Collège universitaire de formation des maîtres de langues étrangères de Wrocław

établissement d'enseignement supérieur professionnel

Le Collège universitaire de formation des maîtres de langues étrangères (NKJO) de Wrocław (Nauczycielskie Kolegium Języków Obcych we Wrocławiu, Foreign Language Teacher Training College, Wroclaw, Fremdsprachenkolleg für Lehrerausbildung Wrocław) est un établissement public d'enseignement supérieur professionnalisé créé en 1990[1] par le ministère de l'Éducation nationale et la direction régionale de l'Éducation (Kuratorium Oświaty we Wrocławiu) [2], aujourd'hui sous l'autorité du maréchalat (présidence) de la voïvodie de Basse-Silésie[3].

Collège universitaire de formation des maîtres de langues étrangères (NKJO) de Wrocław
Nkjo-Wroclaw.png
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
établissement d'enseignement supérieur professionnalisé
Nom officiel
Nauczycielskie Kolegium Języków Obcych we Wrocławiu
Fondateur
Directeur
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
450
Enseignants
67
Localisation
Campus
ul. Skarbowców 8a
Ville
Pays

Par une délibération en date du la diétine de Basse-Silésie a demandé au ministère chargé de l'enseignement supérieur d'intégrer le NKJO dans les structures de l'Université de Wrocław[4]. Cette mesure est effective en .

Tutelle et spécialitésModifier

Sous la tutelle scientifique et didactique de l'Université de Wrocław, le NKJO assure la formation initiale (jusqu'en licence) des enseignants de langues vivantes étrangères dans l'enseignement scolaire :

  • anglais (tutelle universitaire : Anna Michońska-Stadnik, direction de la section : Jerzy Chyb)
  • français (tutelle universitaire : Krystyna Gabryjelska, direction de la section : Beata Adach)
  • allemand (tutelle universitaire : Eugeniusz Tomiczek, direction de la section : Artur Krupa)

Le NKJO participe également à la formation continue des enseignants de langues vivantes étrangères.

DébouchésModifier

Les diplômés, titulaires d'une licence, peuvent être recrutés directement dans l'enseignement scolaire ou poursuivre leurs études de master à l'université.

1 500 diplômes ont été délivrés en 20 ans.

PersonnelsModifier

Le NKJO emploie 67 enseignants qualifiés, dont plusieurs locuteurs natifs étrangers, de l'Université de Wrocław et d'autres universités.

La fondatrice et première directrice du NKJO (1990-2007) est Anna Karp, spécialiste de français détachée de l'Université de Wrocław. Lui ont succédé Magdalena Konopko, angliciste (désormais directrice-adjointe), puis depuis 2012 Tomasz Gładysz, professeur de français[5]. Ewa Wieszczeczyńska, germaniste, est directrice-adjointe pour la didactique et Urszula Studzińska, adjointe à la directrice pour les affaires administratives et économiques.

Partenariats internationauxModifier

Depuis l'origine, l'établissement est partenaire de tous les grands projets d'enseignement et de recherche de l'Union européenne, entre autres Socrates (Lingua) et TEMPUS / PHARE[6], ayant établi des contacts avec les universités et des collectivités de France (département de la Vienne[7], Académie de Poitiers[8], IUFM de Poitiers [9], Université Blaise-Pascal, IUFM d'Alsace [10], etc.) de Grande-Bretagne (programmes PRINCE et SPRITE du British Council[11] et d'Allemagne (ministère de l'Éducation de Basse-Saxe).

Le NKJO de Wrocław a été le premier établissement à proposer systématiquement dans les années 1990 le DALF à ses étudiants de français.

Une nouvelle coopération a été lancée en 2009 avec le Collège pédagogique Constantin Dmitrievitch Ouchinsky de Gatchina Педагогический колледж имени К. Д. Ушинского, dans le district de Leningrad à 45 km au sud de Saint-Pétersbourg[12].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier