Ouvrir le menu principal
Communauté allemande en France

Populations significatives par région
Drapeau de la France France 130 000 (2012)
Autres
Régions d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Langues Allemand, français

La communauté allemande en France désigne les français d'ascendance allemande et les personnes nées en Allemagne qui vivent en France.

Les principales destinations des migrants allemands vers la France, à part Paris, sont les environs de la frontière franco-allemande, le sud de la France et la Corse.

Sommaire

HistoriqueModifier

Au début du XIXe siècle, la République française a principalement deux communautés germanophones sur son territoire : les alsaciens[note 1] et les lorrains germanophones[note 2]. Fait qui représente 776 041 alsaciens et 260 457 lorrains en 1806, soit 1 036 498 personnes en tout[1].

Dans son mémoire adressé au ministre de l'Intérieur en 1804, le préfet de la Meurthe utilise le terme de « race allemande » pour désigner les autochtones qui vivent dans le Nord-Est du département[2]. Dans d'autres ouvrages français du XIXe siècle, les alsaciens et les lorrains germanophones sont parfois désignés sous le terme d'« allemands », non pas dans le sens de « nationalité », mais en référence aux dialectes qu'ils parlent[3],[4]. Le terme « allemand » n'avait pas encore le sens qu'il a pris après 1870 via l'Unité allemande.

La migration de la population d'Allemagne vers la France a augmenté à partir des années 1990, en 2012 on estime à 130 000 le nombre de citoyens allemands vivant en France[5].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Hors alsaciens du pays welche d'Alsace, qui sont de culture romane.
  2. l'Alsace et la Lorraine étant des territoires acquis par le Royaume de France sous l'Ancien régime, entre 1648 et 1766.

RéférencesModifier

  1. Mélanges sur les langues, dialectes et patois, Paris, 1831 (notice BnF no FRBNF30704589)
  2. M. Marquis, Mémoire statistique du département de la Meurthe : adressé au ministre de l'Intérieur, Paris, Impr. impériale, an XIII, (notice BnF no FRBNF30889524)
  3. « des Alsaciens et des Lorrains allemands » in J. Wirth, La langue française dans les départements de l'Est, Paris, 1867, p. 53
  4. « Total de la population allemande, en 1806, dans les départemens qui font encore aujourd'hui partie du territoire français », in Mélanges sur les langues, dialectes et patois, Paris, 1831, p. 13
  5. Présentation de l’Allemagne sur diplomatie.gouv.fr