Ouvrir le menu principal
Comisiones Obreras
Logo de l’association
Cadre
Zone d’influence Drapeau de l'Espagne Espagne
Fondation
Fondation 1976
Identité
Siège Madrid, Communauté de Madrid, Espagne
Secrétaire général Ignacio Fernández Toxo
Affiliation européenne Confédération européenne des syndicats
Affiliation internationale Confédération syndicale internationale
Membres 1 203 000 ()
Site web http://www.ccoo.es/

La Confédération syndicale des Commissions ouvrières (en espagnol : Confederación Sindical de Comisiones Obreras), connue comme Commissions ouvrières, CO (en espagnol : Comisiones Obreras, CC.OO.), est une confédération syndicale espagnole.

Sommaire

HistoireModifier

Les CO furent organisées dans les années 1960 par le Parti communiste espagnol et des groupes de travailleurs catholiques pour combattre la dictature de Franco et pour les droits syndicaux. Elles s'opposaient ainsi aux « syndicats verticaux » non représentatifs du syndicat unique. Après avoir participé aux grèves de 1962-63, démarrées dans les Asturies, ces organisations diverses formèrent une seule entité à la suite du congrès de 1976 à Barcelone.

Les Commissions ouvrières aujourd'huiModifier

Les Commissions ouvrières sont depuis les années 1970 le premier syndicat en Espagne. Elles disposent de plus d'un million de membres et sont majoritaires aux élections syndicales, au coude-à-coude avec l'UGT (Union générale des travailleurs, affiliée historiquement au parti socialiste PSOE)[1].

Notes et référencesModifier

  1. Cleverway, « Syndicats / Espagne / Pays / Systèmes nationaux / Home - WORKER PARTICIPATION.eu », sur fr.worker-participation.eu (consulté le 13 octobre 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier