Ouvrir le menu principal

Colville (fleuve)

fleuve d'Alaska
(Redirigé depuis Colville (rivière))
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colville.

Fleuve Colville
Illustration
Famille Inuit en 1901 près de la rivière Colville.
Carte.
localisation en Alaska.
Caractéristiques
Longueur 560 km
Bassin 53 000 km2
Bassin collecteur Bassin du Colville (d)
Cours
Source confluence Thunder et Storm Creeks
· Localisation Borough de North Slope
· Altitude 615 m
· Coordonnées 68° 49′ 01″ N, 160° 21′ 14″ O
Embouchure Océan Arctique
· Localisation au nord-est de Nuiqsut
· Altitude m
· Coordonnées 70° 26′ 46″ N, 150° 21′ 28″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Drapeau de l'Alaska Alaska

Le fleuve Colville est un fleuve d'Alaska aux États-Unis, situé dans le borough de North Slope, long de 560 kilomètres (348 mi)[1]. C'est un des cours d'eau les plus septentrionaux d'Amérique du Nord. Il draine une région de toundra, sur les flancs nord de la chaîne Brooks, son cours est entièrement situé au nord du cercle arctique. Ses eaux sont gelées plus de la moitié de l'année, et se remettent à couler au printemps.

ÉtymologieModifier

Son nom provient de Edward Colville Griffith, gouverneur de la région avant l'achat de l'Alaska par les États-Unis.

TrajetModifier

Le fleuve prend sa source à l'est de la chaîne Brooks, sur le côté nord de la ligne de partage des eaux du continent nord-américain, à l'angle sud-ouest de la National Petroleum Reserve–Alaska. Il coule d'abord vers le nord, plus vers l'est aux pieds des montagnes, s'élargit et reçoit de nombreux affluents qui viennent de la chaîne Brooks. À la moitié de son cours, il forme la limite sud-est de la National Petroleum Reserve–Alaska. Arrivée au village Iñupiat d'Umiat il se dirige vers le nord, le long de la plaine arctique et rejoint la mer de Beaufort dans un large delta près de Nuiqsut, à 190 kilomètres de Prudhoe Bay.

Quand le fleuve est gelé, l'épaisseur de glace est suffisante pour qu'il soit utilisé comme route pour l'approvisionnement des villages[2].

La vallée de ce fleuve renferme des ressources encore inexploitées de pétrole et de gaz naturel.

AffluentsModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Colville River GNIS
  2. Comme le montre le documentaire canadien Le Convoi de l'extrême
Ressource relative à la géographie  :