Colchiques dans les prés

Colchiques dans les prés (dont le titre initial est Automne[1]) est une chanson populaire française du XXe siècle. Les deux autrices— Jacqueline Debatte pour les paroles et son amie Francine Cockenpot pour la mélodie —, toutes deux chefs scouts, créent cette ritournelle vers 1942/1943 à l'intention des scouts.

Une espèce de colchique, Colchique des Pyrénées (Colchicum montanum).

Le thèmeModifier

 
Colchiques dans un pré en Alsace.

Les colchiques (Colchicum) sont des plantes herbacées vivaces de la famille des Liliaceae. La plupart des espèces fleurissent lors de la fin de saison estivale dans les zones ouvertes comme les pâturages, les clairières ou bien les prés. C'est ceci que décrit la première partie des paroles de la chanson :

Colchiques dans les prés
Fleurissent, fleurissent
Colchiques dans les prés
C'est la fin de l'été

Postérité, reprises et adaptationsModifier

La chanson devient un classique de 1945 aux années 1980 grâce à sa reprise en 1968 par le groupe Les Troubadours[réf. nécessaire].

Elle est par la suite reprise notamment par :

Adaptations :

Autres :

  • Colchiques dans les prés est reprise de façon humoristique dans une publicité de 1989 pour un papier toilette de la marque Le Trèfle[2] (Kimberly-Clark), sur une idée de l'agence CLM/BBDO.
  • Vincent Malone a détourné la chanson sous le titre Coliques dans les prés où il propose une utilisation spéciale des « feuilles d'automne qui, emportées par le vent, tombent en tourbillonnant… »[précision nécessaire].
  • En 2000, l'écrivain Serge Quadruppani emprunte son titre à la chanson pour nommer son livre.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier