CLER - Réseau pour la transition énergétique

Association française, agréée pour la protection de l'environnement. Elle a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables, la maîtrise de l’énergie et plus largement, la transition énergétique
Réseau pour la transition énergétique
Cler-logo-print-l190mm-h60mm.png
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
CLERVoir et modifier les données sur Wikidata
Zone d'activité
Type
Organisation professionnelleVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique
Objet social
Siège
Montreuil (93100)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Coordonnées
Organisation
Président
Julien Robillard, Jean-Pierre Goudard co-présidents[1]
Personnes clés
Daniel Fauvé, Thierry Salomon, Jean-Baptiste Lebrun Directeur[2]
Affiliation
Réseau Action Climat, INFORSE-Europe, Fédération européenne des énergies renouvelables (d), Coalition pour les économies d'énergie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires
1 411 069 euros ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Le CLER - Réseau pour la transition énergétique (anciennement Comité de liaison pour les énergies renouvelables) est une association française, créée en 1984 pour promouvoir les énergies renouvelables, la maîtrise de l’énergie et plus largement la transition énergétique.

Le CLER est présent dans les instances officielles de type Conseil supérieur de l'énergie, Commission nationale des aides de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ou Plan Bâtiment durable

Son centre de ressources, situé à Montreuil (93), met à disposition des visiteurs physiques et virtuels plus de 27 000 documents sur la transition énergétique, la maîtrise de l’énergie, les énergies renouvelables, et réalise une veille quotidienne sur ces sujets[3].

HistoireModifier

En 2011, le CLER fonde le réseau des Territoires à énergie positive (TEPOS) pour développer une approche énergie globale sur les territoires entre les collectivités locales, les territoires ruraux et les acteurs qui les accompagnent dans la réalisation de leurs objectifs[4].

RéseauModifier

Le CLER est un réseau regroupant 300 personnes morales, associations locales, agences locales, organismes de formation, centres de recherche, universités, etc.

MissionsModifier

L'association souhaite accompagner la transition énergétique, notamment par un lobbying auprès des pouvoirs publics, de la société civile et des médias[5]. Elle informe et communique sur la transition énergétique.

Notes et référencesModifier

  1. « CLER-Réseau désigne son nouveau conseil d'administration », sur environnement-magazine.fr, (consulté le )
  2. « Une trajectoire de plus en plus Cler », sur clesdelatransition.org, (consulté le )
  3. Jennifer Lavallé, « Centre de ressources du CLER - Réseau pour la transition énergétique »  , sur LinkedIn, (consulté le )
  4. Adrien Pouthier, « Le Cler pas tendre avec le dispositif des Territoires à énergie positive pour la croissance verte »  , sur Le Moniteur, (consulté le )
  5. « Fiche Cler - RÉseau Pour La Transition ÉnergÉtique » (consulté le )

AnnexesModifier

PublicationsModifier

  • revue trimestrielle sur l'actualité de la transition énergétique et conçoit des documents thématiques sur les thèmes des énergies renouvelables, de la précarité énergétique et de la maîtrise de l'énergie).
  • 2007, livre Énergie, changeons de cap - scénario pour une France durable écrit par Didier Lenoir aux éditions Terre Vivante.
  • Le CLER coédite en 2018 Un haïku pour le climat livre écologique et biodégradable
    Collectif, Découvrez Un haïku pour le climat chez l'Iroli, Broché, , 135 p. (ISBN 978-2-916616-39-1, lire en ligne).

ArticleModifier

Liens externesModifier