Comment claquer un million de dollars par jour

film américain réalisé par Walter Hill et sorti en 1985
Comment claquer un million de dollars par jour
Titre original Brewster's Millions
Réalisation Walter Hill
Scénario Herschel Weingrod
Timothy Harris
Musique Ry Cooder
Sociétés de production Davis Entertainment
Lawrence Gordon Productions
Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 97 minutes
Sortie 1985


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Comment claquer un million de dollars par jour (Brewster's Millions) est un film américain réalisé par Walter Hill, sorti en 1985. Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman de George Barr McCutcheon, plusieurs fois adapté au cinéma.

SynopsisModifier

Monty Brewster est un joueur de ligue mineure de baseball jouant pour les Bulls de Hackensack. Il est un jour convié à un rendez-vous dans le cabinet d'avocats Granville & Baxter à Manhattan. Son grand-oncle Rupert Horn est décédé et Monty reçoit un formidable héritage. Mais celui-ci comporte une clause difficile à remplir : dépenser un million de dollar par jour pendant un mois sans acquérir de biens ni faire de dons pour pouvoir ensuite hériter de 300 millions de dollars

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

Le scénario s'inspire du roman Brewster's Millions de George Barr McCutcheon, publié en 1902 et plusieurs fois adapté au cinéma. Le projet est le premier validé par Frank Price, tout juste élu comme directeur de production d'Universal Pictures[1]. Le réalisateur Walter Hill, devait alors mettre en scène un film de Dick Tracy, mais quitte le projet. Il est alors disponible bien qu'il ne soit pas un spécialiste de la comédie (il a cependant tourné la comédie policière 48 Heures avec Eddie Murphy). Le script est par ailleurs écrit par Timothy Harris, qui a uvré sur un autre film avec Eddie Murphy, Un fauteuil pour deux[2]. Auparavant, Peter Bogdanovich avait voulu faire le film avec John Ritter en vedette[3].

Avant que le rôle revienne à Lonette McKee, Jennifer Beals et Alfre Woodard ont été envisagées pour incarner Angela Drake[3].

Le tournage a lieu en 1984, à Los Angeles (Downtown, L'Orangerie, Biltmore Hotel) et à New York (Plaza Hotel, pont de Manhattan, 101 Park Avenue, 5e Avenue, Biltmore Hotel, Park Avenue)[4]. L'équipe a reçu la visite de la Princesse Anne, alors en tournée aux Etats-Unis[3].

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit des critiques partagées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 35% d'opinions favorables pour 23 critiques et une note moyenne de 4,6810[5]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 37100 pour 13 critiques[6].

Walter Hill avouera qu'il a surtout fait ce film pour l'aspect financier et qu'il s'agit d'une « aberration » dans sa carrière remplie de films d'action, de westerns, de films policier. Il trouve cependant le film plutôt bon[3].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
40 833 132 $[7] [8] 9[8]
  France 89 585 entrées[9]

  Total mondial 45 833 132 $[7] - -

Clins d’œilModifier

 
Une Cadillac DeVille cabriolet de 1964

Le film contient plusieurs allusions à un précédent film du réalisateur Walter Hill, 48 Heures. Montgomery et Spike se rendent ici dans un bar appelé Torchy's. Dans 48 Heures, le personnage incarné par Eddie Murphy se rend dans un établissement du même nom. De plus, la serveuse y est incarnée par Margot Rose qui apparaissait également dans 48 Heures. Par ailleurs, la voiture du photographe personnel de Brewster ressemble à la Cadillac DeVille cabriolet de 1964 bleu ciel conduite par Nick Nolte dans 48 Heures[3].

Notes et référencesModifier

  1. Film Clips: James Bond Flavor to 'El Norte' London, Michael. Los Angeles Times March 16, 1984: i1.
  2. (en) Walter Hill, « Saddled with an obsession », The Guardian,‎ , p. 11
  3. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  5. (en) « Brewster's Millions (1985) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 21 avril 2020)
  6. (en) « Brewster's Millions Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 21 avril 2020)
  7. a et b (en) « Brewster's Millions », sur Box Office Mojo (consulté le 21 avril 2020)
  8. a et b (en) « Brewster's Millions - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 21 avril 2020)
  9. « Comment claquer un million de dollars par jour », sur JP's Box-office (consulté le 21 avril 2020)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier