Commandement régional de composante opérations spéciales

Special Operations Component Command
(C-SOCC)
Création 2019
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie, Drapeau de la Croatie Croatie, Drapeau de la Slovaquie Slovaquie, Drapeau de la Slovénie Slovénie, Drapeau de l'Autriche Autriche
Branche Forces spéciales
Type QG non-permanent
Rôle Commandement assuré par la Drapeau de la Hongrie Hongrie
Garnison Quartier général des opérations spéciales de l'OTAN, Mons, Belgique

Le Commandement régional de composante opérations spéciales, en anglais Regional Special Operations Component Command, ou R-SOCC, est une structure de commandement conjointe non-permanente des forces spéciales hongroise, croate, slovène, et slovaque créée en 2019 et qui devrait atteindre sa capacité opérationnelle initiale en 2021.


HistoriqueModifier

Le , en marge du Sommet des ministres de la Défense de l'OTAN, les ministres de la Défense de la Croatie, de la Hongrie, de la Slovaquie et de la Slovénie ont signé un mémorandum d’entente sur l’établissement d’un commandement régional de composantes Opérations spéciales (R-SOCC). L'Autriche n'a pas signé alors qu'elle était dans le groupe initial.

MissionsModifier

Ce commandement multinational, placé opérationnellement sous le commandement de la Hongrie, vise à accroître l’aptitude de ces quatre pays à utiliser efficacement leurs forces spéciales, notamment en opérations extérieures.

Le commandement doit permettre à chacun des pays d’utiliser potentiellement ses propres forces séparément, tout en tirant parti de la structure intégrée du R-SOCC après son activation pour un déploiement.

Article connexeModifier