Ouvrir le menu principal

Le , dans le secteur de Verdun, une brigade de la 37e division d'infanterie commandée par le colonel Cahon est lancée à l'assaut de la côte 344 à Samogneux près de Bezonvaux dans le secteur de Verdun.

Appelé coup de main de la côte 344 dans le journal militaire, l'objectif était "d'exécuter un coup de main d'envergure dans la zone du 7e corps d'armée sur la rive droite de la Meuse." Le Poste de Commandement de la 37e division d'infanterie est situé à France, celui de la 74e brigade est situé à Chevalet et enfin, celui du 3e zouaves sur le secteur K6.

Situation des troupes le 25Modifier

74e brigade : colonel Cahon

3e de zouaves : lieutenant-colonel Mondielli

bataillons : Chaligue, Chaigneau, Dody

3e tirailleur : lieutenant-colonel Vibert

bataillons : de Bennand, Lamain, Goumel

En ligne : les bataillons Chaigneau et Dody du 3e régiment de marche de Zouaves.

En réserve : le bataillon Chaligue du 3e zouaves et le 3e tirailleur.

SourceModifier

  • Journal militaire officiel de la 74e brigade (IIe armée, 37e division d'infanterie) du au 8 août 1918. Cote : 26 N 517/7.

Articles connexesModifier