Colisée de Laval

aréna canadien
Colisée de Laval
Colisee de Laval 01.JPG
Généralités
Noms précédents
Aréna de Laval, Centre Sportif de Laval
Surnom
Maison de la Douleur
Adresse
1110 Av. Desnoyers
Laval, Québec
H7C 1Y5
Construction et ouverture
Ouverture
1954
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Capacité
Hockey : 3 609[1]
Dimensions
patinoire : 200" × 85"
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la région métropolitaine de Montréal
voir sur la carte de la région métropolitaine de Montréal
Red pog.svg

Le Colisée de Laval est un complexe sportif situé à Laval. Il fut construit par les Frères maristes en 1954 dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul près du Collège Laval[1].

Des salles de réception sont disponibles pour accueillir plus d'une centaine de personnes, avec un service complet de restauration. Chaque année le club de Patinage artistique de Laval et les Lames d'Argent présentent une revue sur glace[2].

HistoireModifier

Depuis son ouverture en 1954, le Colisée avait accueilli trois équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec : le National, les Voisins et le Titan. L'amphithéâtre a déjà accueilli le tournoi de la Coupe Memorial en 1994. À la suite du départ du Titan pour poursuivre ses activités à Bathurst, l'aréna a ensuite hébergé le club senior semi-professionnel, les Chiefs de Laval. En raison des nombreuses bagarres qui se sont déroulées sur la patinoire pendant leurs matchs joués à domicile, le Colisée a été surnommé la « Maison de la Douleur »,.

Le , les Braves de Valleyfield de la Ligue Nord-Américaine de Hockey déménagent au Colisée de Laval et deviennent les Braves de Laval[3]. L'équipe dispute son premier match à domicile le . L'équipe optera pour le nom des Prédateurs la saison suivante, et poursuivra ses activités pendant 3 saisons, avant d'être dissoute à l'issue de la saison 2016-2017.

Le 20 août 2019, la Ligue Nord-Américaine fait officiellement un retour à Laval, alors que les Pétroliers du Nord, qui évoluait à St-Jérôme la saison précédente, ont annoncé une entente avec la ville de Laval[4] pour déménager l'équipe au Colisée. L'équipe conserva le même nom.

Événements importantsModifier

 
Intérieur du Colisée de Laval

Notes et référencesModifier