Ouvrir le menu principal

Collectif Quatre Ailes
logo de Collectif Quatre Ailes

Forme juridique association loi 1901
Slogan Théâtre Images Cirque
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité spectacle vivant
Site web collectif4ailes.fr

Le Collectif Quatre Ailes[1] est un groupe d'artistes qui se sont réunis en septembre 2002 pour mener à bien la création de projets théâtraux pluridisciplinaires. Rassemblés autour d'une même approche, ces artistes partagent un imaginaire poétique, onirique, magique et ont pour ambition de combiner de multiples disciplines artistiques pour véhiculer cet imaginaire. Le Collectif se compose aujourd'hui de trois membres actifs : Michaël Dusautoy (metteur en scène), Damien Saugeon (comédien et acrobate aérien) et Annabelle Brunet (plasticienne, vidéaste). Jusqu'en 2018 il était également composé de la comédienne Claire Corlier, associée au Collectif depuis sa création. Il est subventionné par le conseil départemental du Val-de-Marne.

Le Collectif Quatre Ailes compte à son actif des petites formes telles que des performances et huit spectacles :

  1. Suzanne, voyage à itinéraires multiples à travers la silhouette des choses (2003)
  2. Sir Semoule ou l'Homme rêvé (2005)
  3. Le Projet RW (2008)
  4. La Belle au Bois (2011)
  5. L'Oiseau bleu (2012)
  6. L'Embranchement de Mugby (2015)
  7. Après le tremblement de terre (2018)
  8. Certains regardent les étoiles (2019)

Sommaire

SpectaclesModifier

  • Le Projet RW[2], Expériences aériennes en Helvétie, d'après La Promenade (Der Spaziergang) de Robert Walser.

Du théâtre, du cirque et un décor de papier kraft habillé d’images animées sont conviés sur le plateau pour vous conter vingt-quatre heures de la vie d’un écrivain un peu vagabond. Les pieds dans les nuages, ce promeneur au regard incisif et tendre observe la beauté du monde dans d’infimes détails. Une jolie voix, un passant amusant, des jeux d’enfants, une boutique… autant de fenêtres ouvertes sur l’imaginaire, qui invitent qui voudra bien à vivre une odyssée miniature et aérienne. Une soixantaine de représentations ont eu lieu depuis la création en novembre 2008 à la Grange Dîmière, à Fresnes (94).

Coproduction Collectif Quatre Ailes, Grange Dîmière – Ville de Fresnes, Théâtre des Quartiers d'Ivry et ARCADI (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France). Avec l’aide à la création du Conseil Général du Val-de-Marne et le soutien du CNAC (Centre National des Arts du Cirque). Avec le soutien du théâtre de la Commune, CDN d’Aubervilliers. Bénéficie du Fonds de Soutien à la Diffusion pour le Festival Avignon OFF.

Jules Supervielle emmêle patiemment sa pelote de personnages inattendus, que les comédiens vont tricoter sur scène. Un lit à rebond, un flot d’aiguilles et de laine, un décor magique habillé d’images vidéos rapiécées… L’univers du conte détourné par Jules Supervielle reçoit un écrin poétique et ludique.
Création janvier 2011 à La Scène Watteau / Théâtre de Nogent-sur-Marne, puis en tournée en France.

Coproduction Collectif Quatre Ailes, Théâtre des Quartiers d'Ivry, Scène Watteau Théâtre de Nogent-sur-Marne, Pôle Culturel d’Alfortville. Avec l’aide à la production de la DRAC Île-de-France et le soutien de Lilas en Scène.

Le Collectif Quatre Ailes s'intéresse à ce grand classique de Maurice Maeterlinck, qu'il présente sous la forme d’un rêve-voyage fait d’illusions et d’acrobaties autour d’un conte poétique et philosophique. La Scène Watteau, à Nogent-sur-Marne, accueillit la quête initiatique de Tyltyl et Mytyl pour les premières représentations. Le spectacle a également été joué en Asie (Taïwan et Corée du Sud) et en Amérique du Sud (Chili).

Coproduction Collectif Quatre Ailes, Scène Watteau, Théâtre des Quartiers d’Ivry. Avec l’aide à la production de la DRAC île-de-France, du Conseil Général du Val-de-Marne et d’Arcadi dans le cadre des plateaux solidaires.

Publié en 1866 dans la revue « All the Year Round », L’Embranchement de Mugby provient d'une série de récits, écrits pour Noël sous forme de feuilleton. Pour ce spectacle, le Collectif traite les chapitres I et II consacrés à l’histoire de « Barbox Frères » et de « Barbox Frères & Cie »

Un inconnu – sa malle de voyage indique «Barbox Frères» – descend sur un coup de tête du train à trois heures du matin sur le quai de Mugby, nœud ferroviaire où toutes les lignes d’Angleterre convergent. Ayant fait la connaissance de Lampes, préposé à la signalisation, et de sa fille Phébé, il s’arrête quelques jours dans cette petite ville pour faire le point sur sa vie et décider d’un nouveau chemin qui le rendra enfin heureux. Ce spectacle est l'occasion pour les artistes du Collectif Quatre Ailes d'adapter le texte en expérimentant une narration à l'intérieur d'une maquette en carton géante de la ville de Mugby et de la peupler de vidéos en direct.

Coproduction Collectif Quatre Ailes, La Scène Watteau – Théâtre de Nogent-sur-Marne. Avec l’aide à la production de la Drac Ile-de-France et d’Arcadi Île-de- France/Dispositif d’accompagnements et du Conseil Général du Val-de-Marne et de l’ADAMI. Avec le soutien d’Ecart Anis Gras Le lieu de l’autre, de l’Espace Périphérique (Ville de Paris-Parc de la Villette), Les Tréteaux de France.

Basé sur “Honey Pie” et “Superfrog Saves Tokyo” deux nouvelles extraites du recueil After the quake d’Haruki Murakami adapté pour la scène par Frank Galati. Le livre original d’Haruki Murakami a été traduit en français par Corinne Atlan. Il s’intitule Après le tremblement de terre[7]. Il est disponible aux éditions 10/18.

Empreint de réalisme magique, le spectacle évoque les peurs qui nous ébranlent suite à des événements terrifiants. Les images du séisme de Kobe diffusées à la télévision ont à jamais modifié le destin de personnes ordinaires qui vivent à Tokyo : Junpei, auteur de nouvelles, va tenter de se rapprocher de son amie Sayoko dont il est secrètement amoureux. Katagiri, chargé de recouvrement pour une banque, va devoir aider une grenouille à combattre un lombric géant qui menace d’anéantir la ville… Un dispositif vidéo mêlant mapping, marionnette interactive et incrustation en direct croise ces deux histoires pour raconter la force vitale de la littérature et de l’imaginaire.

Production Collectif Quatre Ailes, Théâtre d'Ivry Antoine Vitez, Théâtre des Quartiers d'Ivry - Centre Dramatique National du Val-de-Marne. Avec le soutien d’Arcadi Île-de- France, l'aide à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne et de l’ADAMI.

  • Certains regardent les étoiles[8], texte Julie André, Annabelle Brunet, Frédéric Chevaux, Michaël Dusautoy et Damien Saugeon.

Librement inspiré par le roman graphique Black out de Brian Selznick.

Dans ce spectacle, le théâtre joue avec le cinéma pour croiser les histoires de Victor et de Gabrielle, deux enfants de 12 ans. Séparés par 50 ans, ces deux récits initiatiques racontés l'un en mots, l'autre en images, sont portés par un comédien seul en scène.

Production Collectif Quatre Ailes, Théâtre d'Ivry Antoine Vitez, Théâtre des Quartiers d'Ivry - Centre Dramatique National du Val-de-Marne. Le Collectif Quatre ailes est en résidence au Théâtre Antoine Vitez - Scène d'Ivry et subventionné par le Conseil Départemental du Val-de-Marne.

FonctionnementModifier

Le Collectif Quatre Ailes est une association loi 1901; son organisation administrative est dictée par ses statuts. Ces derniers définissent comme base l’élection d’un bureau composé d’un président, d’un trésorier et d’un secrétaire, d’un conseil d’administration et la constitution d’une assemblée générale. La direction artistique est quant à elle assumée au quotidien par les 3 artistes.

C’est une structure ouverte car  elle est vouée à faire intervenir différents talents et sensibilités artistiques, qui viennent apporter leur savoir-faire ponctuellement ou dans un esprit de compagnonnage au long cours.

PhilosophieModifier

Structure à l’identité artistique très affirmée et identifiable, le Collectif se nourrit à la fois d’une direction artistique aux choix radicaux et de l’apport extérieur d’artistes qui offrent leur propre univers créatif, ce qui implique de trouver un délicat équilibre.

Le collectif s’affirme dans une vision décalée de la société, qui se pose en critique et non en juge ou en censeur. Il pointe dysfonctionnements et errements en filigrane de son théâtre plutôt qu’en étendard.

La dimension pluridisciplinaire et les collaborationsModifier

Parmi les disciplines explorées de façon récurrentes par le Collectif Quatre Ailes,on compte le théâtre, le cirque et l’image ou plus spécifiquement la vidéo.

Le théâtre est abordé régulièrement par la question de l’adaptation de textes parfois non théâtraux comme dans Le projet RW (texte adapté d’une nouvelle de Robert Walser : Der Spaziergang). Dans tous les cas, il s’agit pour eux de se saisir et de questionner la poésie d’auteurs à travers les différentes disciplines qui sont convoquées sur la scène par les artistes.

C’est beaucoup par l’acrobatie aérienne et la recherche de l’utilisation la verticalité de l’espace scénique que le collectif se différencie. Cette exploitation de la verticalité du plateau a pour but de rendre possible, comme on peut le voir dans les spectacles L’oiseau bleu et Le projet RW, une véritable immersion de l’acteur dans les images projetées. D’autre part, le collectif cherche à s’éloigner du cirque de la performance en proposant l’utilisation d’objets acrobatiques qui ne sont plus les traditionnels trapèzes, tissus ou cordes mais des éléments de la vie quotidienne : une chaise et une table volante, une fenêtre suspendue…

La vidéo et les images sont travaillées via différentes techniques : la 3D, le direct, le film d’animation, l’incrustation sur fond vert et aussi via des techniques plus ancestrales comme le théâtre d’ombres.

Toutes les œuvres du Collectif Quatre Ailes ont été prises en charge par un compagnon de longue date, le musicien Nicolas Séguy auteur, compositeur et interprète qui les suit depuis 2002.

Le Collectif France Tricot (CFT), né du mouvement du yarn bombing, a collaboré à la scénographie du spectacle La Belle au bois en réalisant intégralement à la main une pièce de tricot monumentale de 40 m2 servant d’écran de projection et de décor.

La plasticienne Laurence Tuot a conçu une marionnette en sucre coulé et soufflé qui était cuisinée en direct et manipulée lors de chaque représentation de Sir Semoule ou l’Homme rêvé.

Festivals internationaux, prix et résidencesModifier

  • Participation au festival experimenta 7 Teatro à Rosario en Argentine en 2005
  • Participation au festival international Neapolis de Nabeul en Tunisie en 2006
  • Participation au TIBA festival en Serbie en 2007
  • Participation au festival Sarajevska zima de Sarajevo en Bosnie Herzegovine en 2007
  • Participation au festival d’Avignon édition 2009 et 2012. Ils remportent en 2009 le prix du Fonds de Soutien à la Diffusion pour le Festival Avignon OFF
  • Participation à l’année croisée France - Russie organisée par le l’Institut Français à Moscou en 2010
  • Participation au festival Kaohsiung Spring Arts Festival 2013
  • Participation au festival Mac OFF à Busan et à Séoul en Corée du Sud en 2014
  • Participation au Famfest 2015 à Santiago du Chili
  • Nicolas Liautard directeur de La Scène Watteau (Théâtre de Nogent sur Marne) a offert au Collectif Quatre Ailes une résidence de 3 ans de  2011 à 2013
  • Artiste en résidence de 2014 à 2015 à Anis Gras - Le lieu de l’autre à Arcueil.
  • Artiste en résidence de 2017 à 2020 au Théâtre Antoine Vitez - Scène d'Ivry

Rapport à l’espace public et performancesModifier

Le Collectif Quatre Ailes expérimente depuis 2014 des nouvelles formes de spectacles plus performatives qui vont directement au contact du spectateur ou qui investissent l’espace public. C’est le cas par exemple de la proposition de promenade aérienne autour de l’adaptation du texte Marie[9] de Robert Walser, joué dans les jardins notamment lors du festival De jour et de nuit à Lardy en 2014. Dans un registre plus expérimental et loufoque on peut citer la performance Les Clones[10] réalisée lors du salon du livre jeunesse d’Arpajon toujours en 2014 qui s’inspire des thèmes du rétrofuturisme

Actions culturelles et enseignementModifier

Le Collectif Quatre Ailes a participé à différents dispositifs tels que le CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) de la ville de Denain ; les CLEA (Contrat Local d’Enseignement Artistique) de la Communauté d’agglomérations Maubeuge Val de Sambre, des Communautés de Communes de l’Arpajonnais[11] et du Pays de Mormal, du Département de l'Essonne ; l'édition 2018 de C'est mon patrimoine ! , dispositif piloté par le ministère de la Culture et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) ; la Résidence territoriale artistique et culturelle en milieu scolaire à Ivry-sur-Seine pour l'année 2018-2019.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier