314 Estréens 3,89 377 (2016) 97
Ferfay 62328 Ferfayens 3,89 915 (2016) 235
Festubert 62330 Festubertins 7,64 1 315 (2016) 172
Fouquereuil 62349 Fouquereuillois 2,01 1 547 (2016) 770
Fouquières-lès-Béthune 62350 Fouquièrois 2,42 1 074 (2016) 444
Fresnicourt-le-Dolmen 62356 Fresnicourtois 7,95 760 (2016) 96
Gauchin-Légal 62366 Gauchinois 6,03 322 (2016) 53
Givenchy-lès-la-Bassée 62373 Givenchynois 3,89 1 011 (2016) 260
Gonnehem 62376 Gonnehemois 15,31 2 549 (2016) 166
Gosnay 62377 Gosnaysiens 2,21 946 (2016) 428
Guarbecque 62391 Guarbecquois 5,46 1 434 (2016) 263
Haillicourt 62400 Haillicourtois 4,46 4 942 (2016) 1 108
Haisnes 62401 Haisnois 5,58 4 336 (2016) 777
Ham-en-Artois 62407 Hamois 3,2 1 009 (2016) 315
Hermin 62441 Herminois 4,19 212 (2016) 51
Hersin-Coupigny 62443 Hersinois 12,02 6 236 (2016) 519
Hesdigneul-lès-Béthune 62445 Hesdigneulois 2,59 824 (2016) 318
Hinges 62454 Hingeois 8,31 2 478 (2016) 298
Houchin 62456 Houchinois 4,5 706 (2016) 157
Houdain 62457 Houdinois 6,3 7 337 (2016) 1 165
Isbergues 62473 Isberguois 14,37 8 946 (2016) 623
Labeuvrière 62479 Labeuvrierois 6,11 1 665 (2016) 273
Labourse 62480 Laboursois 4,67 2 769 (2016) 593
La Comté 62232 Comtois 6,63 903 (2016) 136
La Couture 62252 Couturois 13,52 2 807 (2016) 208
Lambres 62486 Lambrésiens 4,37 1 058 (2016) 242
Lapugnoy 62489 Punéens 8,61 3 452 (2016) 401
Lespesses 62500 Lespessois 3,09 404 (2016) 131
Lières 62508 Liérois 3,24 382 (2016) 118
Liettres 62509 Liettrois 3,07 323 (2016) 105
Ligny-lès-Aire 62512 Lignyacois 8,04 613 (2016) 76
Lillers 62516 Lillerois 26,9 10 058 (2016) 374
Linghem 62517 Linghemois 3,63 210 (2016) 58
Locon 62520 Loconois 9,52 2 399 (2016) 252
Lorgies 62529 Lorginois 6,84 1 585 (2016) 232
Lozinghem 62532 Lozinghemois 2,15 1 281 (2016) 596
Maisnil-lès-Ruitz 62540 Maisnilois 5,56 1 655 (2016) 298
Marles-les-Mines 62555 Marlésiens 4,55 5 615 (2016) 1 234
Mazinghem 62564 Mazinghemois 5,19 477 (2016) 92
Mont-Bernanchon 62584 Bernico-Montois 11,4 1 363 (2016) 120
Neuve-Chapelle 62606 Neuve-Chapellois 1,86 1 439 (2016) 774
Nœux-les-Mines 62617 Nœuxois 8,84 12 010 (2016) 1 359
Norrent-Fontes 62620 Norrentfontois 5,7 1 410 (2016) 247
Noyelles-lès-Vermelles 62626 Noyellois 2,53 2 407 (2016) 951
Oblinghem 62632 Oblinghemois 1,27 372 (2016) 293
Ourton 62642 Ourtonais 5,28 770 (2016) 146
Quernes 62676 Quernois 2,75 465 (2016) 169
Rebreuve-Ranchicourt 62693 Reubreuvois-Ranchicourtois 10,73 1 079 (2016) 101
Rely 62701 Relygeois 4,83 455 (2016) 94
Richebourg 62706 Richebourgeois 17,31 2 605 (2016) 150
Robecq 62713 Robecquois 10,56 1 368 (2016) 130
Rombly 62720 Romblyens 1,15 50 (2016) 43
Ruitz 62727 Ruitelots 4,96 1 601 (2016) 323
Sailly-Labourse 62735 Saillygeois 6,02 2 295 (2016) 381
Saint-Floris 62747 Saint-Florissois 4,05 578 (2016) 143
Saint-Hilaire-Cottes 62750 Cottihilariens 7,24 809 (2016) 112
Saint-Venant 62770 Saint-Venantais 14,24 2 973 (2016) 209
Vaudricourt 62836 Vaudricourtois 2,99 944 (2016) 316
Vendin-lès-Béthune 62841 Vendinois 3,63 2 433 (2016) 670
Vermelles 62846 Vermellois 10,39 4 718 (2016) 454
Verquigneul 62847 Verquigneulois 3,54 1 886 (2016) 533
Verquin 62848 Verquinois 3,7 3 425 (2016) 926
Vieille-Chapelle 62851 Vieille-Chapellois 3,41 781 (2016) 229
Violaines 62863 Violainois 10,01 3 611 (2016) 361
Westrehem 62885 Westrehemois 2,97 239 (2016) 80
Witternesse 62900 Witternessois 5,47 587 (2016) 107

DémographieModifier

Évolution démographique du territoire communautaire
tel qu'existant au
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
289 809279 330274 466277 070273 369275 963277 224277 812
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : INSEE RGP 2016[5])
 

OrganisationModifier

SiègeModifier

La communauté d'agglomération a son siège à Béthune, 100 Avenue de Londres[6].

ÉlusModifier

La communauté d'agglomération est administrée par son conseil communautaire, composé de 154 conseillers municipaux représentant les 100 communes membres, répartis en proportien de leur population, soit, en 2017[7] :
- 12 délégués pour Béthune ;
- 11 délégués pour Bruay-la-Buissière ;
- 5 délégués pour Nœux-les-Mines et Auchel ;
- 4 délégués pour Lillers, Isbergues et, Beuvry ;
- 3 délégués pour Barlin, Houdain, Divion ;
- 2 délégués pour Hersin-Coupigny, Annezin, Marles-les-Mines, Calonne-Ricouart, Douvrin, Haillicourt, Auchy-les-Mines, Vermelles, Billy-Berclau, Haisnes-les-la-Bassée ;
- 1 délégué et son suppléant, pour les autres communes.

PrésidenceModifier

Le conseil communautaire institutif de la communauté, qui s'est tenu le , a élu son premier président, Alain Wacheux, maire de Bruay-la-Buissière, ainsi que ses vice-présidents, qui sont, jusqu'à la fin de la mandature 2014-2020 :

Identité Étiquette Mandat municipal Délégations communautaire
Nadine Lefebvre PS Maire de Beuvry Politique de l’habitat et accueil des gens du voyage
Léon Copin PS Maire de Noyelles-lès-Vermelles Finances
Thierry Tassez PS Maire de Verquin Aménagement du territoire et sport
Bernard Blondel PCF CM d'Oblinghem Assainissement et lutte contre les inondations
Jacques Napieraj PS Maire d' Isbergues Projet de territoire, territorialisation et services aux communes
Bernard Delelis DVD Maire de Gonnehem Petite enfance et jeunesse
Pierre Moreau PS CM de Bruay-la-Buissière Développement des entreprises et filières, formation, université, recherche
Serge Marcellak PS Maire de Nœux-les-Mines Politique de la ville
Olivier Gacquerre UDI Maire de Béthune Territoires intelligents
Raymond Gacquère PS Maire de La Couture Environnement et du plan climat
Marcel Coffre PCF Maire de Marles-les-Mines Valorisation des déchets
Isabelle Levent PS Maire de Houdain Centres de première intervention et refuge
Daniel Delcroix PS Maire de Billy-Berclau Transports
Gérard Delahaye SE Maire de Richebourg Emploi, économie sociale et solidaire, fibre et technologies de l’informatique et de la communication
Philippe Miloszyk DVD Maire de Rebreuve-Ranchicourt Communication, administration générale et relations avec le conseil de développement

Le bureau communautaire est constitué, pour la fin de la mandature 2014-2020, du président, des 15 vice-présidents et de 20 conseillers communautaires délégués[8].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017[9] En cours
(au 18 novembre 2017)
Alain Wacheux PS Maire de Bruay-la-Buissière (1999 → 2017)
Président de l'ex-CA de l'Artois (2002 → 2016)
Président du Pôle métropolitain de l'Artois (2017 → )

CompétencesModifier

La communauté d'agglomération exerce les compétences qui lui ont été transférées par les communes membres, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales

Régime fiscal et budgetModifier

La Communauté d'agglomération est un établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Afin de financer l'exercice de ses compétences, l'intercommunalité perçoit, comme toutes les communautés d'agglomération, la fiscalité professionnelle unique[6] (FPU) – qui a succédé à la taxe professionnelle unique (TPU) – et assure une péréquation de ressources entre les communes résidentielles et celles dotées de zones d'activité.

Projets et réalisationsModifier

RéalisationsModifier

ProjetsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Section III de l'article L. 5210-1-1 du code général des collectivités territoriales, sur Légifrance
  2. « Arrêté portant création de la communauté d’agglomération issue de la fusion de la communauté d’agglomération de Béthune BruayNoeux et Environs et des communautés de communes Artois-Flandres et Artois-Lys » [PDF], (consulté le 2 juillet 2019)
  3. « Communauté d'agglomération Béthune-Bruay, Artois Lys Romane », Accueil, sur https://agglo.bethunebruay.fr (consulté le 23 juin 2018).
  4. « Intercommunalité-Métropole de CA de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane (200072460) », sur Insee (consulté le 2 juillet 2019)
  5. INSEE, Recensement général de la population 2016, Document mentionné en liens externes.
  6. a et b « CA de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane (N° SIREN : 200072460) », (consulté le 2 juillet 2019)
  7. « Fonctionnement politique », Notre fonctionnement, sur https://agglo.bethunebruay.fr/ (consulté le 23 juin 2018).
  8. « Conseil communautaire au 12.01.2017 » [PDF], Fonctionnement politique, sur https://agglo.bethunebruay.fr (consulté le 23 juin 2018).
  9. « Alain Wacheux à la tête du « paquebot » Béthune-Bruay Artois Lys Romane », L'Abeille de la Ternoise,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2017)

Pour approfondirModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier